Le trèfle

 

Le trèfle.PNGPRÉSENTATION Le trèfle est soit une plante vivace ou bisannuelle qui se cultive et s’entretient très facilement. Son besoin en eau est modéré. En culture biologique et en permaculture il est utilisé comme engrais vert. Pour nous, jardiniers amateurs, le trèfle permet d’apporter de l’azote aux sols de nos potagers tout en les couvrant pour les protéger d’éventuelles érosions dans l’attente de nos différentes cultures. 

 

Le trèfle 2.PNG* Le trèfle blanc et le trèfle incarnat qui sont ceux les plus utilisés comme engrais vert pour sa grosse capacité à fixer l’azote et à le transformer au sol lors de sa décomposition. * Le trèfle banc est vivace et il est très rustique.

* Le trèfle incarnat est plus frileux que le trèfle blanc. Il se cultive en bisannuelle. Il doit avoir bien poussé avant la saison hivernale. C’est pourquoi il est utilisé essentiellement dans le midi de la France. Il est plus sensible à la sècheresse d’où l’importance de le semer sur un sol qui a tendance à rester frais.

Trèfle 3.PNGSEMIS * CULTURE * ENTRETIEN Le semis de trèfle banc s’effectue au printemps aux alentours du mois d’avril si les gelées sont terminées voire en mai ou bien encore à l’automne afin de couvrir le sol de votre jardin potager pour la saison hivernale. Quant au semis du trèfle incarnat il s’effectue plutôt en fin d’été en août voire septembre. Pour le semer il faut que l’emplacement choisi soit bien propre donc débarrassé de toutes les adventices afin d’éviter toute concurrence. Si vous semez votre trèfle sur une parcelle qui a servi précédemment à une culture légumière et que vous avez paillé, ça facilitera votre travail car en principe il ne devrait pas y avoir beaucoup d’adventices à supprimer. C’est là que l’on s’aperçoit l’utilité du paillage Quand le sol est bien préparé vous devrez effectuer le semis à la volée de la façon suivante * 50 grammes de graines pour 100 m2 en ce qui concerne le trèfle blanc * 250 à 300 grammes de graines pour 100 m2 en ce qui concerne le trèfle incarnat. imgserver (1)Le semis devra être recouvert d’un centimètre de terre environ. Tassez un peu avec le dos de votre râteau afin que toutes les graines soient bien au contact de la terre. Et pour finir arrosez copieusement en pluie fine. Ces engrais verts affectionnent les sols frais. Alors arrosez régulièrement pour maintenir cette fraicheur. Un assèchement du sol serait fatal pour votre semis de trèfle. Vous devrez faucher votre trèfle blanc au bout de 3 mois. Laissez le sur place surtout sans l’enfouir pour éviter de perturber les couches superficielles du sol et par conséquent les micro-organismes seraient détruits ou du moins fortement endommagés. Pour augmenter la décomposition du trèfle laissé sur place, je vous conseille de bâcher pendant 3 semaines environ. En ce qui concerne le trèfle incarnat vous devrez le faucher et détruire avant la montée en graines mais après sa floraison. En fait c’est à partir de cette dernière qu’il fixe le mieux l’azote de l’air. Vous pourrez donc remettre en culture au printemps suivant en ajoutant un bon paillis comme par exemple de la tonte sèche mélangée à des feuilles que vous aurez stockées à l’automne.

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 

Le trèfle 4.PNG

14 réflexions au sujet de “Le trèfle”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :