Accueil » Non classé » La chayotte

La chayotte

P9100011.JPG

GENERALITES

Il s’agit d’un légume de l’incroyable famille des cucurbitacées. Suivant l’endroit où l’on se trouve, il s’appelle différemment. Chou-chou ou chayotte à la Réunion et à l’Ile Maurice, christophine  aux Antilles françaises et en Guyane, chouchoutte  en Nouvelle Calédonie, Polynésie française et Madagascar, xuxu  au Brésil et mirliton à Haïti.

Ce légume si épatant culinairement, possède la plus grosse graine de cette famille de légume. La graine et la chair sont indissociables, le fruit est à la fois la graine et la partie consommé, un peu comme la pomme de terre.

th22

CULTURE

La chayotte est très simple à planter. Il suffit de se procurer des fruits bio. J’insiste sur bio car pour en replanter à l’infini, vous pourrez le faire sans qu’il y ait dégénérescence de l’espèce d’années en années.

Il faut d’abord que vous prépariez l’emplacement que vous avez choisi plein sud étant une obligation. La chayotte est friande de soleil. Le sol doit être amendé car elle aime les terres très riches. Vous ameublirez l’emplacement avec une grelinette pour éviter de retourner la terre.

La chayotte est une plante vigoureuse qui émet de longues tiges munies de vrilles, qui s’accrochent à tous les supports et peuvent atteindre jusqu’à 8 mètres de long. Pour gagner de la place, je vous conseille de les faire grimper. Pour cela, au mois de mars installez un support en tipi qui permettra à vos chayottes de grimper très facilement. Prévoyez minimum 1m50 entre chaque pieds plantés. Pour commencer, 2 ou 3 pieds suffiront.

Quand le support est terminé, faites vos trous sur 20cm de profondeur, 20 cm de largeur et distants de 2m50 à 3m00 et attendez le mois d’avril si vous habitez une région douce, le mois de mai voire le mois de juin si vous habitez une région plus froide. Pendant ce temps la terre intérieure de vos trous se réchauffera petit à petit avec les rayons du soleil printanier.

Pour les planter, récupérez vos chayottes qui ont dû germer dans une pièce non chauffée. Placez les à plat dans vos trous de telle manière à ce que les germes soient dirigés vers le haut c’est à dire en direction de la surface de la terre. Recouvrez de terre fine en laissant une cuvette pour bien garder l’eau d’arrosage aux pieds des plantes. Arrosez copieusement et paillez sur 15cm d’épaisseur environ.

Les chayottes mettent un certain temps pour s’installer mais quand la végétation est partie les plantes ne tarderont pas à investir votre support en tipi. Courant août, vous verrez apparaitre de toutes petites fleurs très discrètes qui ne dureront pas longtemps car les fruits apparaitront tout de suite après. Les fruits pourront être cueillis à partir de 250 grammes.

th

Très important

Les chayottes, ne se plantent pas chaque année. Elles restent en place 4 ans voire 5 ans. En fin de saison c’est à dire juste avant les premières gelées, rabattez au raz du sol les tiges séchées. Ensuite pour les protéger du froid, je vous conseille de les pailler très fortement avec une épaisseur de 40 cm de tonte sèche recouvert d’un voile de protection et ajouter des planches dessus  pour éviter que le vent détruise votre protection.Ceci est valable pour les régions froides. Pour les régions plus douces un paillage moins épais suffira avec également des planches dessus.

CONSERVATION

Vous pourrez les conserver comme les pommes de terre en cave de préférence ou dans un garage ou un cellier non chauffés.

MALADIES ET RAVAGEURS

La chayotte ne connait pas vraiment de maladies et de ravageurs.

COMMENT LA CUISINER ?

Les chayottes se préparent comme les courgettes en gratin, à la crème fraiche avec des lardons ou de la saucisse de Toulouse fumée, en ratatouille aussi mais également pour accompagner une viande à condition de bien les assaisonner.

Vous avez la recette Ici

th44

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


21 commentaires

  1. lapinbleu2 dit :

    Merci Émilie d’avoir reblogué la publication. Bonne fin de journée. A bientôt !!

    Aimé par 1 personne

  2. lapinbleu2 dit :

    Pour protéger vos plants de chayottes après les avoir rabattus c’est expliqué dans le sujet de mon jardin https://spotjardin.wordpress.com/2016/08/16/le-jardin-de-lapinou/comment-page-13/#comment-3758
    La recette de cuisine est à consulter ici https://spotjardin.wordpress.com/2016/10/15/6834/

    J'aime

  3. Agatheb2k dit :

    Pour les ravageurs, les escargots les aiment bien, j’en déloge régulièrement sous les feuilles et cette année j’ai eu la charmante punaise nezara viridula qui y a installé (à mon grand désespoir) quelques ooplaques 😦

    Aimé par 1 personne

    • lapinbleu2 dit :

      A ce jour la chayotte ne connait pas de maladies mais il peut arriver que certains nuisibles peuvent s’inviter. Pour les limaces et les escargots un cordon de cendre de bois est très efficace par temps sec. Si le temps est à la pluie je mets des granulés au féramol qui sont plus écologiques que les autres.

      Aimé par 1 personne

      • Agatheb2k dit :

        😆 les cendres sont inefficaces sur les baveux en hauteur, perso je délocalise, je sors le soir, fais ma récolte à la frontale et vais les déposer hors de mon jardin, pour les punaises un bocal avec de l’eau savonneuse et je leur apprends à nager (pour l’odeur la première parfume les doigts mais pas les suivantes) 😉

        Aimé par 1 personne

      • lapinbleu2 dit :

        Mais les baveux ne volent pas.. Mdr.. Ils viennent bien de la surface du sol donc il faut les empêcher de monter. Si tu mets des cordons de cendre aux pieds de tes chouchous, ils ne monteront plus.

        Aimé par 1 personne

      • Agatheb2k dit :

        😉 faux, ils viennent de sous la surface du sol, je les ai vus déposer leurs oeufs dans le sol et le trou était conséquent, pas croyable la force qu’ont ces bestioles… en fait je ne sors pas toutes les 5 minutes sous la pluie faire des cordons de cendres autour de mes plantes fragiles vu que quand c’est mouillé ils passent quand même et que la moindre faille dans le système défensif ils la trouvent. Cette année j’ai mis 2 fois des oeuillets d’inde dans les tomates, je n’en ai pas vu les fleurs, et le persil a végété parce que dévoré et j’y ai passé une bonne partie de ma réserve de cendres et des litres de bière… je projette de louer 2 poules pendant 2 jours pour faire le nettoyage 😉

        Aimé par 1 personne

      • lapinbleu2 dit :

        Quand il pleut je mets des granulés au féramol. Il faut en mettre bien au pieds des plantes. Pareil pour la cendre par temps sec. Si tu fais ça au pieds je ne vois pas comment tes gastéropodes pourront s’attaquer à tes plantes. Je te dis pas la quantité de limaces que j’ai dans le jardin. J’ai presque pas d’escargots. Avec ce système ça fonctionne.

        J'aime

      • Agatheb2k dit :

        je ne voudrais pas causer du tort à mes rares lombrics, mais j’y pense parfois 😉

        J'aime

      • lapinbleu2 dit :

        Avec du féramol en principe ça préserve les auxiliaires comme les hérissons par exemple. Les vers de terre je pense aussi.

        Aimé par 1 personne

  4. Agatheb2k dit :

    Coup de gel sur le chouchou, j’ai tout taillé et ô surprise, j’avais encore 2 beaux fruits bien mûrs, 2 jeunes dont on peut manger la peau et un petit chouchou cornichon.

    Aimé par 1 personne

  5. Agatheb2k dit :

    😉 j’avais laissé un peu de végétation pour avoir jeunes feuilles et brèdes pour la cuisine, hier il y avait encore des fleurs qu’un frelon asiatique visitait… j’ai coupé à ras, un bon paillis a suffit jusqu’à présent, je ne sais plus quand je l’ai planté, 5 ans peut-être ?

    Aimé par 1 personne

  6. lapinbleu2 dit :

    En 2017 je vais mettre des blancs. Comme ça j’aurais des verts et des blancs.

    J'aime

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :