Accueil » Non classé » Les courgettes

Les courgettes

Image

GENERALITES

Les courgettes font parties des cucurbitacées. Elles ont besoin de soleil, de chaleur, d’humidité, de nourriture et d’espace pour se développer. La plante de la courgette est pourvue de piquants en bout de ses feuilles (variété Cucurbita pepo ).

 

PRÉPARATION DE VOTRE CARRE DE JARDIN

Plantez vos courgettes sur un espace bien dégagé, orienté au sud pour leur offrir un ensoleillement maximum. Le sol doit avoir été bien enrichi, l’espèce a besoin de beaucoup d’humus.

Prévoyez un poquet nutritif. Dégagez l’espace où vous souhaitez planter vos courgettes. Déposez une ou deux fourchées de compost demi-mûr ou de fumier demi-mûr, voire de terreau. Recouvrez avec de la terre, puis semez ou repiquez.

Il vaut mieux répartir le fumier ou le compost sur toute la zone où se développeront vos plants soit 1,5 m².

Mais il faut également savoir qu’une fumure très enrichie vous donnera de très beaux spécimens. Surveillez-les car elles poussent très vite et deviennent très grosses rapidement. En pleine saison la récolte s’effectue tous les deux jours.

Image

SEMIS

C’est une phase délicate. Pour germer facilement, les semences ont besoin d’une température de 20 à 30 °, de l’humidité et de l’oxygène donc d’une terre légère pas trop gorgée d’eau.

La racine sort par le bout effilé, il faut donc la semer soit à plat, soit la pointe vers le bas.

Si vous semez en pleine terre, vous ferez le semis en même temps que les haricots. Les courgettes craignent le gel donc mi-mai au nord de la Loire, mi-avril au sud..

Semez un poquet de 3 ou 4 graines. Une fois qu’elles auront levé, ne conservez que la plus belle.

Vous pouvez également semer en godets que vous mettrez en place lorsque les gelées ne sont plus à craindre.

Il faut en moyenne une dizaine de jours pour voir apparaître les cotylédons (qui sont les 2 fausses feuilles qui apparaissant en premier).

A ce stade, il faut beaucoup de lumière pour que les plants ne filent pas c’est à dire que sa tige ne s’allonge démesurément ce qui a pour effet de fragiliser le pied qui aura du mal à reprendre.

A savoir  Pour ceux qui ne connaissent pas, il existe plusieurs variétés de courgettes. Des vertes, des jaunes, des blanches, des blanches striées de violet et des rondes comme la courgette de Nice.

Image

REPIQUAGE

Vous ne repiquerez que lorsque la vraie feuille se montre. Attention à ne pas casser la motte à la transplantation.

Surtout n’attendez pas qu’il y ait plusieurs feuilles pour repiquer les pieds car ils se développeront beaucoup moins bien et seront plus sensibles à la sécheresse. Repiquez le plant dans une cuvette afin que l’eau ne se disperse pas à l’arrosage. Enterrez le bien jusqu’au cotylédon (les deux fausses feuilles qui sont à la base du pieds) car les racines se développeront sur toute la longueur de la tige les précédant.

Toutefois, si le printemps est très pluvieux, il vaut mieux planter sur butte pour éviter le pourrissement du pied. Prévoyez un espacement de 1m50 environ, 2 mètres si vous le  pouvez.

N’oubliez pas de pailler le sol (gazon, paille, écorces de pins, fougère, etc…) sur une épaisseur de 5 à 10 cm afin de limiter l’évaporation et d’économiser l’eau.

Image

JARDINER AVEC LA LUNE

Les courgettes sont considérées comme des légumes-fruits.

Semez en lune montante. Repiquez et plantez en lune descendante.

Récoltez en lune montante.

 

MALADIES ET RAVAGEURS

En France, il y a peu de problèmes sanitaires dans la culture de la courgette. En général les maladies viennent d’erreur de jardinage, d’un mode de culture inadapté. Si les graines germent mal cela vient souvent d’un compost trop riche et trop humide.Si le printemps est trop froid, mieux vaut différer vos semis. Les jeunes plants risquent de dépérir.

Dans les maladies les plus graves, il y a la mosaïque de la courge due à un virus. Décoloration, déformation des feuilles, production anormalement faible, il faut donc impérativement brûler les plants atteints et ne pas ramasser les semences des pieds voisins non plus. C’est une maladie qui touche plus le sud de la France..

En fin de saison, l’oïdium attaque les plants au moment où les températures fraîchissent et où l’humidité atmosphérique devient plus abondante. Un genre de feutre blanc couvre les feuilles. Si les fruits sont à maturité, il est inutile de faire quelque chose. Mais par contre si l’attaque de ce champignon a lieu alors que les plants sont en plein développement, il est urgent d’intervenir en appliquant un produit fongicide. Bouillie bordelaise ou décoction de prêle sera appliqué immédiatement.

Image

L’OÏDIUM

Des tâches jaunissantes se forment sur le bord des feuilles et de la moisissure se développe sur les fruits. Il s’agit de la pourriture grise (Botrytis). En prévention, évitez les fumures trop azotées et les emplacements humides. Si la maladie se déclare, supprimez les parties atteintes rapidement.

Les pucerons font des dégâts en général très limités sur les plants. Mais le problème avec eux, c’est qu’ils sont les transmetteurs de virus passant d’un plant malade à un plant sain, dont le virus de la mosaïque.

De minuscules acariens sucent la sève des plantes. On les appelle aussi araignées rouges. Les feuilles se décolorent, jaunissent et sont percées d’une multitude de petits trous jusqu’à former de la dentelle.Pulvérisez de la décoction d’ail ou du soufre pour déloger les assaillants.

Image

ROTATION DES CULTURES (OU ASSOLEMENT)

Évitez de faire voisiner les courgettes avec les pommes de terre et d’ autres cucurbitacées. Par contre, elle apprécie la proximité des haricots (particulièrement ceux à rames), du maïs (On l’appelle l’association des trois. La culture des 3 sœurs).

Après les courgettes, ne cultivez pas de la mâche ou des pois, également sensibles au blanc, ni même des alliacées (ail, échalote, oignon) qui préfèrent des sols non enrichis récemment.

RÉCOLTE

Les courgettes doivent être consommées jeunes et à mesure qu’elles sont prêtes à être récoltées. Elles ne peuvent pas se conserver en cave comme leurs cousines les citrouilles, les courges et les potimarrons.

Si les gelées sont précoces, couvrez vos courgettes s’il y en a encore sur les pieds afin de les protéger d’un coup de froid.

Image

Merci à Brigitte (Pestoune) pour son aide à la création de certains sujets et à Séverine (Sev28) pour

les corrections de tous les sujets. Une petite visite sur leur blog serait la bienvenue. Merci pour elles.Blog de Brigitte Image Blog de Séverine Image

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


3 commentaires

  1. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Ptitroutier

    J'aime

  2. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Ptitroutier

    Bien le bonjour,
    Dans le sujet courgettes, je serais moins bête ce matin pour reconnaître les fleurs mâles et femelles.
    Par contre j’ai une question, j’ai régulièrement des courgettes qui avant de grossir pourrissent au bout. une solution ?
    Sur la petite vidéo, je vois qu’autour du pied, la personne a mis un plastique , bonne idée ou pas ?
    Bon wk à vous

    J'aime

  3. lapinbleu2 dit :

    Salut Jean Luc !!

    ptitroutier a écrit :
    Source du message la personne a mis un plastique

    A bannir pour deux raisons. Ce n’est pas écologique et en plus, la terre ne respire pas et cela se transforme rapidement en refuge pour limaces. Préfère le paillage.

    ptitroutier a écrit :
    Source du message j’ai régulièrement des courgettes qui avant de grossir pourrissent au bout. une solution ?

    Cela vient que certains pieds n’ont pas pu être pollinisés par les insectes soit parce que le temps est exécrable ou d’autres conditions qui rendent difficile la pollinisation (fécondation des fleurs de courgette femelles par les fleurs mâles). Pour cela, tu as une solution de le faire manuellement avec un pinceau en le passant sur l’intérieur des fleurs mâles pour venir ensuite le passer sur les fleurs femelles ce qui permettra leur fécondation.

    J'aime

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :