La consoude

PRÉSENTATION

imgserver (1)La consoude est une plante sauvage vivace qui a des vertus médicinales et qui est très utile au jardin potager. Ses clochettes sont une vraie merveille dans votre jardin. Sa culture et son entretien sont très faciles. Son besoin en eau est très moyen. Sa floraison a lieu du mois de mars au mois d’août. Elle est très rustique et donc très résistante aux hivers vigoureux. Pour un complément d’information concernant ses bienfaits sur notre santé consultez cet publication Première de la classe la consoude

PLANTATION * SEMIS

imgserverLa consoude affectionne les sols qui sont particulièrement humides comme par exemple le long des cours d’eau ou le long des fossés ou encore dans votre potager car cette plante sauvage vous sera très utile pour faire des préparations comme du purin Si vous avez la chance d’avoir de la rosée pendant la saison estivale la consoude s’y plaira. Sinon arrosez-la bien et paillez pour garder l’humidité à  son pied. Après la deuxième année de sa plantation, la consoude ira chercher l’eau en profondeur. Elle accepte très bien les sols lourds. Elle préfère les expositions ensoleillées. Sa culture peut être effectuée en pot ou en bac à condition de prévoir le contenant assez grand. Elle est excellente en l’utilisant en paillage ou bien pour enrichir votre compost. En fait si vous en avez sous la main il s’agit de l’or pour votre jardin potager. TRÈS IMPORTANT Choisissez son emplacement en y réfléchissant bien car la consoude aura tendance à être envahissante. Ses racines s’enfoncent très profondément dans le sol et il est quasiment impossible de la déplacer. Je vous conseille de la planter sur un emplacement où vous ne cultivez pas, par exemple sur un talus ou en bordure de votre potager. imgserver (3)Si vous l’achetez en godet ou à racine nue vous pourrez effectuer sa plantation du mois d’octobre au printemps. En choisissant plutôt d’effectuer un semi faites-le au printemps voire en été. Semez-la en petits poquets de 4 à 5 graines. Prévoyez un espacement entre chacun de 20 à 30 centimètres environ. Dès la levée des plantules gardez uniquement les plus robustes. Le repiquage devra s’effectuer au printemps suivant à son emplacement définitif. Prévoyez un espacement de 50 à 60 centimètres entre chaque pied. Avant d’acheter des plants ou de vous procurer des graines, peut être qu’un de vos voisins ou un de vos amis en a dans son jardin. Il se fera certainement un plaisir de vous en donner. C’est ce qui s’est passé pour moi. J’ai un ami qui en avait. Il m’a suffit de prendre ma fourche-bêche pour récupérer une quinzaine de griffes que j’ai planté au printemps en bordure de mon potager. Elle se fait bien belle. Cette année je n’ai eu qu’à me baisser pour fabriquer mon engrais plus que naturel grâce à son purin. 

ASSOCIATIONS La consoude pourra s’associer avec la monnaie du pape, la sauge ornementale et l’Epimedium.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Perma Locale

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 

 

 

15 réflexions au sujet de “La consoude”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :