Home » Jardin d'ornement » Le gazania

Le gazania

PRÉSENTATION

imgserver (1)Le gazania  est une très jolie plante semi-rustique. Dans un massif par exemple il donnera le plus bel effet dans votre jardin qu’il soit potager ou d’ornement. Il fleurira à partir du mois de mai jusqu’à quasiment les premières gelées (Octobre). Son entretien est facile et son besoin en eau est très faible. Dans les régions aux climats doux comme par exemple dans le midi de la France il est cultivé en tant que vivaces.

Ailleurs il sera cultivé comme plante annuelle car le gazania ne résiste pas à des températures inférieures à -5°. Étant donné sa floraison quasiment non-stop cette plante est idéale pour les massifs, les rocailles, les pots ou les bacs. Il résiste très bien à la sécheresse. En principe il est de petite taille (15 à 30 centimètres suivant les variétés). Il en existe près de 20 espèces. Le gaziana n’est pas exigeant sur la nature du sol mais il préfère une structure neutre ou calcaire.

PLANTATION

imgserverChoisissez un emplacement ensoleillé. Le gaziana s’il est à l’ombre fleurira moins et ses fleurs se refermeront. La plantation doit s’effectuer au printemps dès qu’il n’y a plus de risque de gelée. Je vous conseille de le planter au pied de vos potées ou en bordure de vos massifs en raison de sa petite taille. Entre chaque pied vous devrez respecter une vingtaine de centimètres.  Pour sa plantation cliquez sur ce lien Cette plante peut être plantée également en bac ou en pot. imgserver (1)Pour cela procurez-vous du terreau horticole bien drainant en y ajoutant éventuellement 1/3 de sable. Le gaziana tolère très bien la sècheresse comme indiqué ci-dessus quand il est planté en pleine terre. En ce qui concerne la plantation en bac ou en pot, un arrosage hebdomadaire devrait suffire. Pour en savoir plus cliquez sur ce lien

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo

Vidéo origine aujardin.info

 


19 commentaires

    • Zut j’avais loupé ton commentaire du 20 septembre. Désolé. Pour te répondre une bonne partie des plantes ont été répertoriées. Mais par le biais de certains croisements il y a de temps en temps des nouvelles plantes qui font leurs apparitions.

      • le 20 septembre Jean-Claude / lol.

        J’avais également zappé mais mieux vaut tard que jamais comme le dit l’adage.

        Si ce n’est pas trop indiscret, le mouvement GJ progresse t-il ou fut t-il noyauté ? Car je n’ai pas l’impression qu’il y ait beaucoup d’impact sur la feuille de route de Sieur Macron.

        Les Gilets Jaunes Constituants font un excellent travaille mais ils ne sont pas assez nombreux.

    • Comme tu le dis ils ne sont pas assez nombreux. Beaucoup pensaient q’en une semaine ce serait réglé. Ils étaient trop pressés. C’est dommage Au contraire il fallait être patient. En ce qui nous concerne nous tenons toujours notre rond point serte avec moins de monde mais nous le tenons.

      • Merci pour ta réponse Jean-Claude. Mais tant que les GJ ne s’attaqueront pas aux vraies problèmes, rien ne changera car nos politiques et ce, depuis des décennies, n’est qu’un théâtre pour le peuple. Pour avoir des résultats concrèts, ce n’est pas compliquer : frapper là où le réel pouvoir se trouve… Et il n’est pas dans les rues, ni à L’Elysée, ni à Matignon et ni place Beauvau ;un peu à Bruxelles mais sans plus.

  1. Bonjour Jean-Claude. Ah, les gazanias, beaux, fidèles et courageux. Dans notre doux climat, ils ont fleuri sans interruption depuis 2 ans. Un seul petit inconvénient : si on ne coupe pas les fleurs fanées, ils faiblissent et produisent moins. Une petite astuce : tous les deux ans, on divise les pieds et on replante. Merci pour l’article

  2. Bonjour Jean-Claude ,
    J’ essaie pour la première fois des Gazanias en pot sur mon balcon très ensoleillé exposé ouest plein soleil de 14h au coucher du soleil . Je suis obligé de les arroser tous les jours sans faute . Achetés en jardinerie , les premières fleurs étaient énormes … les suivantes de plus en plus petites … je précise que je coupe les fleurs dès qu’ elles sont fanées . As-tu une explication ?
    Cordialement

    • Salut Jean Marie !!
      Effectivement en potée le gazania doit être arrosé souvent car il ne peut pas aller chercher la fraicheur en profondeur comme quand il est planté en pleine terre. Tu devrais les pailler pour leur garder de la fraicheur. Pour ce qui est des fleurs je pense que la chaleur y est pour quelque chose. Les plantes sont comme nous. Elles tournent au ralenti quand il fait très chaud. Dans mon jardin potager ça pousse doucement.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *