Accueil » décoction » Les bienfaits de l’ail pour votre jardin potager

Les bienfaits de l’ail pour votre jardin potager

imgserverCe sont les sulfures de l’ail (les composés soufrés) qui sont les principes actifs. A la fois insecticide et fongicide vous pouvez l’employer soit en décoction, soit en macération huileuse.
Pour la décoction  Écrasez grossièrement environ 100 grammes d’ail en laissant la peau. Mélangez dans 1 litre d’eau froide et laissez mariner à couvert pendant 24 heures.

Portez à ébullition toujours à couvert pendant environ 30 minutes. Laisser refroidir sans enlever le couvercle avant de filtrer. A employer pur contre la fonte des semis, la cloque des pêchers, la pourriture grise des fraisiers, le mildiou des tomates et des pommes de terre.
imgserverPour la macération huileuse Écrasez 100 g d’ail avec la peau, mettez l’ensemble à macérer pendant 12 heures dans 2 cuillères à soupe d’huile de lin. Filtrez en ajoutant un litre d’eau de pluie. Laissez reposer une semaine. Pulvérisez dilué à 5%. Indiqué contre les pucerons, les acariens et comme répulsif à chevreuil (badigeonnez les troncs des jeunes arbres, pulvérisez sur le feuillage des framboisiers, myrtilliers, mûriers…)

Quelques pieds d’ail plantés dans les cultures de pommes de terre aident à les protéger des attaques de Doryphores. Pour sa culture cliquez sur ce lien

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

Merci à Brigitte (Pestoune) pour son aide à la création de certains sujets et à Séverine (Sev28) pour les corrections de tous les sujets. Une petite visite sur leur blog serait la bienvenue. Merci pour elles. Blog de Brigitte Image Blog de Séverine Image

 


19 commentaires

  1. entresoi dit :

    c’est trop bon l’ail rose !

    J'aime

  2. […] Pour les bienfaits de l’ail sur votre jardin potager cliquez sur ce lien […]

    J'aime

  3. […] (répulsifs). Si les insectes sont là, vous pouvez encore pulvériser une macération d’ail.   Mouche de l’oignon   LA MOUCHE DE LA CAROTTE Elle atteint la carotte mais aussi le […]

    J'aime

  4. […] pulvérisez sur les autres sujets une macération d’ail en consultant cette publication Bienfaits de l’ail pour votre jardin potager  ou une décoction de tanaisie en consultant cette autre publication La tanaisie en prévention […]

    J'aime

  5. […] Pour les bienfaits de l’ail sur votre jardin potager cliquez sur ce lien […]

    J'aime

  6. […] Une fois que  le feuillage de votre ail est complètement desséché, il est temps de les arracher. Laissez-les ressuyer 48h00 sur le sol et ensuite rentrez-les dans votre cave ou dans votre garage bien ventilé et sans les peler. Laissez les tels quels. Pour les bienfaits de l’ail pour votre jardin potager cliquez sur ce lien […]

    J'aime

  7. […] les feuilles tombées au sol et brulez les. Pulvérisez du purin de prèle ou bien une décoction d’ail. Il y a aussi le dessèchement des tiges (Champignon qui se nomme  Leptosphaeria coniothyrium) […]

    J'aime

  8. […] des premiers bourgeons afin d’éloigner les fameux coléoptères adultes. L’ail est aussi un très  bon répulsif. Vous pouvez planter quelques ails au pied de vos […]

    J'aime

  9. […] Si la maladie est présente je vous conseille de pulvériser une décoction de prèle ou d’ail une semaine sur deux ou bien une fois par mois en […]

    J'aime

  10. […] l’oïdium, la rouille du framboisier et le  Leptosphaeria coniothyrium. Une décoction d’ail peut être également pulvérisée en cas de rouille du […]

    J'aime

  11. […] moyens répulsifs comme le purin d’orties ou encore une décoction de tanaisie, d’ail ou absinthe. Les limaces peuvent attaquer vos jeunes plants. Pour les éloigner je vous conseille […]

    J'aime

  12. […] et de façon naturelle avec une décoction de prèle et éventuellement une macération d’ail que vous devrez pulvériser en novembre/décembre. Ensuite je vous conseille d’alterner ces […]

    J'aime

  13. […] une pulvérisation toutes les deux ou trois semaines d’une décoction de prèle ou d’ail. Alternez (Une fois décoction de prèle et la fois d’après décoction d’ail.. Etc.. […]

    J'aime

  14. […] que pourraient subir vos plantes. En prévention vous pourrez effectuer une pulvérisation de décoction d’ail mélangée avec un peu de savon […]

    J'aime

  15. […] grosse invasion de thrips n’hésitez pas à les doucher. Une pulvérisation d’une décoction d’ail peut également les […]

    J'aime

  16. […] MALADIES ET RAVAGEURS En France, il y a peu de problèmes sanitaires dans la culture des cucurbitacées. En général les maladies viennent d’erreur de jardinage, d’un mode de culture inadapté.  Si les graines germent mal cela vient souvent d’un compost trop riche et trop humide. Si le printemps est trop froid mieux vaut différer vos semis. Les jeunes plants risquent de dépérir.  Dans les maladies les plus graves, il y a la mosaïque de la courge due à un virus. Décoloration, déformation des feuilles, production anormalement faible, donc il faut impérativement brûler les plants atteints et ne pas ramasser les semences des pieds voisins non plus. C’est une maladie qui touche plus le sud de la France. En fin de saison, l’oïdium attaque les plants au moment où les températures se rafraîchissent et où l’humidité atmosphérique devient plus abondante. Un genre de feutre blanc couvre les feuilles. Si les fruits sont à maturité, il est inutile de faire quelque chose. Mais par contre si l’attaque de ce champignon a lieu alors que les plants sont en plein développement, il est urgent d’intervenir en appliquant un produit fongicide.  Une pulvérisation de décoction de prêle sera nécessaire. Des tâches jaunissantes se forment sur le bord des feuilles et de la moisissure se développe sur les fruits. C’est la pourriture grise ou Botrytis. En prévention évitez les fumures trop azotées et les emplacements humides. Si la maladie se déclare supprimez les parties atteintes rapidement. Les pucerons font des dégâts en général très limités sur les plants. Mais le problème avec eux, c’est qu’ils sont les transmetteurs de virus passant d’un plant malade à un plant sain, dont le virus de la mosaïque. De minuscules acariens sucent la sève des plantes. On les appelle aussi araignées rouges. Les feuilles se décolorent, jaunissent et sont percées d’une multitude de petits trous jusqu’à former de la dentelle. Pulvérisez de la décoction d’ail. […]

    J'aime

  17. […] à l’anthracnose. En prévention une pulvérisation de décoction de prèle ou bien une décoction d’ail ou encore du purin d’orties ou de consoude seront très utiles. Pour cela certains jours il […]

    J'aime

  18. […] Supprimez les larves et les chenilles. Effectuez une pulvérisation de fougère ou bien d’ail qui seront un répulsif pour éloigner ces chenilles. Quand vous arrosez vos muguets […]

    J'aime

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :