L’ impatient ou impatience.

PRÉSENTATION Il s’agit d’une plante vivace pour celle cultivée en intérieur ou d’une plante annuelle pour celle cultivée en extérieur qui se ressèmera toute seule. Dans les deux cas elle vous donnera une très belle et longue floraison tout au long de l’année de mai à octobre. Si vous la plantez en pleine terre dans votre jardin elle disparaitra durant la saison hivernale pour réapparaitre au printemps.

Sa culture sera facile, son entretien sera modéré et son besoin en eau sera important. Certaines variétés peuvent supporter des températures pouvant atteindre -10° voire -15°. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle pour connaitre les espèces qui peuvent être cultivées en extérieur si vous habitez une région froide. Il en existe plus de 70 espèces.

CULTURE Pour une plantation en extérieur choisissez-lui un emplacement à mi-ombre voire à l’ombre sur un sol qui soit riche et frais. Le semis devra s’effectuer dès le mois de février sous abris à une température de 18/20° minimum avec un mélange de terre de bruyère et de terreau. Plantez au printemps (dès que les gelées ne seront plus à craindre) vos jeunes pousses issues de vos semis ou les plants achetés en godets. Pour sa plantation cliquez sur ce lien En ce qui concerne sa plantation en pot ou en bac que vous rentrerez en hiver choisissez-lui un emplacement lumineux mais surtout sans soleil direct. Elle ne supportera pas la sècheresse d’où l’importance de l’installer à la mi-ombre voire à l’ombre comme indiqué ci-dessus. Par temps sec (grosse chaleur) arrosez-le modérément pour éviter un éventuel pourrissement du système racinaire. Quand vous rentrerez vos bacs et vos pots à l’intérieur pour la saison hivernale veillez à ce que la température de la pièce que vous aurez choisie ne descende pas en dessous de 10°. Les courants d’air seront à éviter impérativement et maintenez le substrat humide sans excès. Si l’atmosphère de votre pièce est sèche (+ de 22°) installez-lui une soucoupe remplie de billes d’argile et d’eau pour éviter la venue d’araignées rouges  Nos amies les gastéropodes en sont friands. Vous devrez donc surveiller les limaces  Pour en savoir plus cliquez sur ce lien

ASSOCIATION L’impatient pourra s’associer avec l’eucalyptus.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo Rustica

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

15 réflexions au sujet de “L’ impatient ou impatience.”

  1. 70 espèces… Cela en fait des impatients (Petite pointe d’humour matinale).

    Merci pour ces informations Jean-Claude.

    Je découvre, je découvre….

    Répondre
  2. Ping : Le diascia

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :