L’arbousier

PRÉSENTATION L’arbousier est un petit arbuste qui est d’origine méditerranéenne qui a une magnifique floraison rose ou blanche et qui vous donnera des fruits ressemblant beaucoup à la fraise. Sa culture et son entretien seront très faciles. Son besoin en eau sera faible.On l’appelle également arbre aux fraises ou bien encore arbre à fraises.

 

Il sera assez résistant au froid -12 voire -15° maximum. A l’état naturel il peut atteindre de 9 à 15 mètres de haut. Par contre cultivé dans votre jardin il atteindra une hauteur pouvant aller de 3 à 5 mètres. Lors de sa floraison, les abeilles se feront un plaisir de le visiter.

CULTURE La culture de l’arbousier devra s’effectuer sur un sol acide et surtout bien drainé, sur un emplacement ensoleillé voire à mi-ombre. Si vous habitez en bord de mer vous pourrez également le cultiver. Il supporte très bien la taille si vous décidez de le planter en haie. Sa plantation devra s’effectuer au printemps ou bien en fin de la saison estivale. Il pourra être planté soit en pleine terre ou en bac ou bien encore en pot. Choisissez de jeunes plants afin d’avoir une meilleure reprise. Pour la plantation en pleine terre faites un trou de 35 à 40 centimètres de coté et autant en profondeur. Si vous avez une terre un peu lourde, faites un mélange de 50% de terre extraite et de 50% de sable. Déposez au fond de votre trou 10 centimètres d’épaisseur de ce mélange. Déposez votre arbousier au centre du trou et versez-y le reste de votre mélange tout autour de votre arbuste en tassant un peu avec vos pieds pour que tout le système racinaire soit bien au contact du substrat. Prévoyez une cuvette pour l’arrosage. Arrosez-le copieusement pour éliminer d’éventuelles poches d’air qui pourraient gêner sa bonne reprise. Si vous décidez de faire une haie espacez-les d’un mètre minimum. Pour une plantation en bac ou en pot il faudra que le contenant ait une profondeur de 30 centimètres minimum. Utilisez le même mélange que pour la plantation en pleine terre.

ENTRETIEN L’arbousier sera peu exigeant. Arrosez-le régulièrement la première année et ensuite laissez-le vivre sa vie. Par sécurité, protégez-le des grosses gelées les premières années. En ce qui concerne sa taille, elle se pratiquera à la fin de la saison estivale. Pour cela, je vous conseille de dégager un petit peu sa base afin de mettre en valeur son écorce dont les rameaux noueux en font son originalité. Profitez-en pour supprimer le bois mort. Par contre l’arbousier ne sera pas vexé si vous ne le taillez pas car il vivra très bien sans être taillé.

PARASITES & MALADIES Parfois les pucerons pourront attaquer les extrémités. Une pulvérisation de savon noir sera la bienvenue.

ASSOCIATIONS L’arbousier pourra s’associer avec l’hélénie, la sauge arbustive, le sedum, le buddleias, l’arbre à perruque, le cognassier et le goyavier.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  France 3 Corse ViaStella

Si l’article vous a plu n’hésitez pas à partager sur les réseaux sociaux en utilisant les bouton ci-dessous.

17 réflexions au sujet de “L’arbousier”

  1. Sans faire preuve d’un chauvinisme exagéré, je voudrais préciser qu’il est très populaire sur l’Atlantique et que sur le Bassin, on peut ramasser des kilos de fruits = leur maturation.

    Répondre
  2. Et oui, j’adorais mon Cap Ferret, un peu trop changé à mon goût mais il reste encore plein de coins sympas et natures, et j’adore les arbousiers, les mimosas et les pins

    Répondre
  3. J’ai grandi à Bordeaux et je suis toujours nostalgique de mon cher Atlantique. Ta fille habitait où ?

    Répondre

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :