Accueil » aromatique » La bourrache

La bourrache

téléchargerLa bourrache (Borago officinalis) est très connue pour son huile très utilisée en cosmétique. Riche en acides gras polyinsaturés, c’est un élixir de choix pour les peaux sèches, fatiguées, sujettes à des troubles tels que l’eczéma, la couperose, les irritations et inflammations. L’huile des peaux matures par excellence !!

MAIS

2La bourrache est fort populaire dans les campagnes. Poussant partout, le long des sentiers, dans les fossés, et colonisant même parfois les terres cultivées, offrant ses sommités fleuries et ses feuilles pour réaliser des préparations traditionnelles dépuratives sudorifiques et adoucissantes. Elle est efficace en décoction pour stopper une grosse bronchite, une toux. En infusion, elle libère l’excès d’eau accumulé dans le corps et donc l’excès de toxines.

La décoction de la plante entière est utilisée contre les affections fébriles liées aux refroidissements.

Des cataplasmes sont aussi réalisés avec une poignée de fleurs de bourrache déposée sur les dartres (les irritations et sécheresses cutanées. Elles permettent ainsi de calmer les éraflures des collecteurs, cueilleurs agricoles.

Les cataplasmes peuvent également soulager des crises de goutte.

Les anciens la recommandaient pour traiter les affections mélancoliques et pour gérer la libération de bile lors de la digestion.

Les anciens aimaient bien les vins digestifs, aussi laissaient-ils macérer 50 grammes de sommités fleuries dans 1 litre de « bon » vin blanc, une dizaine de jours, avant de se servir 2 à 3 petits verres par jour.

ET

4Cette herbe « magique » fait partie du sirop de salsepareille des Schtroumpfs

ET SAVIEZ-VOUS ?

Les feuilles et les fleurs de bourrache offrent des goûts d’iode, d’huitre, un esprit marin étrange si on est loin de la mer !!

6Les fleurs sont belles, et sont parfois utilisées dans des salades, pour « étonner » par le goût d’huitre dégagé, mais certains plants contiendraient des alcaloïdes toxiques pour le foie. A utiliser donc avec modération.

8La bourrache est une excellente plante mellifère, les abeilles collectent le nectar des fleurs tout au long de l’été.

Vous avez une publication sur la culture de la bourrache ICI

Si cet article vous a plu n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

Et pour finir je vous propose ces deux vidéos.

http://videos.doctissimo.fr/sante/medecines-douces/huile-bourrache.html


6 commentaires

  1. Merci Cathy pour cette publication.

    Aimé par 1 personne

  2. […] Vous avez une publication sur les bienfaits sur la santé de la bourrache ICI […]

    Aimé par 1 personne

  3. Le problème avec la bourrache est qu’elle est un peu invasive !

    J'aime

  4. Heikel dit :

    Une de mes plantes préférée au jardin potager, mais aussi sur un balcon ! C’est l’assurance de ravir tous les bourdons et toutes les abeilles du quartier ! 😉

    Aimé par 1 personne

  5. Lunesoleil dit :

    J’en avais près de chez moi, ces fleurs en infusion pour soulager les yeux tout comme les myrtilles consommées, pour leur pouvoir curatives sur les yeux ….

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :