Le kalanchoe

 

PRÉSENTATION Le kalanchoé est une des plus belles plantes grasses qui existe. Elle est originaire de Madagascar. L’entretien sera relativement facile mais quelques petits conseils en ce qui concerne leur taille et leur arrosage vous permettront d’améliorer sensiblement leur floraison.

Il fait partie de la famille des Crassulacées et il s’agit d’une plante grasse vivace. Il atteint une hauteur de 30 centimètres environ dans un environnement très lumineux. Il devra pousser dans un bon terreau. Son feuillage est persistant et sa floraison ira en principe de février à avril.

CULTURE ET REMPOTAGE C’est une plante qui s’adapte aux climats doux et sera donc cultivée en intérieur si vous habitez une région froide.
Vous pourrez le rempoter juste après l’avoir acheté si vous l’avez acquis en dehors de sa période de floraison.

Autrement un rempotage à l’automne ou après sa floraison permettra l’apparition de fleurs nouvelles en fin d’hiver. Pour cela procurez-vous un pot de diamètre légèrement plus grand ce qui permettra de prolonger la durée de vie de votre kalanchoé.

MULTIPLICATION La multiplication du kalanchoé se fera par bouturage en automne. Pour cela, prélevez l’extrémité des tiges sur 8 à 10 centimètres et maintenez les au sec pendant 24 heures. Ensuite, trempez-les dans de la poudre d’hormone de bouturage et plantez-les dans du terreau pour semis et bouturage. Conservez vos boutures dans un lieu lumineux et chauffé à environ 20°. Quand ces dernières seront assez robustes plantez-les définitivement à la saison printanière.

ENTRETIEN L’entretien du kalanchoé est relativement facile. Certains gestes vous permettront d’avoir une très belle plante et pour longtemps. Pensez à supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure. Cela permettra de stimuler la plante afin d’avoir de nouvelles pousses donc des fleurs qui continueront d’apparaitre.

ARROSAGE Le kalanchoé est une plante qui n’est pas gourmande en eau. Toutefois un arrosage tous les quinze jours devrait suffire voire deux quand il fait très chaud. Faites-le quand le substrat est vraiment sec.

En hiver, arrosez-le une fois ou deux par mois. Un peu plus si votre intérieur est très sec et très chaud.

Très important Dans tous les cas, il faut attendre que le substrat soit bien sec avant d’arroser. Le kalanchoé craint l’excès d’eau

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Rustica

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :