Accueil » Forêt » L’eucalyptus

L’eucalyptus

télécharger (1)PRÉSENTATION

L’eucalyptus est un arbre qui possède un joli feuillage odorant et pour certaines variétés très imposantes. Alors attention de choisir un emplacement isolé de votre jardin afin qu’il ne fasse pas de l’ombre à vos autres cultures. Étant d’origine exotique il s’adapte très bien à nos régions méridionales.

Il est peu exigent et facile d’entretien. Son besoin en eau est assez important. Certaines variétés peuvent vous être proposées en jardinerie assez résistants au froid (températures pouvant aller de -7 à -20°). Il existe environ 400 variétés d’eucalyptus. Ils atteignent une hauteur allant de 3 mètres pour les plus petits et jusqu’à près de 30 mètres pour les plus imposants. Sa croissance est assez rapide. Malgré la taille de certaines variétés vous pourrez les cultiver en haies en les rabattant dès qu’ils arrivent à une hauteur raisonnable pour pouvoir continuer à les tailler régulièrement. Vous pourrez également les planter en isolé.télécharger (2)

PLANTATION

Vous pourrez planter un eucalyptus en pleine terre si vous habitez dans une région au climat méridional ou océanique. Si vous habitez une région froide (pas plus de -20°). Choisissez un emplacement bien ensoleillé et éloigné de toutes plantations (potager, parterre de fleurs par exemple). Le sol devra être bien drainé, riche et plutôt acide. Certaines variétés tolèrent bien les sols calcaires. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle. Je vous conseille d’acheter votre eucalyptus en container car ce sera plus facile à planter ou du moins ça facilitera un enracinement plus rapide. Faites un trou qui vous permette de faire un mélange de terre extraite avec du terreau ou avec du compost bien décomposé. Déposez au fond de votre trou une partie de ce mélange. Avant de positionner votre arbre plantez un bon tuteur pour éviter d’abimer le système racinaire. Maintenant vous pouvez positionner votre eucalyptus  dans le trou en émiettant un peu un coté de la motte afin de pouvoir faire passer votre tuteur le plus près possible du jeune tronc. téléchargerFinissez de reboucher avec le reste du mélange. Tassez un peu avec les pieds pour éliminer d’éventuelles poches d’air. Arrosez copieusement et paillez abondamment et plus particulièrement à l’entrée de la saison hivernale. Si vous habitez une région à hiver très froid vous pourrez le cultiver en bac ou en pot à rentrer dans un local hors gel pour la saison d’hiver. Vous le ressortirez au printemps dès que les gelées ne seront plus à craindre. Pour en savoir plus cliquez sur ce lien

N’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

Et pour finir je vous propose cette vidéo


13 commentaires

  1. Bonjour Jean-Claude
    J’en ai planté 2 cette année, 1 en haie et l’autre en isolé, ils poussent effectivement assez rapidement et ont l’air de bien se plaire en Normandie !
    Bonne journée !

    Aimé par 1 personne

  2. entresoi dit :

    Très utile en HE pour bien respirer

    Aimé par 1 personne

  3. Aphadolie dit :

    Merci pour toutes ces informations Jean-Claude. Bien regrettable que je ne puisse les mettre en pratique.

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :