Jeanne

Bonjour !!
Nous avons une résidence secondaire que nous utilisons peu car nous vivons a l’étranger. Nous la prêtons souvent et y faisons très peu de travaux dans le jardin.
Elle est située en Ardèche en moyenne montagne sur sol granitique (700 m). Nous sommes a l’adret.
Je suis professeure de SVT mais, citadine d’origine, je m’y connais mal en cultures…nous nous posons la question de l’entretenir en utilisant certains principes de la permaculture pour mieux respecter la biodiversité, et peut être y faire installer une ruche si cela s’y prête.

Merci pour vos conseils et remarques, nos questions :
-ne vaut-il pas mieux ne faucher qu’une fois, et juste sur les deux terrasses ou nous nous tenons?
-quelles plantes donnant des fruits ou des légumes en été et ne nécessitant pas d’arrosage pourraient être plantées ?
De haut en bas a droite de la maison.
1) il y a une première terrasse de bonne largeur qui était autrefois un potager (il y a plus de 50 ans) et est maintenant une pelouse d’herbe semée rustique, non arrosée qui sèche en été et reprend a l’automne, nous la faisons faucher deux fois par an (printemps et juste avant notre arrivée en été). Nous y avons mis une tonnelle et ne voulons pas la modifier. Nous avons pu transplanter un pied de vigne local (pour l’ombre) qui commence a y donner et faire de l’ombre. Un tilleul de 12 ans a très bien pris. Un forsythia et un églantier prosperent au sommet du mur.
Le long du mur qui surplombe la terrasse, une lavande (vraie) prend très mal (un lavandin pousse mieux chez le voisin quelques mètres plus loin), et deux petits rosiers sont repasses a l’état sauvage.
2) une deuxième terrasse plus étroite séparée de la première par un chemin de 1 m de large comporte une ancienne écluse (petit bassin de rétention d’eau alimente par une source en cours de ré-raccordement) et un carre ou pendant quelques années des herbes aromatiques (thym a feuilles rondes, sauges, romarin) ont bien donne, mais il ne subsiste que le romarin qui devient envahissant. J’ai vu des chénopodes.
Sur le chemin, sous le trop plein de l’écluse qui doit être un peu humide mème sans approvisionnement d’eau une menthe (qui a débordé de sa jardinière) a bien pris et revient des que le temps est humide.
Une sarriette plantée au dessus du muret prospère.
3) une troisième petite terrasse étroite ou nous avons planté trois arbres fruitiers trop fragiles (abricotier, figuier, pécher) qui sont morts au bout de quelques années en été 2015 si sec. Quelques plants de vigne autochtone le long du mur.
Derrière la maison, un petit pierrier ou prosperent des orties, un peu de bouillon blanc a cote.
4) De l’autre cote de la maison (a l’ouest) , une petite terrasse ou subsiste une souche de noyer qui finit de pourrir. Deux buddleias plantes il y a quelques années ont très bien pris et nous séparent de la terrasse en ciment du voisin. J’avais essaye un groseillier et un framboisier il y a 10 ans mais ils n’ont pas pris. le long de la maison, des ronces reviennent, beaucoup de saponaires, une pelisse . Je suis parvenue en les arrachant a me débarrasser de beaucoup des ambroisies qui s’étaient implantées après des travaux il y a 12 ans.
5) Une petite terrasse surplombe cette tersasse de gauche, avec un vieux cognassier qui donne encore. Nous y mettons aussi notre tas de bois.
Un vieil escalier monte a la maison et accueille : orties, herbes a robert, chélidoine, silènes enfles. J’ai transplanté des joubarbes sur le mur qui ont bien pris.


Un commentaire

  1. lapinbleu2 dit :

    Bonjour Jeanne.
    Que de place et d’entretien à effectuer.

    Jeanne a écrit :
    Source du message -ne vaut-il pas mieux ne faucher qu’une fois, et juste sur les deux terrasses ou nous nous tenons?

    Bonjour Jeanne.
    Que de place et d’entretien à effectuer.

    Jeanne a écrit :
    Source du message -ne vaut-il pas mieux ne faucher qu’une fois, et juste sur les deux terrasses ou nous nous tenons?

    Si l’herbe est très haute un passage à la faux manuelle ou à la débroussailleuse s’impose tout au moins pour la première fois. Par la suite pourquoi ne pas continuer à entretenir ce morceau de jardin avec une tondeuse pour avoir un gazon ? En plus la tonte tu pourrais la récupérer. Tu l’étales dans un coin en la retournant de temps en temps pour la faire sécher. ça te servirait à pailler tes plantations Comme expliqué ici https://spotjardin.wordpress.com/2016/08/10/le-paillage-dans-votre-potager/

    Jeanne a écrit :
    Source du message -quelles plantes donnant des fruits ou des légumes en été et ne nécessitant pas d’arrosage pourraient être plantées ?

    Tu peux planter la plupart des plantes sans les arroser. Un arrosage copieux à la plantation suffit. Après la plantation et l’arrosage tu pailles avec 8 à 10 cm environ de tonte bien sèche au pieds de tes plants comme les tomates, les poivrons, les aubergines, les courgettes, les concombres, les haricots.. Etc.. Les seules plantations que tu ne dois pas pailler ce sont les oignons, l’ail, les échalotes et toutes la famille des bulbes car cette catégorie craint le trop d’humidité.
    Si l’herbe est très haute un passage à la faux manuelle ou à la débroussailleuse s’impose tout au moins pour la première fois. Par la suite pourquoi ne pas continuer à entretenir ce morceau de jardin avec une tondeuse pour avoir un gazon ? En plus la tonte tu pourrais la récupérer. Tu l’étales dans un coin en la retournant de temps en temps pour la faire sécher. ça te servirait à pailler tes plantations.

    J'aime

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :