Accueil » Jardins des membres » Pierre1911

Pierre1911

Bonjour. Merci de nous accueillir.
Nous sommes une petite famille de 4 personnes, installée dans les monts du lyonnais. Nous sommes en plein chantier de transition.
En gros, vraiment très gros, nous retournons modestement à la terre avec un projet d’autosuffisance énergétique et alimentaire (partielle).

Nous ne sommes pas ici par hasard. En effet nous élevons des insectes depuis de nombreuses années et sommes passionnés de la nature.
Nous avons plus de 3 000 litres de lombricompostage/lombiculture (voir tuto de fabrication).

pierre1911-presentation-lombrics.jpg

Nous nous lançons dans les mêmes proportions dans l’élevage d’autres insectes comme les vers de farine

SONY DSC

Mais aussi les bsf

pierre1911-presentation-bsf

Nous pensons nous orienter vers d’autres souches comme les grillons. Mais nous procédons étape par étape, nous aimons tester, maîtriser puis massifier les procédés.
Une des notions primordiales dans notre démarche: la chaîne. Nous considérons chaque élément comme un maillon qui doit s’interconnecter avec d’autres. Le but étant d’assurer la gestion des entrants et sortants, mais aussi d’optimiser le maillon et ainsi de viser à l’autonomie.
En ce qui concerne les insectes, ils sont acteurs forts d’autres systèmes, comme:

  • notre alimentation (même si tous les membres de la famille n’en consomment pas)
  • alimentation des poules
  • alimentation des poissons des systèmes aquaponiques
  • gestion des déchets
  • fabrication d’engrais et/ou de matière d’aggradation des sols

Nous avons œuvré sur pas mal de point en favorisant le musculaire pur. Nous faisons la majeur partie de nos déplacements en vélo y compris des chargements conséquents avec des vélos spécifiques (vélos cargos et vélos couchés). Certains sont assistés électriquement pour un peu aider au 10 km annuels et aux pentes un peu raides qui font notre quotidien, d’autres non.

pierre1911-presentation-cargo.jpg

Le jardin est devenu un incontournable de nos activités.

pierre1911-presentation-jardin-carre.jpg

Tous comme les animaux sont importants à bien des égards. Nous construisons nous mêmes nos installations avec un maximum de matières recyclées par exemple ce poulailler en palettes.

pierre1911-presentation-poulailler

Parfois certains système sont multitâches comme le réacteur jean Pain qui nous permet de nous chauffer, de traiter des déchets, de nous fournir un support pour la culture des champignons, un terreau exceptionnel, un support d’élevage des lombrics…

pierre1911-presentation-jean-pain

Nous souhaitons encore aller plus loin dans nos travaux.
J’ai présenté de manière large ce que nous faisons, mais ce n’est pas hors sujet sur ce forum de jardinage. Comme je l’ai expliqué plus haut, il y a des interconnexions avec les systèmes, des enjeux et des intérêts communs. Je vois les mêmes synergies potentielles ici. 
Pour un début de présentation, cela me semble un bon début vous trouverez des informations aussi sur les techniques et moyens cités au dessus sur Notre blog, vous devriez y trouver quelques heures de lecture  :mrgreen: A vous lire. 

Bonjour.
J’ai pratiquement fini de démonter le réacteur et j’ai 60% d’or brun et 40% de paillage bondé de champignons!
J’ai attaqué de mettre ce magnifique compost dans mon tout nouveau jardin et c’est atomique 😀
Bon comme j’ai toujours des problèmes de santé, j’ai eu recours aux services de gentils voisins qui sont venus m’aider. C’est étrange comme d’un coup ils ont tous souhaité repartir avec une, puis deux, puis trois, quatre remorque d’or brun! Bon comme ils m’ont franchement bien aidé, cela valait bien la peine.
Le mieux c’est mon copain maraicher bio qui vient de s’installer. En février quand il placé ces plants de tomate sous serre j’ai presque eu du mal de le convaincre à utiliser du thé de mes lombrics sur quelques spécimens. La semaine suivante il est venu me chercher un bidon de 25l. Et maintenant il m’en demande plus de 20l par semaines. J’ai presque du mal à suivre mais heureusement il va me livrer de la matière organique pour que je puisse produire en pagaille. large sourire.
Sinon j’ai découvert la joie de la tondeuse thermique. Quel outil fabuleux pour préparer la nourriture aux vers de terre. C’est incroyable le temps que je gagne avec cela. Je fais des andins avec du carton dessous, mes déchets de cuisine collectés (une cantine et d’autres donateurs + les miens) que je mélange avec de la matière carbonée (papier, cartons broyés, feuilles de l’automne dernier, paille + fientes des poules….). Un passage ou deux puis tout est dans le panier. Je vérifie que le mariage est homogène et proportionné. Et zou direct dans les lombricomposteurs. Ce qui n’a pas été avalé par la tondeuse reste sur la carton et je le mets de nouveau dans mon bac temporaire en attendant le prochain andin.
Cette tondeuse m’a été donnée et franchement, même si je prône la frugalité énergétique, le coût de consommation est largement compensé par la capacité de traitement in situ d’une quantité importante de déchets. i elle me claque dans les doigts je n’hésiterai pas une seconde a en reprendre une!
C’est comme le motoculteur. Mon copain formateur maraicher bio est venu sur mon nouveau terrain pour essayer de me donner des conseils de design. Je lui ai rapporté ce que l’ancien propriétaire disait: ici la roche est partout même avec les boeufs ils plantaient le socle dans la roche à de nombreux endroits. Nous avons fait un trou au hasard et avons trouvé 1m de terre. Du coup il m’a dit: oublie les buttes de culture.
Je suis allé cherché mon super ami et voisin, un passionné de jardinage et plein d’autres choses et il sortit deux de ses bécanes. Une motobineuse XXL et le fameux Mabec avec sa fraise arrière que je lui ai retapé. On a vite déchanté. Des cailloux et la roche de partout avec de nombreux endroits où il y a moins de 10cm de terre! La misère pour deux raisons. D’abords parce que les engins font des bons du diable quand ils tombent sur du dur. Et puis parce que je vais bientôt pouvoir monter des gabions avec tout ce que je récupère. Bilan total je vais devoir remonter la hauteur du sol un peu de partout. Pour en revenir au motoculteur, moi qui voulait acheter un monstre de type 17ch diesel pour m’en servir de transport avec une remorque, je me rends bien compte que ce n’est pas du tout adapté à mon terrain pour le travail de la terre (même si je veux réduire à sa plus simple expression ce dit travail) et surtout que je n’ai plus la force physique de tenir de tels engins! Mais le Mabec avec un moteur de 6,5 chevaux c’est vraiment du bonheur. Cela faisait deux décennies que ce sol était matraqué avec des produits et où couraient dessus des tracteurs de 150 cv, que là il était planté en blé. J’ai commencé par tondre le blé (je pense que certains voisins m’auraient bien mis un coup de 12), puis de faire des passes avec la fraise cm par cm et de virer tous les cailloux possibles.
Même constat que la tondeuse, sans cet outil je ne serai arrivé à rien du tout. Et je tais le nombre de fois où le voisin est venu me donner un coup de main.
J’ai immédiatement couvert la terre avec le compost du réacteur + paillage dessus.
Pour tester j’ai semé des patates à la volé. Si si. C’est à dire que j’ai balancé mes patates comme on sème le blé. J’avais mis dessous une bonne couche de compost, les patates au petit bonheur la chance, re compost un peu + paillage. Et ben ça marche. J’avais visionné une conférence sur un maraicher bio qui faisait comme ça et qui insistait sur le besoin incontournable d’avoir toujours la bonne dose de (très) bon compost.
Je posterai peut être des photos, si cela vous intéresse 🙂 A bientôt !!

Enregistrer


50 commentaires

  1. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Pierre1911

    merci beaucoup pour vos gentils mots !!

    J'aime

  2. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Pierre1911

    J'aime

  3. lapinbleu2 dit :

    C’est magnifique Pierre. Bravo à toi. On attend de voir la suite.

    J'aime

  4. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Pestoune

    Combien de variétés de tomates as-tu dans ton jardin, Pierre ? Elles sont magnifiques, c’est une belle production.

    J'aime

  5. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Pierre1911

    Je pense que j’en ai une trentaine, mais je suis très mauvais élève car:
    -mes propres plants faits dans des godets ont très bien démarrés puis ont stoppé leurs croissances avant plantation. La cause vient d’un manque cruel de soleil dans le couloir dans la maison où je les avais semé. Manque de chance quand je me suis résigné à les planter trop petit car la saison avançait, une vague de froid les a saisi. J’avais fait 110 godets j’en avais donné 20, il devait m’en rester donc 90 et de 10 variétés différentes. Sauf que certaine ont survécue et j’ai planté au même endroits les plants suivants ce qui fait que j’ai plusieurs fois 2 pieds de deux variétés différentes tous les 33cm.
    – du fait du premier point j’ai eu la chance de bénéficier de dons divers mais avec des approximations quand aux noms…
    – au dernier moment j’ai racheté deux lots de deux sources différentes qui n’étaient pas super bien repérées.

    Je suis très satisfait de certaines variétés, comme la Yellow Brandywine (gros fruits jaunes) pourtant réputée fragile. Les pieds sont d’un vert incroyable, ultra vigoureux et les plants produisent à gogo.
    Belle production des tangerine mais dédiée à la conserve,
    Une variété déterminée mais hybride non bio a donné pleinement satisfaction la mascot-k. j’aimerai trouver la même chose en taille goût et surtout précocité, car elles étaient là plus d’un mois avant les autres.

    Mais le best seller de cette année c’est une tomate dont je n’arrive pas à déterminer la provenance. Voici la photo et les caractéristiques, je veux bien de l’aide svp.

    Elle est placée au centre entre une Yellow Brandywine pas encore totalement mure et une petite tangerine. J’ai volontairement mis deux tomates « pales » à coté pour montrer la différence de couleur qui ressort bien plus en réel.
    Elle est assez foncée un peu plus grosse qu’une tomate cerise
    Cette tomate est une tuerie. J’ai vu deux maraichers bio lever les yeux au ciel quand leurs papilles ont été noyé dans le bouquet du fruit croqué. Les enfants se ruent dessus, ma moitié aussi, mon voisin/ami/co-jardinier* en est dingue, bref, c’est THE tomate

    Voici une idée de la récolte partielle quotidienne… Manque les haricots, les fraises, les courgettes, les salades, la moutarde épinards, les concombres …

    L’année prochaine je me concentre sur certaines variétés pour la production de fruits, et d’autres pour la reproduction d’espèces. En cible toutes celles citée au dessus plus, Burbank, Cœur de Bœuf de Nice, des andes, Amana Orange, Marmande, Merveille des Marchés…

    Si vous êtes fondus de tomates je vous recommande ce site.
    http://ventmarin.free.fr/passion_tomates/passion_tomate.htm A bientôt !!

    J'aime

  6. lapinbleu2 dit :

    Pierre, elles sont très jolies tes tomates mai là, je ne peux pas t’aider. Je vais contacter Franciscolulu qui est le spécialiste du forum tomates.

    J'aime

  7. franciscolulu dit :

    Ben ouais c’est sympa lapinbleu2… mais là je suis obligé de sécher: des tomates « cocktail » roses super goûteuses y en a quelques dizaines pour ne pas dire plus; il est absolument impossible de trouver comme ça le nom d’une variété.
    La tomatofolie demande de la rigueur, dans les choix, dans les manipulations, dans l’étiquetage, dans le grainage etc. etc.
    notre ami Pierre avoue être un mauvais élève… je n’irai pas jusque là! mais je suis totalement dépourvu pour le sortir de son doute
    Sorry!
    Franciscolulu

    J'aime

  8. pierre1911 dit :

    J’ai trouvé ce sont des black Cherry

    J'aime

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :