Accueil » potager » La sarriette

La sarriette

Merci Jean Claude de me permettre de participer à ton blog. Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Heikel du site JardinerFuté. On se retrouve aujourd’hui pour parler de la sarriette.

PRÉSENTATION

Plante disposant de différents noms tels que la poivrée, la poivrette ou encore l’herbe de Saint Julien, la sarriette est une plante aromatique assez connue en cuisine. En effet elle rentre dans la composition de nombreuses recettes et assaisonne à merveille différents plats comme les haricots.

D’ailleurs en Allemagne la sarriette s’appelle « l’herbe aux haricots ». C’est donc une plante aromatique très facile à cultiver à avoir dans son jardin ou sur son balcon.

SEMIS * PLANTATION * RÉCOLTE

Concernant les variétés connues, on peut en retenir 2.

  • Satureja hortensis L  La sarriette commune, ou sarriette des jardins. C’est une variété annuelle.
  • Satureja montana L La sarriette vivace ou sarriette des montagnes. Il s’agit donc d’une variété vivace.

Pour la sarriette annuelle, il faudra veiller à ce que la plante finisse son cycle chaque année. C’est-à-dire qu’il faudra faire attention à ce que vos plants de sarriette des jardins montent en graine chaque année afin qu’ils se ressèment d’eux-mêmes.

Pour la sarriette vivace, c’est une problématique qui ne se posera sans doute qu’une fois car elle se bouture et se marcotte assez facilement.

Vous pouvez semer directement au futur emplacement de la plante. N’hésitez pas à la semer abondamment c’est une plante mellifère qui ravira les insectes pollinisateurs (ça vous fera plus de sarriette pour vos plats !) 😉

La sarriette ne nécessite pas d’entretien particulier. Elle aime les sols secs et légers, mais pousse quand même en terre argileuse. Elle préfère aussi les expositions ensoleillées. En cas de culture en pot, en intérieur ou sur un balcon par exemple, il faudra veiller à ce qu’elle ait un arrosage suffisant. Pour alléger cette tâche vous pouvez disposer un paillis au pied de vos plants de sarriettes, que ce soit à la maison ou au jardin potager.

Généralement, après 2 mois vous pourrez récolter vos premières tiges de sarriette. Pour multiplier vos pieds de sarriette je vous conseille le marcotage qui est très facile à réaliser. Heikel de JardinerFuté

N’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux à l’aide des boutons ci dessous.

Et pour finir je vous propose cette vidéo


7 commentaires

  1. blanca1959 dit :

    Bonjour
    Je ne savait pas qu on pouvait marcotter la sarriette j ai appris quelque chose merci

    J'aime

  2. […] avez une publication plus détaillée ICI et sur ses bienfait pour notre […]

    J'aime

  3. […] Il existe des centaines variétés de thym (environ 300 selon certains sites), variétés qui peuvent être buissonnantes ou rampantes. Le thym serpolet et sans doute la plus connue des variétés. Il y a aussi le thym citronné. Les variétés de thym buissonnantes peuvent atteindre 60 à 70 centimètres de hauteur dans les meilleures conditions ! Certaines variétés ressemble assez à la sarriette, avec laquelle il ne faut pas confondre le thym. Si vous voulez en apprendre plus sur la sarriette je vous recommande cet article : la culture de la sarriette. […]

    J'aime

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :