Accueil » aromatique » Les bienfaits sur notre santé du cerfeuil

Les bienfaits sur notre santé du cerfeuil

chervil-115376__340.jpgLe cerfeuil (Anthriscus cerefolium) est une herbe bisannuelle de la famille des apiacées
(anciennement appelées ombellifères) faisant partie des aromatiques. Il atteint une hauteur de 20 à 60 cm. Ses feuilles sont à long pétiole,   finement divisées ressemblant au persil mais aussi à la dangereuse cigüe. Ses fleurs sont blanches en ombelles.
Son nom signifie « herbe de joie ». 

Connu depuis l’antiquité et originaire du Caucase et de Turquie, il est introduit  en 
Europe Méridionale par les romains. 
Il se cultive par semis sur sol léger et frais. Un semis qu’il vaut mieux échelonner car le 
cerfeuil fleurit vite. Il est peu sensible aux maladies et aux parasites. Pour sa culture cliquez sur ce lien
Son goût anisé et frais en fait un excellent allié de la cuisine à n’utiliser qu’en fin de 
cuisson pour ne pas perdre son parfum volatil. Il fait parti des fines herbes.

Propriétés médicinales
chervil-154682__340.pngLe cerfeuil est riche en vitamine C et B9 mais aussi en vitamine E, B1 et B2. Riche aussi en manganèse, calcium, potassium, ainsi qu’à dose moins importante en fer, zinc, magnésium,  phosphore, cuivre, iode. Il a des propriétés carminatives, toniques, anti diarrhéiques, diurétiques, astringentes et dépuratives.
Le cerfeuil est utile dans les cas d’insuffisance hépatique, les affections biliaires, contre la rétention urinaire, les insuffisances rénales mais aussi contre certaines dermatoses.
Par ses propriétés toniques, il lutte également contre l’asthénie. Sa richesse en vitamine est excellente pour soigner les avitaminoses.
On utilisera aussi bien les feuilles, la tige ou la racine (particulièrement diurétique).
 
Le plus souvent possible, utilisez le suc frais, mais aussi en infusion.
En usage externe il soulage les peaux irritées, les dermatoses mais aussi les méfaits des piqûres d’insectes.
Utilisez de préférence le cerfeuil cultivé. Le cerfeuil sauvage présente trop de risques de confusion avec des plantes toxiques.

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


8 commentaires

  1. Merci Brigitte pour cette publication.

    Aimé par 1 personne

  2. verochris69 dit :

    Merci Jean Claude pour toutes ces infos concernant les plantes….J’adore

    Aimé par 1 personne

  3. […] trop réserver ses raiponces ! – de semer sur couche le radis, la  rave et le cerfeuil (d’autres plus qualifiés le disaient déjà hier), en planche les carottes et à l’arroche à la volée, et cent autres belles choses au […]

    Aimé par 1 personne

  4. […] Comme je l’ai dit plus haut, le cerfeuil aime bien un emplacement ensoleillé voire à mie-ombre sur un sol léger et bien aéré, sableux,  le terreau lui convient également. Si vous habitez une région à climat doux comme dans une zone méridionale, vous pourrez le semer dès la fin du mois de février. Dans les régions plus froides, vous pouvez le faire dès fin mars sous châssis vitré et en pleine terre dès le début mai hors période de gel bien sûr. Procurez vous des graines bio ou paysannes en cliquant sur ce lien Arrosez régulièrement car le cerfeuil affectionne les sols humides. Vous récolterez vos premières feuilles de cerfeuil un mois à un mois et demi environ après le semis. Vous le planterez de mai-juin et ce jusqu’en été en pleine terre. Si vous voulez que votre cerfeuil se fortifie, coupez les tiges fleuries autrement il se ressèmera de lui même. En pot et en jardinière, déposez au fond de ces derniers quelques petites pierres ou des graviers pour avoir un bon drainage. Préférez des pots ou des jardinières en terre cuite plutôt qu’en plastique. Pour le substrat faites un mélange de terre de jardin et de terreau. Je vous conseille d’échelonner les semis afin d’avoir un très bon rendement au niveau récolte. Vous récolterez votre cerfeuil du mois d’avril au mois d’octobre suivant les régions. Cette plante est très sensible au mildiou. Faites une pulvérisation préventive au bicarbonate de soude  comme expliqué dans cette publication. En ce qui me concerne je n’utilise plus la bouillie bordelaise mais uniquement le bicarbonate de soude qui est très efficace. Les pucerons seront aussi de la partie. Les coccinelles et les perce-oreilles seront vos amis. Vous pourrez également faire un traitement préventif à base de savon noir –> 5 cuillers à soupe de savon noir liquide dans un litre d’eau tiède à agiter pour bien mélanger. Quand la préparation est bien refroidie, pulvérisez sur les feuilles en pensant à faire une application sous les feuilles. Pour ses bienfaits sur la santé cliquez sur ce lien […]

    J'aime

  5. […] LE CERFEUIL EXPOSITION Au soleil voire mi-ombre. SOL Tout type de sol. SEMIS En place au printemps et même jusqu’à la fin de l’été. Se ressème de lui-même si vous le laissez monter en graine. ENTRETIEN Arrosage régulier. Binez et désherbez régulièrement. Taillez s’il devient trop envahissant. Paillez. Vous limiterez la pousse d’herbe et vous garderez un peu d’humidité. Consultez cette publication sur sa culture  ICI  et celle de ses bienfaits sur notre santé ICI […]

    J'aime

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :