Accueil » Non classé » Les bienfaits du Purin (1)

Les bienfaits du Purin (1)

PRESENTATION
Tout le monde aujourd’hui a entendu parler du purin d’orties. Certains ne savent encore pas vraiment à quoi il sert au juste. 
Mais savez-vous qu’il y a d’autres purins de plantes mais aussi d’autres préparations à base de plantes pouvant servir au jardin, dans le verger ou sur vos fleurs. 
Je me propose de vous faire un résumé de toutes ces méthodes sachant que tout reste à découvrir dans ce domaine.
 
Une chose est certaine, nous constatons tous les limites et les dégâts de tous les engrais, traitements chimiques. Les maladies, les ravageurs sont plus résistants que jamais, les produits sont de moins en moins actifs. Mais par contre, ils agissent sur la santé des humains qui s’en servent régulièrement. Il n’y a qu’à voir les statistiques disant le nombre de cancers chez les agriculteurs, les jardiniers. Il est temps de sortir de cette spirale, de rendre à la nature la capacité de se défendre elle-même en lui apportant les éléments nécessaires pour le faire.
Votre jardin est un écosystème miniature. A ce titre il faut respecter son équilibre. Faune et flore qui s’y trouvent, ont une utilité et s’ils deviennent trop envahissants, il y a toujours une parade naturelle. Il y a une harmonie dans votre potager qu’il vous faut respecter. Le jardin vous le rendra au centuple. 
Pour respecter ou dans un premier temps la restaurer, il faut connaitre les légumes qu’on y fait pousser, savoir ses besoins, ses faiblesses. Et en apportant l’équilibre nécessaire, vos légumes devraient pousser en force et en santé pour le plus grand bonheur de vos yeux mais aussi et c’est le but d’un potager de vos papilles. 
Ce que nous appelons des purins, n’a rien à voir avec le purin qui est un déchet liquide produit par les animaux. 

Le purin est une macération de plantes au soleil, des extraits de plantes. Certains sont fermentés, d’autres non. Les mauvaises odeurs des préparations viennent d’erreurs de fabrication qui fait qu’on obtient une putréfaction et non pas une fermentation. Les extraits végétaux dits purins de plantes, ne doivent pas être mal odorants. 
Ces extraits ne nourrissent pas la plante mais la stimulent. Ce qui est différent. La plante s’en fortifie elle-même car ses défenses immunitaires en sont fortifiées et cela lui permet de mieux résister aux maladies et aux agressions d’insectes ravageurs. Ils agissent comme des vaccins végétaux, en rendant les plantes plus résistantes aux agressions : c’est ce qu’on appelle l’effet « éliciteur« . Et certaines plantes ont une action fongicide et d’autres répulsives contre insectes et acariens voire insecticide ce qui n’est pas négligeable en matière de lutte contre la maladie et les attaques d’insectes. 
Le réflexe à avoir est de pulvériser de l’extrait fermenté ou non chaque fois que la plante subit un changement, un stress : plantation, repiquage, transplantation, taille… à une fréquence maximale d’un passage tous les 15 jours. 
Pour ceux qui travaillent ou habitent en ville et qui n’ont ni le temps, ni la possibilité de faire leurs extraits végétaux, sachez qu’il existe désormais dans le commerce des purins prêts à l’emploi sous forme liquide, ou bien en poudre à diluer.

 

Merci à Brigitte (Pestoune) pour son aide à la création de certains sujets et à Séverine (Sev28) pour

les corrections de tous les sujets. Une petite visite sur leur blog serait la bienvenue. Merci pour elles.Blog de Brigitte Image Blog de Séverine Image

 

Enregistrer

Enregistrer


16 commentaires

  1. lapinbleu2 dit :

    Commentaire lianaelie

    Cette année j’ai fait un purin de pissenlit je pense que mes tomates ont apprécié.
    La fabrication est simple mais il faut de la patience et un masque à oxygène Lol

    J'aime

  2. lapinbleu2 dit :

    Je ne connaissais pas ce genre de purin. Peux tu nous mettre la recette en ouvrant un sujet s’il te plait ?

    J'aime

  3. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Jubei

    lianaelie a écrit :
    Source du message Cette année j’ai fait un purin de pissenlit je pense que mes tomates ont apprécié.
    La fabrication est simple mais il faut de la patience et un masque à oxygène Lol

    A quoi sert le purin de pissenlit ?

    J'aime

  4. lapinbleu2 dit :

    ça c’est une bonne question. Je ne connais pas du tout.

    J'aime

  5. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Pestoune

    Le pissenlit est riche en phosphore. Le purin de pissenlit apporte donc ce phosphore. Le phosphore aide la plante à faire son système racinaire et du coup stimule la croissance. C’est un minéral qui est excellent pour la fructification. Les tomates étant gourmandes en phosphore comme les cucurbitacées, elles ne peuvent qu’aimer mais pas plus de 2 ou 3 apports au cours de l’année.

    J'aime

  6. lapinbleu2 dit :

    Pestoune pour toutes ces précisions.

    J'aime

  7. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Pestoune

    Je le connaissais car il est marqué dans mon vieux manuel mais je ne l’ai jamais fait ce purin.

    J'aime

  8. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Jubei

    Pestoune.

    J'aime

  9. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Philippe88

    Comment doit-on répandre le purin d’ortie (et quand) ? au pied de la plante ? Sur les feuillages ?
    Pour les tomates et cucurbitacées, je vais mettre des granulés de consoude au fond du trou. Ça va les stimuler aussi.
    Sur les 10 boutures de racines de consoude que j’ai planté, seules 3 ont repris. B-actif m’en renvoie un lot pour remplacer celles qui n’ont pas prises. Donc, pour le moment, pas de feuilles de consoude, donc les granulés….

    J'aime

  10. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Pestoune

    En dilution à 5%, tu le pulvérises sur les feuilles comme fortifiant des plantes pour leur permettre de résister aux maladies
    En dilution à 10 % au pied des plants à raison d’une fois tous les quinze jour pour la fertilisation
    et en macération comme insectifuge ou insecticide.
    J’ai peut être enfin trouvé une possibilité d’avoir des racines de consoudes depuis le temps que je cherche.

    J'aime

  11. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Philippe88

    des racines de quels type ?

    J'aime

  12. lapinbleu2 dit :

    pestoune a écrit :
    Source du message J’ai peut être enfin trouvé une possibilité d’avoir des racines de consoudes depuis le temps que je cherche.

    Moi aussi je cherche. Quelle est ta solution ?

    J'aime

  13. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Philippe88

    Moi je les ai achetées sur B-actif. Elles se bouturent par les racines, et ne font pas de graines, ce qui évite l’invasion.

    J'aime

  14. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Pestoune

    Je ne sais pas. Une amie me dit qu’un producteur de myrtilles bio pourrait m’en procurer puisqu’il en a partout. Je vais donc lui demander.
    Pour ce qui est de l’invasion, ce n’est pas tout à fait vrai Philippe, les racines s’étendent assez vite si la consoude se plait.

    J'aime

  15. lapinbleu2 dit :

    pestoune a écrit :
    Source du message les racines s’étendent assez vite si la consoude se plait.

    C’est pourquoi si j’en mets quand j’en aurais trouvé j’ai envie de les mettre dans un carré. ça limiterait en cas d’étendue ? Qu’en pensez vous ?

    J'aime

  16. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Pestoune

    Moi j’ai l’intention de le mettre devant le composteur. Le pied cacherait celui-ci et en même temps je serais sur place pour alimenter mon compost de quelques feuilles de consoude

    J'aime

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :