Plantes à effet physiologique sur l’appétit

appetite-1238569__340.jpgComme chaque semaine, voici un autre article que je tiens à vous faire partager de notre regrettée Cathy afin de faire vivre ses écrits en son souvenir.

Les beaux jours voient le déclin arriver, la rentrée est souvent symbole de routine, de tristesse.

Les couleurs des repas ternissent, il faut stimuler l’envie de petits plats.

Une solution simple, agréable, utiliser les pouvoirs de l’olfaction. Odorat et goût interagissent, la puissance des aromatiques change considérablement l’accueil que l’on peut réserver à un plat, mais aussi la façon dont les sucs gastriques vont agir sur le plan digestif.

Ces aromatiques sont efficaces dans les plats, mais leur olfaction joue un rôle prépondérant dans la stimulation de l’appétit. Un plat insipide et sans couleur n’engage aucunement à l’envie, et sans envie l’appétit et la digestion ne seront pas dans le parcours.
romarin1Souvenir de garrigues, de collines arides et calcaires ?
 Le romarin des troubadours (Rosmarinus officinalis) à l’allure fièrement élancée, disperse autour de lui des effluves balsamiques aux multiples propriétés. Riche en huile essentielle, ce riche survivant des jardins du Moyen-âge (les carrés des simples) apporte ses effluves carminatives et stomachiques, relève le goût des grillades et aide la digestion. Lire la suite de l’article

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

2 réflexions au sujet de “Plantes à effet physiologique sur l’appétit”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :