La festuca

PRÉSENTATION La festuca est une plante vivace qui aura largement sa place dans votre jardin d’agrément avec ses tons bleus voire argentés. Elle s’adaptera en fonction des saisons. Elle sera très facile à cultiver et à entretenir. Son besoin en eau sera faible. Si vous avez un sol plutôt sec ce sera la plante idéale qu’il vous faudra.

Elle fait partie de la famille des poacées comme c’est le cas de la molinie et de l’herbe de la pampa. Sa hauteur ira d’une trentaine de centimètres pour les plus petits sujets à un mètre environ pour les plus grands. Elle sera très rustique puisqu’elle pourra supporter des températures hivernales pouvant atteindre -15° minimum. Vous pourrez l’utiliser en couvre-sol pour les espèces de petite taille, en rocaille, en massif, en bordure, en isolée ou bien encore en potée.

PLANTATION  La festuca tolèrera quasiment tous les sols du moment qu’ils seront bien drainés. Certaines espèces ont des préférences. Elles préfèreront être cultivées sur un sol pauvre. Mais elles sont peu nombreuses à avoir des exigences particulières. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle. Sa plantation devra s’effectuer à la saison printanière ou à la saison automnale. Préférez une plantation printanière pour les variétés qui ont du mal à supporter l’humidité à leur pied. Choisissez-lui un emplacement ensoleillé. A noter qu’elle tolère la mi-ombre. Pour la planter en pleine terre faites un trou de 3 fois environ le volume de sa motte. Si vous avez une terre un peu trop lourde ajoutez au fond de ce dernier un peu de gravier. Disposez votre festuca au centre du trou et rebouchez avec la terre extraite mélangée éventuellement avec du sable si elle est trop compacte. Tassez un peu. Arrosez copieusement ainsi que les deux premiers mois environ suivant sa plantation afin de faciliter son enracinement. Espacez chaque sujet d’une trentaine de centimètres. Cette plante pourra se cultiver également en potée comme déjà indiqué ci-dessus. Pour cela choisissez un bac ou un pot qui soit percé au fond, trois ou quatre fois le volume de sa motte feront l’affaire. Faites un mélange de terreau, de fibre de coco avec un peu de sable. Pour aérer ce substrat ajoutez-y de la perlite. Et pour finir ajoutez également deux poignées de compost bien décomposé afin d’apporter à la plante des éléments nutritifs. En pleine terre en règle générale arrosez modérément la première année jusqu’à la première saison estivale. Une fois que la plante s’est bien installée, les arrosages seront inutiles. Et en ce qui concerne la culture en bac ou en pot laissez sécher le substrat entre deux arrosages.

ENTRETIEN La festuca ne vous demandera pas un entretient particulier. Il s’agira d’une plante très facile à vivre. Contentez-vous de supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure afin de lui conserver sa belle silhouette. A la saison printanière juste avant son démarrage végétatif vous devrez nettoyer sa souche en supprimant les parties du feuillage desséché afin que votre plante ait une espérance de vie plus importante. A la saison printanière vous devrez rempoter les sujets cultivés en potée. La festuca ne se taillera pas mais vous pourrez la rabattre à la fin de la saison hivernale afin de la fortifier et augmenter sa longévité.

PARASITES & MALADIES La festuca ne craindra ni parasites, ni maladies.

MULTIPLICATIONS La festuca  se multipliera à la saison printanière par la division de sa souche. Patientez 3 ans avant d’effectuer cette opération. Avec votre fourche-bêche déterrez la plante et divisez-la en 3 ou 4 morceaux avec un couteau bien affuté. Plantez immédiatement les éclats obtenus soit en potée ou bien en pleine terre. Et pour terminer arrosez-les copieusement. Continuez d’effectuer des apports d’eau à ces jeunes sujets pendant les premiers mois qui suivront leur plantation afin de leur assurer une bonne reprise.

ASSOCIATIONS La festuca pourra s’associer avec la santoline, l’échinops, la sauge, la verveine, la scabieuse, le népéta, l’heuchère, l’astrance, la gypsophile, le coeur-de-marie, la pivoine et la nigelle de Damas.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  art le pouvoir des plantes

Si cet article vous a plu n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

7 réflexions au sujet de “La festuca”

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :