Bienvenus sur Spotjardin.com (es) !!

   Vous êtes un passionné ou une passionnée de la terre, des plantations, que ce soit dans un potager, petit ou grand, un verger, culture en pots sur ta terrasse, culture de plantes vertes et tout autres plantes d’extérieur ou d’intérieur, vous serez le ou la bienvenu (e) sur mon site qui est axé sur … Lire la suite

L’aneth

th2.jpgAujourd’hui je vais vous parler de cette plante aromatique qui s’appelle l’aneth.Elle a un goût d’anis et elle est très utilisée pour assaisonner nos différents plats que ce soit en sauce, marinades et sans oublier les poissons.

(suite…)

Comment fabriquer du compost ?

Aujourd’hui je vais vous parler du compost. Cette pratique est employée par de nombreux jardiniers de diverses manières.

  • 964341001490121635.gifTout d’abord certains ont un petit enclos où ils déposent au fur et à mesure leurs déchets végétaux que ce soit des feuilles ramassées en automne, les épluchures, les plants de divers plants de légumes supprimés en fin de saison… Etc… Dans ce cas arrosez de temps en temps votre tas pour favoriser la décomposition et couvrez-le d’une bâche afin de garder votre futur compost toujours humide.

(suite…)

Fleurir son jardin au printemps

thL’hiver est presque terminé et nous arrivons tout doucement au printemps. Malheureusement l’hiver n’a pas été ce qu’il aurait dû être. Chez nous en Savoie les grosses gelées ont duré 3 semaines au maximum. Il faudra faire avec.

Bon, revenons au sujet qui nous intéresse « Les fleurs ». Pour avoir un coin fleuri, il ne suffit pas d’avoir un très grand espace pour fleurir chez soi. C’est vrai que si vous

(suite…)

5 secrets de paysagiste pour créer votre jardin ornemental

ambiance-mediSur le site Jean Claude parle beaucoup de jardinage, de culture bio et de potager.
Mais il  parle rarement du sujet « Jardin d’agrément », mais pour lui il est très important d’avoir un beau jardin ornemental !!
 
A quoi ressemble le votre ?

(suite…)

La tomate de A à Z (Par Damien Dekarz)

thDamien Dekarz que certains connaissent nous parle de la tomate. Je tenais à vous faire partager cette vidéo qui est très instructive et très intéressante.

(suite…)

Terre et partage organise une série d’interview

12509257_1669590533310515_4724941797696785757_nChristophe Coiffard et son site « Terre et partage » organise sur sa page FaceBook une série d’interview. Je tenais à vous faire partager ces moments car il s’agit d’une initiative très originale et intéressante.

 

(suite…)

Le pain au levain naturel

levain-chefDans cet article je vais vous donner la recette du pain au levain naturel que je fais plusieurs fois par semaine.

La première étape pour faire du pain est de créer un levain chef. Pour cela mélanger 50 g de farine de seigle bio avec 5 cl d’eau. La consistance doit être ni trop liquide ni trop sèche. En mélangeant on doit obtenir une pâte épaisse sans grumeaux qu’on peut mélanger facilement à la cuillère.

(suite…)

Calendrier lunaire du mois de mars 2017

th7Je vous présente le calendrier lunaire du blog du jardinier bio pour le mois de mars 2017. Bonnes plantations et bon semis à tous !!

(suite…)

Cueilleur-Culteur N°2 par l’Assiette Sauvage

20170127_164534.jpgVoici le N°2 du « Cueilleur-Culture ». Je vous souhaite une bonne lecture et j’attends vos retours et nous commençons à penser au N°3 pour Avril !!

(suite…)

Jeandunts –> Son jardin

unnamed.jpgBonjour chers jardiniers permaculteurs.
 
je m’ appelle Jean-Yves, j’ habite près de Cahors sur la commune de sauzet 46140.
Mon potager se situe sur mon terrain d’ habitation de 2500 m2 sur une terre argilo calcaire .
Je suis parti en conventionnel engrais pesticide etc.. La culture basique que mes parents faisaient.
Une prise de conscience m’a rattrapé et m’a rappelé a l’ ordre. Je ne voulais plus m’ empoisonner.

(suite…)

Guillaume –> Son jardin et son blog Un-potager-nature

14641944_317054798670673_7461680372153089438_n.jpg

Bonjour à tous !!
Je m’appelle Guillaume, j’habite près de Morlaix en Bretagne où je m’occupe d’un potager de 300 m2 et d’un verger de 1000m2 que je cultive en permaculture.
Je suis là pour partager ma passion du potager naturel. Cultiver ses propres légumes est vraiment un plaisir que je souhaite à tous le monde !
Je publie régulièrement des articles pour partager mes conseils et mes astuces sur mon blog Un potager nature. A bientôt  !! :roll:

Mon jardin fait 2500 m², il se situe dans un hameau dans les monts d’arrées dans le Finistère. Bien que l’altitude ne soit pas très importante le relief est assez accidenté par ici. Les nombreuses forêts, landes et tourbières ont inspiré bon nombre de légendes celtes.

(suite…)

Jardinier Futé –> Son blog

Bonjour à tous !!

Main-plante.jpgJardinier passionné, j’ai passé, comme tous les jardiniers, des dizaines d’heures à faire des recherches sur internet. À lire des livres, des rapports, à regarder des vidéos et à échanger sur le sujet du jardinage. Au fur et à mesure que je faisais des recherches j’ai été interpellé par des sujets qui aujourd’hui ont une place centrale dans ma démarche de jardinier bio.

(suite…)

la culture du carbone

th12

Pour faire suite à mon précédent message et pour approfondir cette notion de recyclage du carbone.

Un constat tout d’abord sur l’apport d’N sous forme d’engrais dans nos parcelles aujourd’hui et leurs conséquences:

Que ce soit par le biais du compost, fumier, lisier, ou autre fertilisant ce sont les bactéries qui vont être nourries car ce sont elles qui vont le minéraliser pour le rendre assimilable par les plantes.
A force de les nourrir elles et elles seules, elles vont devenir énormes.
Une fois qu’elles auront tout consommé, une fois l’azote absorbé, elles vont aller taper dans le frigo du sol (la Matière Organique) en minéralisant un maximum la MO disponible.En conséquence quand il devrait rester aux alentours de 5% de MO pour être stable, ce stock n’est plus alimenté et va donc diminuer et créer ces phénomènes d’érosions, de compactage, …On détruit donc notre sol à le fertiliser sous ces formes, pire on le pollue
C+N de la Matière organique + O2 + énergie -> CO2 + NO3
On connait la problématique des nitrates dans nos nappes
Pourquoi ne faudrait il plus laisser nos sols nus ?
1 – Parce que d’après le cycle naturel de l’évolution d’un sol, on va laisser la place aux « adventices » qui ont un rôle de régénération du sol mais qui ne t’intéresse pas 🙂
2 – Parce que l’on se prive de bactéries que l’on appelle « Fixateurs libres » qui vont être très intéressantes dans la captation du N de l’air (Les UV tuent ces fixateurs libres : Azotobacter, Pseudomonas, bacillus, …). Par ailleurs la littérature nous dit que plus on nourrit artificiellement ces bactéries plus elles deviennent faignantes.
3 – Parce que nourrir le sol de carbone produit de l’azote.
th10Concrètement
Pourquoi en mettant de la paille sur un sol on produit de l’azote ?
La paille sur sol va :
– minéraliser pour partie dans un premier temps (minéralisation primaire = sucre rapide)
– Être stockée sous forme d’humus dans un second temps (humification = sucre lent)
==> Pour être minéralisée dans un second temps (minéralisation secondaire)
Le C/N de la paille est élevé et on s’intéresse ici aux C/N des résidus sur le sol.
le C/N de la paille de blé peut aller jusqu’à 150.
Le bois a un C/N supérieur à 150 et < à 400 tout dépend de la nature du bois.
On dit qu’avec environ 200 Unités d’azote/Ha les rendements sont bons
=> us et coutume agricole on va dire
On sait également qu’1T de paille dispose de 3 Unités d’azote et 400 Unités de carbone
donc pour disposer de 200 Unités d’N/ha il nous faudrait 70T de paille/ha
-> Ce qui apparaît très important d’où l’idée de la mise en place de couverts végétaux
thComment a-t-on calculé ça  ?
1T de paille = environ 1T de matière sèche soit environ 0.4 pour obtenir le taux de carbone soit 400 Unités
Si C = 400
N = 400/150 un peu moins de 3.

La paille restée sur le sol permet aux fixateurs libres (cités avant)  de capter une partie du N disponible par la minéralisation de la paille.

Ces mêmes fixateurs libres nous mettent à dispo une bouillie de paille dont le C/N est aux alentours de 24 donc nous restituent 16 Unités d’azote ( produit en croix 400/24)  pour 1T de paille.

La question légitime : pourquoi ne pas avoir mis cette MO dans le sol plutôt que sur le sol ?
On peut considérer que Mo + O2 = Mo + N2 car l’air est à 80% composé d’N.
Si maintenant on fait Mo – O2 donc Mo – N2 cela génère une fermentation anaérobie -> CO2 -> Conservation acide -> Favorise la mise en place de pathogène.

Que nous montrent les expérimentations ?

L’apport de Matière sèche en tant que litière  (Carbone + Azote) permet ainsi :

– d’apporter des unités d’azote supplémentaires grâce aux fixateurs libres.
– d’apporter du stock de MO (C et N qu’on évalue autour de 20%) par la décomposition de la paille.
Les 80% restants étant disponibles pour la minéralisation primaire et donc le recyclage sur le long terme.
1169181_3_0823_la-capacite-de-sequestration-du-co2-des-f.png– Dans le cas où le sol continue à être travaillé, la minéralisation de la MO va être accélérée donc va apporter des Unités d’Azote tout en dégradant le stock disponible .
==> Équilibre humique mais le sol se dégrade tout de même.
– Dans  un sol non travaillé au contraire on va générer un gain de stock de MO soit une perte d’apport d’azote (puisqu’il va être stocké donc non minéralisable donc non disponible).
==> Transition créant des faims d’azote importantes.
==> Mais cette perte va être compensée par l’apport d’N exercé par les fixateurs libres.

==> Nécessité d’implanter des végétaux qui apportent de l’azote : Les légumineuses.

Conclusion :
Il serait donc pertinent de ramener une inter-culture permettant :

– de ramener un maximum de paille (paille + racines).
– d’apporter de l’azote de manière naturelle.
– de capter une partie du CO2 qui s’échappe du sol naturellement et donc capté directement pas les stomates des plantes en couverture, assurant ainsi un effet booster immédiat.
==> la féverole est considérée comme très intéressante pour plusieurs raisons.

==> La question suivante porte sur le broyage de ces couverts. Les essais montrent qu’un broyage génère des libérations d’éléments défavorables (urée) –> Rouler les couverts mais ne surtout pas les broyer.

thNB : Tout végétal au niveau de ses racines a un pH de l’ordre de 4 à 5.
Le fait de travailler le sol en permanence a tendance à homogénéiser le pH dans les sols alors que nous devrions avoir des gradients à différents endroits de ce sol.
L’avantage d’avoir un pH proche de 4 permet de capter des éléments tels que Ca, P, K

Un pH basique empêche au végétal de récupérer ces éléments.

De la même manière un fertilisant avec des nitrates ne permet pas de baisser le pH, bien au contraire va l’augmenter -> Pas de Ca, P, K notamment .

Légende des différents symboles.
Ha  hectare
Carbone
Azote
MO  Matière Organique
NO3  Nitrate
C/N  c’est le rapport,Carbone Azote dont on parle
souvent dans l’élaboration de compost mais pas que.
Ca  Calcium
P Phosphore
Potassium

Où acheter vos graines (Par Pestoune)

SEMENCIERS/GRAINETIERS CERTIFIES BIOLOGIQUES

saint-valentin– CHEZ SEMAILLES
Chez Semailles propose des semences biologiques et biodynamiques d’anciennes variétés de légumes, plantes aromatiques, médicinales,

(suite…)

Le chemin d’une graine chez Kokopelli

Bonjour à tous !! Je tiens à partager avec vous cette vidéo.

(suite…)

MonSuperJardin –> Jo86171

Capture.PNG

Je vous présente un nouveau partenaire Jonathan –> MonSuperJardin

Vous êtes débutant dans la création d’un jardin et vous souhaitez de l’aide ?

(suite…)

Jo86171

jonathancoachjardin aviconpetit22.jpg

Bonjour, je suis heureux d’intégrer ce super site et de me présenter très brièvement à vous !!

(suite…)

Calendrier lunaire du mois de février 2017

th

LA LUNE ET SON VOCABULAIRE
Depuis la nuit des temps, les hommes observent l’astre lunaire et ses rythmes, sa course dans le ciel, sa croissance puis sa décroissance.

(suite…)

Terre et partage (Chris32600)

Je vous présente « Terre et partage » un nouveau partenaire. Bienvenue Christophe !!

J’ai lancé début  2016 une activité de formation en jardinage pour réapprendre les bases à celles et ceux qui considéreraient le jardinage comme trop compliqué ou contraignant.

(suite…)

Brunetisa

dscn2298

Le jardin d’Ecolo-bio-nature est situé dans le Pas-de-Calais (Hauts-de-France). Il a d’abord été cultivé simplement en bio et depuis une dizaine d’années j’y applique les techniques de permaculture (qu’ont mis en place Bill Mollisson et David Holgrem dans les années 80).

(suite…)

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 135 autres abonnés

Stats du Site

  • 11,670 visites

Archives

Catégories

Rejoignez moi sur FB

%d blogueurs aiment cette page :