Bonjour.
Je suis toute nouvelle sur ce forum. J’habite en ville et j’ai un petit jardin de 25 m2. C’est un jardin permaculturel pour tendre vers l’autonomie en légumes et fruits pour deux personnes. Ce printemps et cet été ont été une très belle réussite ! Je viens de faire mes semis d’hiver (légumes-feuilles, légumes-racines, légumineuses) et plantation de petits fruitiers (Lycium barbarum et Kiwai issaï).
J’ai suivi une formation sur la permaculture et les systèmes de culture régénératifs avec Eric Escoffier, puis j’ai passé mon certificat (PDC) avec Andy et Jessie Darlington.
Je continue ma formation avec Antoine Talin sur la forêt comestible.
Je suis ravie de pouvoir échanger avec vous sur la permaculture. Belle journée à tous. Fèriel


8 commentaires

  1. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Pestoune

    Bonjour et Bienvenue Feriel. Nous aurons beaucoup à apprendre de personnes comme toi qui se sont totalement investies dans ce type de culture. Je me suis également dirigée vers cette voie. La difficulté pour moi est d’avoir assez de matière pour une couverture perpétuelle sur mon sol. Mais je m’y astreins. Contente de t’avoir parmi nous.

    J'aime

  2. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Sevy28

    Bienvenue !!

    J'aime

  3. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Feriel

    Je vous remercie beaucoup pour vos messages !!
    Tout d’abord je tiens à préciser que je suis passée par plusieurs expériences de jardinage avant la permaculture.
    J’ai en effet débuté par un potager bio mais j’avais (je ne sais pas comment) un tas d’idées préconçues comme retourner la terre pour l’aérer, éloigner les insectes «ravageurs», enlever les «mauvaises herbes», faire des rangées de monocultures … Bref, bien que bio, j’ai commencé par faire du jardinage contre nature. Mon système ne fonctionnait pas car il me demandait un travail énorme et tous mes semis étaient allègrement grignotés par les gastéropodes, les chenilles, j’avais également beaucoup de pucerons, certains de mes plants souffraient de chloroses en tout genre et étaient atteints de maladies cryptogamiques.
    C’est à ce moment là que je me suis dit : «c’est bizarre quand même, les systèmes naturels n’ont pas besoin de la main de l’homme pour se reproduire et être luxuriant. Il y a donc un problème dans ma façon de faire». J’ai donc fait beaucoup de recherches et j’ai découvert la permaculture.
    Grâce à ma formation avec Eric Escoffier, j’ai pu étudier la vie des sols, la botanique, la résilience des systèmes naturels, les micro-climats… J’ai donc d’abord déconstruit toutes mes idées préconçues et j’ai appris à regarder autrement.
    Aujourd’hui, il n’y a plus un seul cm2 de mes sols qui sont à nus. Je ramasse les feuilles mortes de platanes (carbone), les branches (lignine pour mes limaces ;)) et les écorces d’arbres tombées et tous les déchets verts de cuisine et du jardin (azote) pour faire mon mulch. J’ai également semé à tout va.
    Mon jardin est méconnaissable ! Il est luxuriant ! Les limaces qui sont en majorité détritivores ne s’attaquent plus à mes semis. J’observe tous les jours de nouveaux insectes, signe que mon système devient riche et équilibré. Autre point très important, je n’arrose plus mon jardin. Je précise que j’avais une terre très argileuse et l’été j’étais obligée d’arroser tous les jours !
    Pour l’instant j’apporte du mulch pour recréer une litière qui avait disparu mais à terme la grande diversité des végétaux (caducs et persistants, annuels et vivaces, les différentes strates végétales) vont s’auto-régénérer. C’est un vrai bonheur quand votre jardin vous dit qu’il va super bien !! Fèriel

    J'aime

  4. lapinbleu2 dit :

    Bienvenu parmi nous Feriel !!
    Excellent tout ce que tu as écrit. Moi, j’étais exactement dans ce cas de figure. Les idées préconçues.. Etc.. La seule différence avec toi c’est que ça poussait car j’ai de la chance d’avoir de la bonne terre. Malgré cela, je me suis dit que l’on peut faire autrement. Pestoune m’a un peu ouvert les yeux et en faisant comme toi, j’ai trouvé des sites, des articles et des vidéos me donnant l’envie de changer mon fusil d’épaule.
    Par exemple, pas plus tard qu’hier j’ai visionné cette vidéo que tu connais peut être et qui est fabuleuse sur la vie du sols.
    http://www.spotjardin.com/viewtopic.php?f=148&t=560&p=9300#p9300
    Effectivement, comme tu dis c’est une façon de penser complètement différente. Une autre planète mais qui est fabuleuse avec toutes ces techniques oubliées par les hommes. Au final, moins d’énergie à dépenser pour supprimer les mauvaises herbes, pulvériser les plantes de plusieurs sortes de produits bios ou chimiques. Et donc un gain financier non négligeable. En un mot, rendons la nature comme elle était autrefois.
    Merci en tout cas pour ton témoignage que j’ai pris plaisir à partager.
    Ce n’est que par le partage et l’échange que nous avancerons vers une planète
    propre donc sans pesticide. Les expériences de chacun seront bénéfiques pour
    tout le monde.
    N’hésite pas à nous poser des questions à la suite des publications déjà en
    ligne. Au plaisir d’échanger avec toi. Très cordialement à toi. Jean Claude.

    J'aime

  5. lapinbleu2 dit :

    Commentaire Feriel

    Merci Lapinbleu2 !!
    Effectivement dans le jardinage et la l’agriculture « conventionnels » les calories produites par rapport à celles investies (rapport output sur input) sont très inférieures à 1. On investit beaucoup plus de calories qu’on en produit. La permaculture renverse ce rapport et c’est pour cela que c’est la seule solution soutenable. Fèriel

    J'aime

  6. lapinbleu2 dit :

    Tout à fait de ton avis, les jardins au carré tout propre, sans herbe.. Etc.. C’est fini. Quand je pense à toute l’énergie que je dépensais à supprimer les mauvaises herbes. La seule chose que j’avais juste c’était l’utilisation de la grelinette. Je l’utilise depuis plus de 30 ans.

    J'aime

  7. lapinbleu2 dit :

    Papillon de paradis

    Bienvenue !!

    J'aime

  8. lapinbleu2 dit :

    Tousaupotager.fr

    Bonjour Feriel et bienvenue !!
    Ton parcours est très intéressant et je ne doute pas que tu auras des tas de choses à nous apprendre !! J’ai aussi pris la voie de la permaculture, suivant le même raisonnement que toi. Les systèmes n’ont pas besoin de nous pour s’autoréguler. Et ça change tout de faire confiance à la nature. Au plaisir de te retrouver sur le forum pour échanger !! Romain

    J'aime

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :