Les bienfaits sur notre santé de l’hibiscus

imgserver (1)Hibiscus sabdariffa (L.)

Sa carte d’identité 

  • Il appartient à la famille des MALVACEAE.

  • On le nomme Oseille de Guinée, Roselle, Flor de Jamaïque, karkadé, Bissap, Kra-chiap, Rosellahanf.

  • Il produit des calices contenant des colorants rouges comestibles (nourriture, colorant, boisson).

Ses applications industrielles :

  • Sa teneur en anthocyanes permet de l’employer comme colorant alimentaire antioxydant

  • Les calices de l’hibiscus sont vendus sir les marchés de l’Amérique centrale pour leur apport en calcium, fer et vitamine B2

  • Plus original, les calices étant riches en pectines, ils sont utilisés par des usines de préservatifs.

  • L’hibiscus est cultivé comme plante ornementale.Capture 2.PNG

Ses applications alimentaires :

  • Les calices rouges séchés et broyés, et mis en décoction, sont employés dans le traitement de jus de fruits (associés à de l’orange, de l’ananas, de tamarin, de l’anacarde ; il entre dans la composition de gelées, confitures, crèmes glacées ….

  • La renommée de l’hibiscus sabdariffa, est portée par le Bissap. Boisson très rouge, acide mais sans alcool, boisson incontournable de toutes les fêtes

  • Le Bissap présente un avantage majeur, il ne contient pas de caféine.

  • Les colorants de l’hibiscus sont plus intenses et tenaces que ceux de betterave, de rasin et de cochenille.

  • Les graines d’hibiscus sont candidates à une nouvelle huile végétale, huile qui ressemble aux huiles de soja et de coton. Elles apportent des acides gras polyinsaturés en oméga-3, oméga-6, oméga-9.Capture 4

Recette du bissap 

  • Verser le contenu de 2 tasses de fleurs d’hibiscus dans 2 litres d’eau, faire bouillir jusqu’à ce que l’eau soit colorée en rouge profond.

  • Laisser refroidir, ajouter 100g de sucre, 1 pincée de noix de muscade, 1 petit morceau de vanille, 2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger.

  • Mélanger : C’est prêt. Conserver au frais.

Ses applications médicinales 

  • Grâce à son taux élevé en vitamine C et en anthocyanes, l’hibiscus apporte des qualités de tonicité et de protection contre les radicaux libres, de ralentissement dans le vieillissement accéléré de la peau.

  • Traditionnellement, en Afrique, en Chine, le thé d’hibiscus est utilisé en médication adjuvant pour contrôler l’hypertension. Une étude clinque en Iran a démonté l’efficacité sur des cas d’hypertension modérée.

  • La feuille d’hibiscus diminuerait le taux sanguin de LDL-Cholestérol (le mauvais) et rétablirait un rapport équilibré avec le HDL-Cholestérol. Etude qui a été réalisée avec des rats ayant une nourriture hyper riche et démontrant une protection cardiovasculaire par non accumulation de LDL-Cholestérol sur les artères. (neutralisation du cholestérol oxydé et réduit le taux sanguin de triglycérides).

  • L’hibiscus a des potentialités antiinflammatoires, lui permettant de soigner les infections des voies respiratoires supérieures, de soigner les infections urinaires et de calmer les gastrites.

  • Boire un verre de bissap permettrait de baisser le taux d’alcool dans le sang.

  • Une infusion de bissap est un remède idéal contre la constipation.Capture 6.PNG

Ses applications en cosmétique et dermocosmétique 

  • De beaux cheveux sans desquamation blanchâtre inesthétiques sur les cols ? c’est possible en faisant une cure de bissap contre le dessèchement du cuir chevelu

  • Après un traitement à la lotion de bissap, masser le cuir chevelu avec de l’hile de graines d’hibiscus.

  • Un massage de feuilles de bissap réunies en forme de pâte, sur les capitons, les peaux d’orange font partir les rétentions d’eau localisée.

  • L’hibiscus permet de soigner les eczémas suintants, purulents, les allergies, les dermatoses et dermatites. Son utilisation préférentielle est sous forme de cataplasme. Pour sa culture je vous invite à consulter cet article  » L’hibiscus « .

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

imgserver

 

 

11 réflexions au sujet de “Les bienfaits sur notre santé de l’hibiscus”

    • Salut Éric !!
      Effectivement tu l’as bien vu mais l’autre publication concernait sa culture et celle ci son utilisation. D’ailleurs à la fin j’ai mis le lien de l’autre publication pour sa culture.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :