Accueil » plante d'extérieur » La salicaire

La salicaire

PRÉSENTATION

imgserverLa salicaire est une très jolie plante vivace qui se plaira si vous avez un coin humide dans votre jardin potager. C’est pourquoi on la retrouve très souvent en bordure d’étangs et de ruisseaux par exemple. Elle vous émerveillera et vous apportera beaucoup de gaité. Sa culture et son entretien sont très faciles.

Son besoin en eau est important étant donné, comme indiqué ci-dessus, qu’il s’agit d’une plante qui affectionne les sols humides. Elle pousse en touffe qui peuvent atteindre jusqu’à 1m50. Elle résiste aux hivers les plus féroces.

PLANTATION * SEMIS

imgserver (1)Choisissez-lui un emplacement humide, voire inondé, ensoleillé, même à mi-ombre. Le sol devra être de préférence humifère. Cela ne l’empêche pas de se développer dans la plupart des sols sauf ceux qui sont acides. Si l’emplacement est souvent gelé en période hivernale la salicaire s’y accommode très bien. Semez-la directement en pleine terre au printemps dès que les températures atteignent les 18 à 20 degrés. Vous pourrez aussi effectuer votre semis en godets ou bien en terrine. En pleine terre nettoyez bien le sol en passant votre grelinette Semez vos graines et recouvrez-les avec un peu de terreau. Tassez afin que les graines soient bien au contact de la terre et du terreau. Si vous avez fait votre semis en godets plantez-les en quinconce en les espaçant en tous sens de 40 à 50 centimètres afin d’obtenir un peu de densité. Pour sa plantation cliquez sur ce lien  imgserver (2)La salicaire s’associe très bien avec des vivaces comme par exemple l’amour en cage qui est très décoratif. Vous pourrez la planter également en pot, en bac ou en jardinière. Mais que ce soit en choisissant cette dernière méthode de plantation ou bien en pleine terre, si votre sol se dessèche vous devrez l’arroser régulièrement pour les raisons indiquées ci-dessus. Pour en savoir plus cliquez sur ce lien

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 


11 commentaires

  1. Aphadolie dit :

    De mémoire, je ne l’ai jamais vu.

    Elle est colorée.

    Aimé par 1 personne

  2. […] à l’automne dans un massif. Bouturez en vert au printemps ou divisez à l’automne la salicaire, la sauge la tanaisie et le millepertuis Pensez à diviser dans le courant de l’automne […]

    Aimé par 1 personne

  3. mpdeco dit :

    Je connais, déjà vu !
    Certaines plantes ou fleurs me rappellent de bons souvenirs d’enfance ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :