Accueil » potager » L’amandier

L’amandier

PRÉSENTATION

L’amandier est un très bel arbre décoratif que ce soit dans votre potager si vous possédez suffisamment de place ou bien dans votre verger ou encore dans votre jardin d’agrément.

Il s’agit d’un des arbres fruitiers dont la floraison très précoce nous offre un très joli spectacle dés le début du printemps. Il s’en suit d’une production très importante d’amandes douces ou amères qui vous régaleront les papilles que ce soit en cuisine ou en pâtisserie. Son entretien est très facile et son besoin en eau est très faible. Il résiste très bien aux hivers très froids pouvant atteindre jusqu’à -25°. Toutefois étant donné qu’il fleurit très tôt (dès février dans certaines régions), ses fleurs craignent énormément les gelées à partit de -2 à -3° qui peuvent anéantir toute une récolte. Pour remédier à cet inconvénient si vous habitez une région froide, préférez une variété plus tardive qui fleurira donc plus tard ce qui vous permettra en principe d’éviter les gelées lors de sa floraison. Il en existe plus de 400 espèces.

PLANTATION * ENTRETIEN * RÉCOLTE

Choisissez un emplacement très ensoleillé. Un sol pauvre, caillouteux et sec lui convient. Il est conseillé de planter votre amandier dans le sens du vent pour favoriser la pollinisation. Vous pourrez le planter soit au printemps soit en automne. Si vous n’avez pas de jardin ou peu d’espace sur votre potager vous pourrez le planter en pot ou en bac. Au fond d’un de ces deux contenants, déposez une bonne couche de graviers grossiers ou de billes d’argile pour avoir un bon drainage. Faites un mélange de 2/3 de terre de jardin et 1/3 de terreau. Si votre terre est trop argileuse ajoutez y du sable. Versez sur vos graviers ou sur vos billes d’argile une partie de ce mélange de telle manière à arriver environ à la moitié du pot ou du bac. S’il s’agit d’un amandier à racines nues, taillez les racines qui auraient pu être endommagées lors de l’arrachage. Placez votre arbre au centre et finissez de remplir votre pot ou votre bac avec le substrat restant. Pratiquez de la même façon pour une plantation en pleine terre en creusant un trou de 80 centimètres de coté et de 60 centimètres en profondeur. Prévoyez une cuvette pour l’arrosage en cas de fortes chaleurs. images (1)Pensez à tailler les racines qui auraient pu être endommagées lors de l’arrachage (Si votre arbre est à racines nues) et raccourcissez de 2/3 les rameaux afin de favoriser la reprise. Lorsque vous reboucherez avec la terre extraite autour de votre amandier tassez un peu avec vos pieds afin que le système racinaire soit bien au contact de la terre. imagesLe collet devra être au niveau du sol. Arrosez copieusement pour éliminer d’éventuelles poches d’air qui pourraient empêcher un bon enracinement. Et pour finir paillez pour garder un peu d’humidité. Pour en savoir plus cliquez sur ce lien

N’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


5 commentaires

  1. Bonjour Jean-Claude
    J’adore cet arbre et ses fruits mais je n’en ai jamais vu chez un horticulteur…
    Est ce que c’est rare à la vente ?

    Aimé par 1 personne

  2. Ah bon ? Merci, je regarde 😉

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :