L’utilité du carabe

télécharger (1)Qui n’a pas eu envie d’avoir dans son jardin un prédateur qui régule les populations de limaces, de pucerons et d’otiorhynque.

 

 

Il y a un insecte de la famille des coléoptères qui s’appelle le carabe qui vous rendra ce service. Il en existe environ une cinquantaine d’espèces dont un qui est magnifique le carabe doré. Cet insecte est un auxiliaire très utile pour les jardiniers. téléchargerIl aime la tranquillité. Pour faciliter leur venue dans votre potager, laissez des herbes hautes pousser, des pierres ou des branches d’arbre dans certains endroits de votre jardin. Bref un petit coin sauvage sera très apprécié et lui permettra d’avoir un lieu où il pourra se réfugier.

N’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

Et pour finir je vous propose cette vidéo

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=ZdzuuLyfIrQ&w=425&h=344]

 

23 réflexions au sujet de “L’utilité du carabe”

    • Personnellement je suis de cet avis, il n’y en a pas dans la nature (déversés par l’humain j’entends). C’est une délicate balance de la biodiversité, tout à fait complexe, qui gère directement les ravageurs et autre maladies.

      Répondre
      • Malheureusement, je n’y connais absolument rien dans ce domaine mais pendant des siècles, l’homme a su vivre en harmonie avec la nature (biodiversité).

        La révolution industrielle et ‘verte’ ont me semble-t-il causé plus de tort que de bien. J’écoutais une émission radiophonique il y a quelques jours de cela et paraîtrait-il que tous les sols cultivables en Angleterre soient devenus totalement stériles à cause des engrais chimiques et autres produits des mêmes acabits.

        Répondre
    • Oui c’est très complexe comme sujet mais passionnant. Ce qui est vraiment intéressant dans ce cas, c’est qu’il n’est pas nécessaire de connaître quoi que ce soit, mais comprendre que la nature a besoin de biodiversité pour pouvoir s’installer un maximum. Donc planter un maximum de plantes, de fleurs et d’arbres différents. On voit ainsi toutes les populations d’animaux, de végétaux, de micro-organismes et de champignons croître ! Dès que je le peux, je plante un arbre (un noyau en réalité). mais ayant commencé en ville il y a quelques années, je vois les premiers fleurir ! 😉

      Je suis tout à fait d’accord sur l’analyse de la révolution industrielle et « verte » qui ont été, et sont toujours, un désastre sans nom pour la planète et l’humanité.

      Répondre
    • C’est tout à fait ça. Ce genre d’auxiliaire régule certaines populations. Pourquoi il y a parfois beaucoup de dégâts à cause
      des insectes indésirables ? Tout simplement parce que certains sont trop nombreux, d’où l’utilité de leurs prédateurs.

      Répondre
      • Dans les forets il n’y a personne qui intervient et ça pousse à merveille. Nous avons de très belles forêts qui se contentent de l’eau de pluie.
        Il faut faire un peu la même chose dans nos jardins. Un arrosage à la plantation et ensuite un paillage suffit pour ne plus arroser de la saison.

        Répondre
    • Je t’en pries Aphadolie. En t’y intéressant tu vas rapidement maitriser. Surtout que c’est une philosophie très logique. En résumé moins la main de l’homme interviendra mieux ce sera pour la nature et son écosystème.

      Répondre
      • Tu sais Jean-Claude, j’envie sincèrement celles ou ceux qui ont un jardin (potager), qui s’y connaissent et de préférence avec un puits…

        Je te cite :  » …moins la main de l’homme interviendra mieux ce sera pour la nature et son écosystème. »,

        …J’en suis intimement convaincu.

        Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :