Et si on parlait des plantes sauvages comestibles au potager ?

télécharger (1)Certaines plantes sauvages ont beaucoup de propriétés que vous ne soupçonneriez pas. Eh oui, certaines sont comestibles comme par exemple l’ortie qui est très connue par de nombreux jardiniers, le mouron blanc, le pissenlit… Etc…

Alors lancez-vous dans la cuisine de ces différentes plantes merveilleuses. imagesJe vous propose d’en savoir plus en consultant cette publication unpotagernature.fr/les-plantes-sauvages-comestibles-du-potager Merci Guillaume pour cet article très intéressant.

N’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous

Et pour finir je vous propose ces deux vidéos

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=0A18JX64k_4&w=854&h=480]

La Forêt Nourricière

9 réflexions au sujet de “Et si on parlait des plantes sauvages comestibles au potager ?”

  1. Voilà un sujet sur lequel je penche depuis quelques années ! Autrefois la cueillette était dans les mœurs, quand on pense à tous les trésors nutritifs et gustatif à dispo…! Merci !

    Répondre
  2. Salut Jean Claude,

    Je te rejoins sur toute la ligne. Les plantes sauvages sont des trésors oubliés qui reviennent, petit à petit, dans nos moeurs. Dire qu’avant on en connaissait énormément. J’ai moi même beaucoup de travail à faire pour en apprendre !

    Sinon j’adore la soupe à l’ortie, c’est excellent tant gustativement que pour la santé !

    Répondre
      • Salut Jean Claude !

        Oui pour en manger en hiver tu peux en congeler. Mais tu peux aussi en cultiver dans un abri. Si tu as une serre tu peux en planter dans un bac ou autre. Mais un endroit protéger du vent est déjà suffisant en général ! Comme ça tu devrais pouvoir pousser les récoltes. Ce qui est bien c’est de les laisser grainer une fois dans l’année, puis de tailler très régulièrement, elles vont très vite refaire des touffes bien fournies !

        Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :