Pestoune –> La Franche Comté

 

Si aujourd’hui je vis en Franche Comté, une région que j’ai faite mienne et que j’aime profondément, je suis native de la région limitrophe que j’aime tout autant : l’Alsace, et plus particulièrement le Ht Rhin.

Je suis née au pied des Vosges, du Markstein pour être plus précise. Alors comme dit mon mari, je suis une gazelle des Vosges que j’ai eu la chance de découvrir au cours de nombreuses randonnées avec camping sauvage qui était encore autorisé à l’époque, pendant mon adolescence. C’est magnifique ces cols, ses lacs, cette nature sauvage et immense. Mais l’Alsace c’est aussi sa route de vins où vous jouxtez les vignobles, où vous découvrirez les caves dans lesquelles vous pourrez déguster quelques merveilles : riesling, muscat, pinot noir, pinot gris, gewürtztraminer (le vendange tardive est le nectar des Dieux); c’est les villages fleuris, ses brasseries et ses bierstubs où vous pourrez boire la bière pression. Qui ne connait la gastronomie alsacienne : la choucroute bien sûr, mais aussi le foie gras, le kougelhopf, le backehoffa, les tartes flambées et bien sûr le munster mais la liste est loin d’être exhaustive; c’est bel et bien la région des gourmets et des gourmands.
N’oublions pas la Cathédrale de Strasbourg, la petite Venise de Colmar, les musées de Mulhouse : du chemin de fer, Schlumpf…
L’Alsace c’est une terre d’histoire, mais aussi une terre de culture. C’est là que se trouve la ligne Maginot, le Mémorial d’Alsace Moselle et le triste Struthof camp de concentration datant de la dernière guerre.
L’Alsace on l’aime avec passion. Pour ceux qui voudraient la visiter, il y a des circuits touristiques à foison. Vous en trouverez forcément un qui vous conviendra.

La Franche Comté est l’une des régions les plus boisées de France, c’est le massif du Jura, le Haut Doubs et les Vosges saônoise, ce sont les mille étangs, le pays du Comté, du morbier, du Mont d’Or, de la cancoillotte mais aussi du jambon de Luxeuil, de la saucisse morteau et montbéliarde, de l’andouille du Val d’Ajol, du gandoillot, du kirsch de Fougerolles… Mais c’est aussi de merveilleux sites à voir : le Saut du Doubs, le Saut de l’oignon, la Cascade du hérisson, le cirque de consolation, la Chapelle de Ronchamps, les Salines d’Arc et Senans, le Château de Joux, la Citadelle de Besançon, la petite Sibérie à Morez, les pipes de St Claude, le lion de Belfort, sans compter une multitude de musées, le lacs, la maison natale de Victor Hugo, celle de Pasteur… la liste est loin d’être exhaustive.
C’est une région verdoyante au climat rude parfois et les gens sont à l’image de leur climat : durs à la tâche, rudes, têtus mais au cœur d’or. Les plaisirs de la glisse en hiver avec plusieurs belles stations ne sont pas en reste sur les plaisirs qu’offrent la région (nous avons eu quelques champions olympiques), les randonnées en raquettes en hiver… La Franche Comté est une région qui vous prendra au cœur et que vous ne pouvez qu’aimer.

39 réflexions au sujet de “Pestoune –> La Franche Comté”

  1. Commentaire Pestoune

    Mdr, mon village ça va être vite fait : 380 habitants, femmes et enfants compris. Des chats, des chiens, des poules, les lapins, des moutons, des vaches et …… des lamas et alpagas. C’est la rase campagne Hte Saônoise. Nous sommes une commune qui tire ses revenus principaux de ses forêts : vente de grumes, affouage et houppiers. Et j’ai oublié une base d’aviation militaire, une des seules qui reste dans l’est en activité à quelque 10 km de la maison.

    Répondre
  2. Commentaire Philippe88

    Lapin bleu, comme on dit chez moi  » Et dans le Doubs, abstiens- toi »
    Pestoune a oublié deux spécialités de Franche-comté : le lancer de roue de Comté et le maniement de la poêle à frire (surtout sur les lapins)…
    Bonne journée, jardineux et jardineuses. Philippe

    Répondre
  3. Commentaire Pestoune

    Alors là tu as tout faux, JC. Génétiquement à 100% je suis originaire de l’Europe Centrale, nativement
    je suis d’Alsace et matrimonialement je suis Comtoise. Le tout donne un mélange détonnant

    Répondre
  4. Commentaire Pestoune

    Le Val d’Ajol, c’est dans les Vosges Saônoise môôôôôssieur Phil nonmaiho. Et tu
    noteras que je ne te traite pas du produit local 😛
    Je suis à mi-chemin entre Lure et Luxeuil donc oui nous ne sommes pas très loin.

    Répondre
  5. Commentaire Pestoune

    Oui mais on l’inclue par ici dans les Vosges saônoise bien que le val d’ajol soit vraiment limite.
    Py faut dire que les 3/4 des filles de là-bas ont épousé des gars de par ici 😀
    Moi-même je suis une pièce rapportée venue des Vosges alsaciennes.

    Répondre
  6. Commentaire Valérie

    Philippe88 a écrit :
    Source du message Le sage chinois a dit :
     » laissons croire que la femme a raison, ca épargnera ta sérénité et tes oreilles ».

    Moi je demande à voir le texte original !!

    Répondre
  7. Commentaire Nanou

    Bonjour tout le monde.
    L’Alsace une bien belle région.. Le gewurt vendange tardive, le pipi du petit Jésus, expression belge moins romantique que le nectar des Dieux! Mais qui veut dire quand même la même chose !!
    Le village de mon mari est jumelé avec une ville alsacienne, tous les 2 ans, les Alsaciens viennent proposer leurs produits pendant un wk! C’est la fête assurée !!

    Répondre
  8. Commentaire Pestoune

    Au point de vue gastronomique, si on cumule les spécialités alsaciennes et franc comtoise, tout le monde explose tellement c’est fabuleux et goûteux. Bon on est loin de la diététique mais c’est diablement bon. Pour ce qui est des vins, je préfère ceux d’Alsace à ceux du Jura qui sont quand même un peu particulier à mon goût.

    Répondre
  9. Commentaire Nanou

    c’est pas bon le diététique !!
    je préfère manger de tout sans faire d’excès !!
    Voici qques minutes que j’essaye de vous montrer mon jardin !! Je n’arrive pas à poster une photo !!
    J’essaye encore.. Peut être dans un jour, un mois.. Un an j’y arriverai !!

    Répondre
  10. Commentaire Gateuxrigolo

    Hello !! Je ne connais pas ta region mais j ai une amie labas elle m a une fois envoyer des photos j aime surtout vos maison et les marchés de noël.

    Répondre
    • Un rêve pour moi le Québec particulièrement la région de 3 rivières. J’aimerais pouvoir y aller mais loin des villes. Péquignot si tu as vécu dans le Ht Doubs, ça ne doit pas te changer tant que ça pour ce qui est des hivers 😀

      Répondre
      • Bonjour,
        Le froid est beaucoup plus intense. Par-contre en été les plantes poussent très vite et le double de grosseur. Mais pour moi qui mange presque exclusivement de mes produits et crus. La saison est courte. Je l’allonge de début mai à fin novembre avec des plantes sauvages.
        Je reste pas très loin de la région de Trois-Rivières, l’autre côté du fleuve St-Laurent.

        Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :