Accueil » Non classé » Les arums

Les arums

 

Image

PRÉSENTATION

Originaire d’Afrique du Sud où il pousse généralement au bord des ruisseaux et des pièces d’eau, l’ arum est une plante bulbeuse très belle et élégante qui fleurit abondamment. Le plus courant, le plus rustique et le plus facile à cultiver est l’arum d’Éthiopie blanc , aux grandes feuilles en forme de pointes de flèche, vert foncé, très décoratives, mettant en valeur les belles fleurs composées d’un grand spathe blanc d’environ 20 cm. Il peut atteindre jusqu’à un mètre de haut.

Les autres arums colorés, ont une végétation plus compacte, au feuillage vert plus ou moins moucheté d’argent et aux fleurs moyennes, aux spathes richement et diversement colorés, dans les tons de rose, de jaune, d’orangé, de pourpre et de lavande, parfois bicolores. Ils peuvent atteindre jusqu’à 60 cm de haut. Tous les arums fleurissent en vagues successives de mai-juin à septembre.

Image

PLANTATION

Les arums se présentent sous forme de bulbes. L’arum blanc se trouve dans les jardineries de septembre à décembre. Il se plante de suite. Vous pourrez planter les autres variétés jusqu’en mai.

Installez vos bulbes en pleine terre, au soleil ou à mi-ombre.

Pour planter les bulbes d’arum, travaillez le terrain avec votre grelinette ou tout autre outil qui ne retourne pas la terre mais plutôt qui l’aère, ce qui ne vous empêchera pas de supprimer toutes les racines des mauvaises herbes ainsi que les cailloux. Faites ce travail en profondeur en y ajoutant une à deux pelletées environ de compost bien décomposé ainsi que du terreau en cas de terre trop argileuse. Cela assurera une bonne réserve en nourriture.

Enterrez-les à 15-20 cm de profondeur et espacez-les de 30 cm. Tassez légèrement et pour finir, arrosez.

Quelques feuilles peuvent se développer avant l’hiver, mais les bulbes en repos devraient démarrer qu’au printemps suivant.

Si vous habitez une région froide, paillez vos bulbes d’une couche de feuilles mortes ou de paille afin de les préserver du gel. Les bulbes des arums de couleurs, peu rustiques, vous commencerez à les trouver en jardinerie de février à mai. Ces variétés s’installent en pleine terre une fois les risques de grosses gelées passés. Plantez-les en plein soleil, mais ils conservent une attirance pour les terres riches et fraîches.

Vous pourrez cultiver en pot les variétés de couleur étant donné leur végétation compacte. Ils sont donc particulièrement adaptés à ce genre de culture.

Pour cela, faites un mélange à part égale de terre de jardin et de terreau. Vous pourrez ainsi les planter plus tôt. Je vous conseille de les faire démarrer dans une véranda claire par exemple, de façon à hâter la floraison.

Image

ENTRETIEN

Lorsque tes arums sont en cours de végétation, maintenez la terre humide par des arrosages réguliers et abondants, et apportez-leur de l’engrais spécial bulbes ou plantes fleuries tout au cours de la saison pour soutenir la croissance et la floraison, surtout pour les plantes cultivées en pots. Ôtez régulièrement les fleurs fanées pour éviter la formation de graines et prolonger la floraison. Les arums ne sont attaqués ni par des parasites, ni par des maladies. Les arums craignent le gel, à des degrés différents.

L’arum blanc peut rester en place dans la plupart des régions, si vous y installez une protection hivernale de feuilles mortes ou de paille en ajoutant un voile d’hivernage. Par contre, il est préférable d’arracher les arums de couleurs en automne dès que le feuillage est grillé par les premières gelées et de les mettre dans une boite en carton style chaussures et au sec à la cave ou au garage, pour leur fournir une période de repos bien marquée. Retirez les bulbes de terre à la fourche bêche, enlevez le surplus de terre et les restes de feuillage et laissez ressuyer les bulbes au soleil avant de les déposer dans votre boite en carton jusqu’au printemps suivant. Vous pourrez tout de même les laisser en terre si vous avez la chance d’habiter une région méridionale, le littoral atlantique ou la Bretagne. Les potées seront mis à l’abri dans un local hors gel, sans les arroser pour créer une période de repos bien marquée. Au bout de quelques années, les bulbes peuvent s’être considérablement développés. Vous pouvez les séparer en plusieurs morceaux, munis au moins d’un ou deux bourgeons. Laissez sécher les éclats quelques jours avant de les planter, pour qu’ils puissent cicatriser.

Image

ASSOCIATIONS

Les arums sont des plantes à bulbes idéales pour la réalisation de massifs fleuris. Ils s’associent à de nombreuses plantes annuelles et vous pourrez les planter en bordures et massifs de plantes vivaces. L’arum blanc peut être considéré comme une plante vivace, s’associant très bien aux lupins, aux delphiniums, aux fuchsias, aux hémérocalles et aux pivoines.

Du fait de leurs origines semi-aquatiques, l’arum blanc se cultive aisément en bordure de bassin, voire même les pieds dans l’eau d’une berge jusqu’à une profondeur d’eau de 20-30 cm. Les arums colorés, plus compacts, forment de jolies bordures et de belles potées fleuries.

Image

Enregistrer

Enregistrer


Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :