Accueil » Non classé » Le myosotis

Le myosotis

bonne-annee_008

PRÉSENTATION

imgserver (2).jpgLe myosotis est très facile à cultiver et à entretenir. Il ne vous demandera pas un apport d’eau important. Il donnera un très bel éclat à votre jardin potager ou celui d’ornement dès le printemps et jusqu’en automne septembre/octobre pour certaines espèces. Je vous conseille d’en planter plusieurs variétés afin d’échelonner sa floraison. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie habituelle. Il s’agit d’une plante très rustique qui peut supporter des températures hivernales pouvant atteindre jusqu’à -20°.

Il peut mesurer de 15 à 60 centimètres de haut suivant la variété plantée. Les myosotis sauvages sont de couleur bleus mais ceux qui sont cultivés pourront avoir des tons différent comme par exemple le rose ou le blanc. En rocaille, en bordure ou en massif il sera magnifique pour décorer votre jardin. D’autres espèces seront excellente en sous-bois.

PLANTATION * SEMIS

imgserver (1).jpgChoisissez lui un emplacement ensoleillé si vous habitez une région froide et à mi-ombre si vous habitez une région chaude comme dans le midi de la France. Le myosotis appréciera les sols frais, riches et bien drainé. Il raffole des apports fertilisant à base de fumier. Vous pourrez associer le myosotis avec des tulipes des pensées ou bien des primevères BON A SAVOIR Si vous en plantez au pied de vos framboisiers cette association protègera ces derniers des vers. Sa plantation pourra t’être effectuée du mois de septembre au mois de mars hors période de gel. Avant la plantation nettoyez bien votre parcelle. Si votre terre est trop lourde ajoutez y du sable ou du gravier fin avec du compost bien décomposé. Pour sa plantation cliquez sur ce lien Si vous achetez vos myosotis en godets faites les tremper dans un seau rempli d’eau avant de les planter à l’emplacement que vous aurez choisi. Vous devrez espacer vos différents pieds de 20 à 30 centimètres suivant la variété plantée. Vous pourrez également le cultiver en pot ou en bac en déposant au fond de ces derniers une bonne couche de billes d’argile pour avoir un bon drainage. Ensuite recouvrez ces dernières de terreau jusqu’à la moitié du contenant environ. imgserverPosez vos mottes sur ce lit en laissant 15 centimètres entre chaque plant. Recouvrez toutes les mottes avec le même terreau. Tassez un peu et arrosez. Si vous optez pour un semis faites-le en pépinière du mois de juin à fin août voire début septembre. La température pour favoriser la germination de votre semis devra être comprise entre 16 et 20° environ. C’est pourquoi vous devrez choisir un emplacement protégé à mi-ombre. Utilisez de préférence un terreau pour semis. Quand vous aurez rempli votre terrine avec le terreau, tassez-le un peu et semez vos graines en surface. Recouvrez-les de très peu de terreau (1 millimètre maximum). Arrosez légèrement avec un petit pulvérisateur et maintenez cette humidité jusqu’à la levée sans pour autant détremper le substrat. Lorsque les plantules ont quelques feuilles repiquez-les en godets. Quand les plants sont bien développés plantez-les définitivement en pleine terre à l’automne. Pour en savoir plus cliquez sur ce lien

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

Et pour finir je vous propose cette vidéo rustica.fr

https://www.rustica.fr/tv/semis-myosotis-terrine,6512.html

 

bonne-annee_008

 


12 commentaires

  1. […] comme le coquelicot et le centaurée ou bien encore des bisannuelles comme par exemple des Myosotis en bordure de votre potager et laissez à chaque saison certains pieds monter en graines pour […]

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour,

    Je vous souhaite une Excellent Année 2018.

    J’adore le myosotis, une petite fleur très délicate ❤

    Bises et avec un peu d'avance bon week-end,

    Christèle

    Aimé par 1 personne

  3. Agnes - Esprit Laïta dit :

    J’ai des myosotis sauvages plein le jardin! ils se resèment tout seul et couvrent bien le sol en hiver. J’en arrache un peu au printemps car ils sont plutôt envahissants. je ne savais pas qu’ils étaient bon pour les framboisiers. Justement, il n’y en a pas aux pieds de mes framboisiers! Bonne année Jean-Claude!

    Aimé par 1 personne

  4. C’est une de mes fleur préférée, j’adore son côté printannier et son côté indiscipliné

    Aimé par 1 personne

  5. entresoi dit :

    le myosotis et puis la rose … Trop belle chanson 🙂

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :