Accueil » Jardin » Le cœur-de-Marie

Le cœur-de-Marie

PRÉSENTATION

téléchargerLe cœur-de-Marie est une fleur splendide et élégante qui a un fort pouvoir de décorer votre terrasse, votre balcon ou votre jardin. C’est une plante qui ne demande pas un entretien particulier et elle n’est pas exigeante en ce qui concerne les soins. Son besoin en eau est moyen et elle se développe très rapidement.

On l’appelle également cœur-de- Jeannette. Il s’agit d’une plante vivace et rustique. Son origine vient du nord de la Chine et de la Corée. Cette magnifique plante fleurit d’avril à  août. A SAVOIR Le cœur-de-Marie est une plante toxique et irritante. Pour sa manipulation utilisez des gants car il y a des risque pour la peau.télécharger (1)

PLANTATION

Choisissez tout d’abord un emplacement à mi-ombre. Surtout pas de soleil direct. Le sol devra être bien drainé et humifère. Évitez donc les sols secs car ça fait faner son feuillage très rapidement. C’est une plante qui peut être plantée un peu partout. Que ce soit dans les rocailles, dans les massifs, dans les sous-bois mais également en bac ou en pot elle vous fera un des plus bel effet décoratif. télécharger (2)Plantez le cœur-de-Marie d’octobre à mars en prenant soin d’éviter les périodes de gel. Mais préférez l’automne pour favoriser un meilleur enracinement. Si vous constatez que votre sol est sec arrosez le copieusement. Faite un mélange de terreau avec votre terre de jardin. Avant la plantation humidifier la motte. Faites un trou de deux fois le volume de la motte. Déposez votre cœur-de-Marie au centre de votre trou. Rebouchez tout autour de la plante avec le substrat que vous avez fait. Tassez un peu et arrosez copieusement. Paillez avec une petite couche (3 à 4 centimètres d’épaisseur) que vous augmenterez au début du printemps (10 centimètres environs)  afin de garder le sol frais. Surveillez le paillage en cours de saison estivale. S’il diminue ajoutez de la matière supplémentaire. imagesIMPORTANT Si vous habitez une région froide augmentez le paillage de la plantation à 10/15 centimètres d’épaisseur voire plus et ceci uniquement dès que les gelées pointent leur nez. Méfiez vous de nos amis les gastéropodes qui sont friands de cette plante. Épandez de la cendre au pieds de cette dernière pour les éloigner. Pour en savoir plus cliquez sur ce lien

Si cet article vous a plu n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci dessous.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo.


10 commentaires

  1. nuage1962 dit :

    Quand j’étais petite on volait quelques fleurs chez la voisine et on les mangeaient

    Aimé par 1 personne

  2. Heikel dit :

    Salut Jean Claude,

    je dois dire que je n’avais jamais entendu parlé de cette plante ! Merci pour le partage, si j’en croise un pot en jardinerie un jour, je n’hésiterais pas une seconde à en prendre un ! 😉

    Aimé par 1 personne

  3. j’aime beaucoup cette plante, je l’ai insérer dans mon jardin l’année dernière et j’avous qu’elle me plait énormément

    Aimé par 1 personne

  4. […] Merci Jean-Claude pour cette très belle découverte. Suite de l’article chez Permaculture et culture bio. […]

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :