Pierre1911

Bonjour. Merci de nous accueillir.
Nous sommes une petite famille de 4 personnes, installée dans les monts du lyonnais. Nous sommes en plein chantier de transition.
En gros, vraiment très gros, nous retournons modestement à la terre avec un projet d’autosuffisance énergétique et alimentaire (partielle).

Nous ne sommes pas ici par hasard. En effet nous élevons des insectes depuis de nombreuses années et sommes passionnés de la nature.
Nous avons plus de 3 000 litres de lombricompostage/lombiculture (voir tuto de fabrication).

pierre1911-presentation-lombrics.jpg

Nous nous lançons dans les mêmes proportions dans l’élevage d’autres insectes comme les vers de farine

SONY DSC

mais aussi les bsf

pierre1911-presentation-bsf

Nous pensons nous orienter vers d’autres souches comme les grillons. Mais nous procédons étape par étape, nous aimons tester, maîtriser puis massifier les procédés.
Une des notions primordiales dans notre démarche: la chaîne. Nous considérons chaque élément comme un maillon qui doit s’interconnecter avec d’autres. Le but étant d’assurer la gestion des entrants et sortants, mais aussi d’optimiser le maillon et ainsi de viser à l’autonomie.
En ce qui concerne les insectes, ils sont acteurs forts d’autres systèmes, comme:

  • notre alimentation (même si tous les membres de la famille n’en consomment pas)
  • alimentation des poules
  • alimentation des poissons des systèmes aquaponiques
  • gestion des déchets
  • fabrication d’engrais et/ou de matière d’aggradation des sols

Nous avons œuvré sur pas mal de point en favorisant le musculaire pur. Nous faisons la majeur partie de nos déplacements en vélo y compris des chargements conséquents avec des vélos spécifiques (vélos cargos et vélos couchés). Certains sont assistés électriquement pour un peu aider au 10 km annuels et aux pentes un peu raides qui font notre quotidien, d’autres non.

pierre1911-presentation-cargo.jpg

Le jardin est devenu un incontournable de nos activités.

pierre1911-presentation-jardin-carre.jpg

Tous comme les animaux sont importants à bien des égards. Nous construisons nous mêmes nos installations avec un maximum de matières recyclées par exemple ce poulailler en palettes.

pierre1911-presentation-poulailler

Parfois certains système sont multitâches comme le réacteur jean Pain qui nous permet de nous chauffer, de traiter des déchets, de nous fournir un support pour la culture des champignons, un terreau exceptionnel, un support d’élevage des lombrics…

pierre1911-presentation-jean-pain

Nous souhaitons encore aller plus loin dans nos travaux.
J’ai présenté de manière large ce que nous faisons, mais ce n’est pas hors sujet sur ce forum de jardinage. Comme je l’ai expliqué plus haut, il y a des interconnexions avec les systèmes, des enjeux et des intérêts communs. Je vois les mêmes synergies potentielles ici. 
Pour un début de présentation, cela me semble un bon début vous trouverez des informations aussi sur les techniques et moyens cités au dessus sur Notre blog, vous devriez y trouver quelques heures de lecture  :mrgreen: A vous lire. 

 

 


6 commentaires

  1. lapinbleu2 dit :

    Bienvenu parmi nous Pierre !!
    Très belle présentation que tu nous a faite. Bravo à toi.
    Tu m’intéresses beaucoup car je vais me fabriquer un lombricomposteur. Je viendrais
    te poser des questions.
    3000 litres de lombricompostage, c’est énorme. Tu es de la mème région que moi
    puisque je suis en Savoie. Alors, bienvenu au régional !!
    Bravo pour l’élevage des insectes. C’est impressionnant.
    Je vais m’intéresser à tes liens, tutos et ton blog. En tout cas, quel boulot !!
    Ce n’est que par le partage et l’échange que nous avancerons vers une planète
    propre donc sans pesticide. Les expériences de chacun seront bénéfiques pour
    tout le monde.
    N’hésite pas à nous poser des questions à la suite des publications déjà en
    ligne. Au plaisir d’échanger avec toi. Très cordialement à toi. Jean Claude.

    J'aime

  2. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Pestoune

    Bonjour et bienvenue Pierre. Là tu joues dans la cour des grands. C’était une sacrée décision de faire ce que vous avez entrepris. Je suis admirative de votre volonté et de votre courage parce qu’il en faut pour se lancer dans une vie dont on n’a plus qu’une très vague notion.
    Pour l’élevage des insectes, fournissez-vous les jardineries ? Les vers de farine nourrissent les oiseaux entre autre.
    Quant à manger des insectes, pourquoi pas ? Je n’y suis pas opposée à partir du moment où ils sont cuits .
    Juste une remarque, le lien de ton blog est invalide pour moi.

    J'aime

  3. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Sevy28

    Bienvenu !!

    J'aime

  4. lapinbleu2 dit :

    commentaire Pierre1911

    Bonjour à toutes et tous et un grand merci pour ce chaleureux accueil.
    Je réponds au question point par point comme ça si un jour des tutos ou des fils sont dédiés à la thématique, il suffit que les administrateurs déplace le message il n’y a pas de saucissonnage en faire en sus.
    J’ai corrigé le lien qui était une erreur de copier coller cette présentation étant ma base que je pose sur chaque nouveau forum ou blog. Un grand merci encore une fois pour votre chaleur

    J'aime

  5. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Pierre1911

    lapinbleu2 a écrit :
    Tu m’intéresse beaucoup car je vais me fabriquer un lombricomposteur. Je viendrais
    te poser des questions.

    Et bien quand tu veux.

    lapinbleu2 a écrit :
    3000 litres de lombricompostage, c’est énorme.

    Oui et non.
    oui pour celui qui démarre, non pour celui qui souhaite traiter le maximum de « déchets »
    entre ()
    Je n’aime pas du tout ce terme de déchets car il n’est qu’une invention, une vue humaine. Dans la nature il n’y a pas de déchets, juste des matières transformées qui servent à d’autres.
    fin de ()
    Je devrai préciser qu’en gros 1000l servent de lombriculture et 2000 de lombricompostage
    Auxquels il faut rajouter les auxiliaires que sont les poules (mais qui produisent aussi de la matière à transformer), les vers de farine. Tiens à ce sujet je monte en puissance puisque je devrai d’ici la fin de la semaine recevoir 6 kg de vers pour ma micro ferme de production avec laquelle je compte produire presque 1 kg par jour a terme (0,5 pour commencer).
    Le jardin est vraiment au cœur de nos préoccupations, mais j’ai la très grande chance d’être épaulé par Thomas, un formateur maraicher bio fraichement installé juste à coté de chez moi.
    Le gros projet pour 2016 c’est de faire une grosse serre.
    Dans la serre 3 types de productions sures,( légume & fruits, poissons, insectes) et peut-être en sus les champignons. Nous sommes pour ces derniers en phase d’essais.
    Pour la production des légumes et fruits deux techniques: Maraichage et aquaponie.
    Je suis parti du postula d’avoir 20m2 par personne pour le maraichage. Qu’en pensez-vous?

    J'aime

  6. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Pierre1911

    pestoune a écrit :
    Bonjour et bienvenue Pierre. Là tu joues dans la cour des grands. C’était une sacrée décision de faire ce que vous avez entrepris. Je suis admirative de votre volonté et de votre courage parce qu’il en faut pour se lancer dans une vie dont on n’a plus qu’une très vague notion.

    merci beaucoup pour ces mots et ces encouragements, nous y sommes sensibles

    pestoune a écrit :
    Pour l’élevage des insectes, fournissez-vous les jardineries ? Les vers de farine nourrissent les oiseaux entre autre.

    Par principe nous ne revendons rien. Le procédé a ses limites car il faut bien manger et payer certains incontournables.
    Donc nous ne fournissons personne, y compris en insectes. Sauf pour démarrer les lombricomposteurs où nous donnons des vers moyennant quelques retours. C’est expliqué sur cette page http://www.pierre1911.fr/p/vous-aider.html

    pestoune a écrit :
    Quant à manger des insectes, pourquoi pas ? Je n’y suis pas opposée à partir du moment où ils sont cuits .

    Il faut savoir que beaucoup de personnes mangent des insects sans le savoir. Il y en a de plus en plus dans l’agro alimentaire.
    Ensuite il convient d’être très prudent avec cela, car il faut plusieurs générations d’insects pour être certains qu’ils ne sont pas porteurs de problèmes quand on les achète vivant au rayon pèche ou en animalerie.
    Nous en consommons (très peu à ce jour), uniquement cuits. Je suis en train de faire un article sur le sujet, car un modèle de ferme de cuisine est en train de voir le jour.

    J'aime

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :