Accueil » plante médicinale » Le ginkgo biloba

Le ginkgo biloba

imgserverGrand et majestueux, avec des feuilles en forme d’éventail, aux bourgeons vert-blanc qui fleurissent dans la nuit, des fruits oblongs recouverts d’une peau lisse de couleur ocre…

Voici le Ginkgo Biloba

Cet arbre dont l’existence est millénaire, présente une énorme résistance à l’environnement. Il croît très lentement, s’adaptant aux conditions écologiques environnantes.

En Chine, le ginkgo a une énorme importance médicinale, spirituelle et également en horticulture. Il est principalement employé pour traiter les désordres circulatoires, améliorer la mémoire et stimuler le système cérébral.

En médecine chinoise, le ginkgo renforce l’énergie innée. Il permet de réchauffer les organes en améliorant le flux sanguin.

CaptureLes parties utilisées sont les feuilles, les graines, les fruits, les racines

Attention  A terme les graines peuvent être toxiques.

Bien que son usage remonte à des millions d’années, la valeur réelle de ces extraits fut reconnue ces 40 dernières années grâce à la découverte de composés intéressant l’industrie pharmaceutique. Des extraits de feuilles de ginkgo ont été développés pour des buts pharmaceutiques en Allemagne dès 1965, mais la première opération commerciale enregistrée par l’utilisation humaine vint de France en 1974.

Capture 2.PNGDes actifs ? Des terpènes, des flavonoïdes, des trialactones (ginkgosides et bilobalides), et autres composés.

Le dosage des produits pharmaceutiques ? Produits contenant au minimum 24% de ginkgo flavone glycosides, 6% de lactones terpéniques à raison de 120-240mg jour pendant au moins 8 jours.

Mode d’action ? Action vasorégulatrice sur le système vasculaire (artères, veines, capillaires) en s’opposant au spasme artériel par une constriction des veines et une dilatation des artères.

Correction de quels troubles en médecine? Artériopathies, déficit cognitif de la personne âgée maladie de Raynaud, troubles de l’audition, insuffisances veinolymphatiques

Correction de quels troubles en phytothérapie ? Jambes lourdes, déficit de mémoire ou de concentration, en utilisation externe lutte contre la couperose, les peaux irritées, action antioxydante.

Mises en garde Ne pas utiliser du ginkgo avec un traitement anticoagulant, antiplaquettaire. Ne pas acheter n’importe quel complément alimentaire en discount, car le faible rendement en extraction d’actifs ginkgosides et bilobalides ne permet pas un prix très réduit.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

Et pour aller plus loin je vous propose ces deux vidéos

ginkgo-biloba-1905814__340


4 commentaires

  1. Merci Cathy pour cette belle publication

    Aimé par 2 people

  2. anne35blog dit :

    cet arbre est merveilleux et si plein de vertus, c’est le nom que j’ai donné à mon petit chien..

    Aimé par 2 people

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :