Accueil » plante médicinale » Le mimosa

Le mimosa

Le mimosa est la fleur d’hiver qui ensoleille les jours tristes et qui est liée à Mr Carnaval.

imgserverLe mimosa a plusieurs propriétés : sédatives et sensitives. Appelé lajjalu en médecine Ayurvédique, il est utilisé pour ses propriétés antiasthmatiques, aphrodisiaques, analgésiques et antidépressives.

Le mimosa est la plante qui a de la mémoire !! Touchez-la et vous verrez.

Mimosa aux fleurs jaunes, mimosas aux fleurs roses, mimosa cavenia ou pudica ou sensitive … de multiples appellations pour celui qui adore se cacher.

Ses actifs  il a montré en criblage phytochimique préliminaire la présence de composants bioactifs tels que les terpénoïdes, les flavonoïdes, les glycosides, les alcaloïdes, les quinines, les phénols, les tanins, les saponines et les coumarines

Ses activités 

 

  • Cicatrisation des plaies due aux phénols existants
  • Régénération du nerf sciatique supérieure à celle obtenue avec l’hydrocortisone
  • Antidépresseur : des extraits de feuilles de mimosa séchées ont montré une action similaire, chez l’animal au diazépam 
  • Anticonvulsivant :  une étude chez des souris a montré que l’extrait de feuilles protégeait contre le pentylènetétrazole et les crises induites par la strychnine.
  • Effet hyperglycémique significatif avec des extraits éthanoliques de feuilles, sur des souris
  • Effet diurétique avec réduction significative de l’excrétion du Na+ et du Cl sans affecter l’excrétion de K+
  • Effet sur le saignement utérin : Des extraits aqueux de poudre de racine dans des études pilotes sur des patients présentant un dysfonctionnement des saignements utérins ont donné des résultats prometteurs 
  • Activité anti fertilité : Mimosa pudica
  • est l’une des plantes médicinales populaires couramment utilisés comme agent anti fertilité dans certains endroits en Inde (études validant l’objectivation effectuées sur des animaux (souris, cobayes,
  • Potentiel anti hépatotoxique et antioxydant : . L’administration simultanée de l’extrait de feuille de M. pudica et de l’éthanol toxique chez le rat a montré une protection considérable contre le stress oxydatif induit par la toxine et les lésions hépatiques, avec une augmentation significative des activités antioxydantes.
  • Activité antivenimeuse : Les résultats scientifiques actuels suggèrent qu’un extrait aqueux de racine de Mimosa possède un ou des composés qui inhibent l’activité du venin de cobra
  • Activité antimicrobienne contre des Gram+ et des Gram- (Escherichia coli, Staphylococcus aureus, Staphylococcus albus, Proteus vulgaris, Salmonella typhi, Salmonella paratyphi A, Salmonella paratyphi B, Shigella flexneri, Klebsiella pneumonia et Pseudomonas aeruginosa.)
  • Activité antifongique : les extraits alcooliques démontrent une action en particulier dur Aspergillus fumigates.
  • Des activité antivirales  en particulier contre le vibrion cholérique
  • Des propriétés aphrodisiaques : l’extrait éthanolique de racine a démontré un accroissement de la libido, une augmentation significative et soutenue de l’activité aphrodisiaque chez les souris mâles normales.imgserver (1)

 

Le lajjalu est utilisé depuis le 16ème siècle en médecine Ayurvédique sous forme de décoction de racine ou d’extrait de feuilles.

On parle beaucoup du mimosa en Inde, en Amérique centrale mais il pousse depuis des siècles sur le sol européen.

Il n’a pas les mêmes destinées thérapeutiques, il est vénéré pour son odeur admirable.

Une huile essentielle en est extraite par solvent, mais à quel prix ? 1000 Kg de fleurs pour moins de 2 litres de précieuse huile essentielle, aussi les parfumeurs passent-ils par les molécules synthétiques !!

imgserver (4)La composition de l’huile essentielle est la suivante : l’ester méthylique d’acide salicylique, le p-crésol, l’aldéhyde benzoïque, l’aldéhyde cuminique et le géraniol.

Des cosmétiques destinés à resserrer la peau, à adoucir les problèmes de peau, d’acné ont vu récemment le jour afin de purifier toutes les peaux avec des prix abordables. Cette cosmétique n’est plus l’apanage des très gros !! Malheureusement cette huile essentielle ne vient plus de chez nous.

Pour sa culture cliquez sur ce lien

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

Et pour terminer je vos propose ces deux vidéo

 


8 commentaires

  1. Merci Cathy pour cette publication. J’ignorais toutes les propriétés du mimosa que tu détailles.

    Aimé par 1 personne

  2. Roseline dit :

    Merci pour ces informations! Bon dimanche!

    Aimé par 1 personne

  3. Angelilie dit :

    c’est beau le mimosa aux couleurs du soleil.

    Aimé par 1 personne

  4. Décidément j’adore cet arbre !

    Aimé par 1 personne

  5. […] Lire la suite :  Les vertus insoupçonnées du mimosa […]

    Aimé par 1 personne

  6. […] Le mimosa se plante soit en automne soit au printemps. La plantation en pleine terre de cet arbre est exclusivement réservée aux régions douces comme le midi de la France par exemple. Ailleurs vous le cultiverez en bac ou en pot que ce soit sur votre terrasse, sur votre balcon ou encore devant chez vous. Avec ce mode de culture vous devrez le rentrer à la saison hivernale dans une pièce non chauffée. En pleine terre choisissez lui un emplacement ensoleillé sur un sol bien drainé. En principe il n’aime pas les sols lourds et calcaires sauf pour les mimosas quatre saisons ainsi que d’autres variétés. Renseignez vous auprès de votre jardinerie habituelle. Il craint les gelées et les vents qui dessècheront très vite le sol. Vous pourrez le planter en isolé près de votre habitation mais pensez que les racines superficielles vont vite se développer. Alors prévoyez 8 mètres minimum de distance avec votre maison. Il peut également se planter en haie ou en bac où il pousse très bien surtout si vous n’avez pas de jardin ou si vous habitez une région avec des hivers vigoureux. Comme indiqué ci dessus vous devrez le rentrer en hiver afin de le ressortir au printemps dès que les gelées ne sont plus à craindre. Ne plantez jamais deux mimosas cote à cote pour éviter la concurrence. Un des deux dépérira au profit de l’autre. En pleine terre plantez le en automne ou au printemps. Pour sa plantation cliquez sur ce lien  Pour une plantation en pot ou en bac choisissez le assez profond et le diamètre doit être proportionnel à sa motte. Versez au fond de votre contenant une couche de billes d’argile ou de gravier pour avoir un bon drainage. Au sujet du substrat 50% de terreau de plantation et 50% de terre de bruyère suffiront. Pour en savoir plus cliquez sur ce lien  Pensez à arroser régulièrement votre mimosa quand il est jeune avec modération et surtout en été. Il suffit que le substrat reste humide mais pas détrempé. Paillez le pour garder son pieds au frais. En pleine terre le mimosa ne demande pas un arrosage régulier comme sa culture en pot ou en bac. L’excès d’humidité peut faire pourrir son système racinaire et tuer votre arbre. En hiver limitez au minimum son arrosage. En le paillant il devrait bien passer l’hiver. Pour ses bienfaits sur la santé cliquez sur ce lien […]

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :