Accueil » Non classé » Le cassissier

Le cassissier

 

Image

GÉNÉRALITÉS

Le cassissier (Ribes nigrum) est de la famille des Grossulariacées. C’est un arbrisseau de 1,50 m environ qui produit de grosses baies noires, à la fois sucrées et acidulées. Il est très productif. Pour vous donner une idée, un cassissier adulte âgé de 3 ans peut produire 2 à 3 kilos de fruits. La récolte s’étale de début juin à août.

Le cassissier n’est pas exigeant en ce qui concerne la terre. Cependant, un bon drainage est obligatoire. Il craint les fortes chaleurs d’été.

L’arbuste est sujet à l’oïdium, la rouille et l’anthracnose, maladies qui se traitent par la pulvérisation de bouillie bordelaise au printemps. Il est aussi sensible aux acariens (phytopte) et aux pucerons contre lesquels une surveillance attentive est nécessaire, suivie de traitements bio (jus de prêle, fougère).

Il se bouture en fin d’hiver dans un terreau riche, à l’aide de boutures de tiges de l’année précédente.

Image

VARIÉTÉS

* Géant de Boskoop.

* Noir de Bourgogne.

* Royal de Naples.

* Ometa.

* Titania.

* Andega.

* Ojebin.

* Tenah.

* La caseille, croisement entre un cassissier et une

variété de groseillier épineux (Ribes uva-crispa).

Image

PLANTATION

La forme buisson est la forme naturelle de développement du cassissier. C’est la forme qui lui convient le mieux. Toutefois, le palissage en haies verticales est également possible. Quelle que soit la manière que vous décidez de les faire pousser, il est important de laisser environ 1,5 mètre entre chaque pied.

Plantez le cassissier à l’automne ou au printemps dans un sol fertilisé. Le fumier bien décomposé serait le plus approprié ou alors du très bon compost bien décomposé également.

A la plantation, enfoncez le pied légèrement sous le niveau du sol et étale bien les racines sans les casser.

ENTRETIEN

La taille d’entretien est faite en mars ce qui permet d’obtenir de plus beaux fruits. Elle doit être pratiquée légèrement, à l’aide d’un sécateur, et doit permettre à un maximum de lumière de pénétrer la plante. Cela consiste à ôter les branches très fines, celles qui sont mortes et dirigées vers l’intérieur de l’arbuste.

Tous les 3 ou 4 ans, il est également nécessaire de couper les vieilles branches, qui ne produisent plus. Pour cela, coupez en février les branches ayant porté des fruits et gardez uniquement les pousses de l’année.

Image

Au printemps, je vous conseille de désherber le pied des arbustes. C’est une opération obligatoire. Ils sont souvent envahis d’herbes vivaces qui risquent de les concurrencer et par conséquent de diminuer la récolte de fruits. Cet entretien passe par un sarclage soigneux en évitant de creuser la terre près des plants. En effet, les racines sont superficielles, il est donc important de biner avec douceur. Je vous conseille un très bon paillage qui vous permettra par la suite de faciliter le désherbage. Et en plus, vous limiterez les arrosages.

La fertilisation permet d’améliorer le rendement. Un apport de fumier décomposé lui sera bénéfique au printemps ou à l’automne.

Attention Nos amis les oiseaux, les merles en particulier sont de fins gourmets. Quand vos cassis arrivent à maturité, tendez-y dessus des filets à oiseaux que vous pouvez vous procurer dans les jardineries.

Image

RÉCOLTE

Elle varie selon la variété que vous aurez choisie. En été juillet-août.

Pour qu’une baie puisse avoir son potentiel qualité, elle doit être cueillie à point c’est à dire qu’elle doit avoir complètement atteint sa coloration et donc sa maturité.

Les baies évoluent rapidement à température ambiante et se gardent au mieux 10 jours au réfrigérateur. Les cassis se congèlent très bien.

TRÈS IMPORTANT

Pour que vous soyez sûr de la maturité de vos cassis, il faut que les fruits se détachent tous seuls de la grappe. Mettez une bassine dessous, et avec votre main, faites-les tomber dedans. S’ils résistent, c’est que vos fruits ne sont pas mûrs. Trop de personnes cueillent les fruits qui ne sont pas à maturité.

Image

UTILISATION CULINAIRE

Le cassis est surtout apprécié pour sa saveur typique qu’il donne aux jus de fruit, aux confitures et aux gelées.

Les baies du cassis, extrêmement riches en fer et en vitamine C, sont excellentes pour leurs vertus diurétiques, laxatives. En infusion, les feuilles sont conseillées pour soigner les rhumatismes.

Tout cela est reconnu et date depuis l’Antiquité.

Image

TRES IMPORTANT

Ne plantez jamais vos cassissiers près d’un pin. Il véhicule la rouille vésiculeuse du pin blanc. Le champignon qui cause cette maladie
passe une partie de son cycle de vie sur les cassissiers et l’autre partie sur le pin blanc, auquel il peut causer de graves dommages.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :