Les bienfaits sur notre santé des myrtilles

Vaccinium myrtillus

Capture.PNG

Les myrtilles sont les fruits  de sous-arbrisseaux (famille des vacciniacées). On peut les cueillir dans toute l’Europe mais principalement dans les landes les tourbières, les cols ariégeois, en résumé sur tous les sols acides.

Le fruit de la myrtille est de forme globuleuse, de couleur violette. Il contient un suc vineux, acidulé, de saveur agréable.

Non-respect !!

Capture 2Les myrtilles mûrissent en fin d’été et en automne. Ce petit fruit est en danger avec les cueilleurs professionnels qui passent le peigne et détruisent l’arbrisseau (feuilles déchirées, tiges endommagées).

La myrtille se déguste sur sa branche, ou se cueille à la main pour ramener de quoi faire un gâteau et quelques confitures. Mais qui penserait que même la confiture est une source thérapeutique grâce à sa valeur nutritive incontestée ?imgserver (2)

Un grand pas vers la pharmacopée

Pendant la seconde  guerre mondiale, les pilotes de la RAF mangeaient des myrtilles pour améliorer leur vision crépusculaire. Les coloniaux quant à eux en prenaient par cure pour éviter les diarrhées, dysenteries. L’ensemble de ces expériences positives a conduit à l’intégration de la myrtille dans la pharmacopée.Capture 4.PNG

Que renferme la myrtille comme éléments santé ?

La myrtille c’est un apport d’antioxydants (vitamine C, vitamine E, flavonoïdes), elle est source d’oligoéléments surtout du manganèse) et est employée comme tonique astringent.

La myrtille a-t-elle fait partie d’études cliniques ?

Il est assez impressionnant de voir que des études ont été faites sur le potentiel mémoire et le fonctionnement du cerveau, sur les qualités antioxydantes, sur la diminution des cellules cancéreuses pour les cancers hormonaux dépendants (rôle des anthocyanines), le rôle de protection cellulaire et endothéliale dans le cas de souffrance cardiaque, l’amélioration de l’état cognitif, la protection oculaire et protection intestinale.

imgserverEn résumé elle est incontournable.

Un seul bémol, soit on va la ramasser en forêt et on la transforme en gâteau, confiture, jus de fruit, soit on l’achète en magasin. Ces myrtilles-là sont grosses, poussées à l’engrais, n’ont connu que leur serre et n’apportent pas la valeur des fruits sauvages.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous

Et pour en savoir plus, je vous propose ces deux vidéos.

 

 

12 réflexions au sujet de “Les bienfaits sur notre santé des myrtilles”

  1. Et dire que la nature nous offre tous les produits nécessaires à nos soins… Mais cela n’est point rentable, il faut qu’ils nous empoisonnent avec leurs produits industriels !

    Répondre
  2. J’y suis allée cette année a la fête de la myrtilles dans les vosges, un vrai regal la tarte avec mes myrtilles sauvages, qui sont plus petites que celle récolté dans un potager …

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :