Une huile essentielle contre le marasme de l’hiver : L’ylang-ylang de Madagascar

ylang.jpgComme chaque semaine, voici un autre article que je tiens à vous faire partager de notre regrettée Cathy afin de faire vivre ses écrits en son souvenir.

L’ylang-ylang (Cananga odorata, famille des Annonacées) est principalement originaire de Madagascar, des Comores et de Mayotte.

Type biologique : arbre cultivé.

Le nom d’ylang-ylang vient d’un dialecte des Philippines (le Tagalog) : dlang-ilang qui veut dire « fleur de fleurs ». Cette appellation vient du fait que la fleur évoque des sentiments de langueur, d’apaisement, de sensualité. L’huile essentielle est aussi parée de vertus médicinales.

La cueillette des fleurs a lieu toute l’année, mais le rendement obtenu en huiles essentielles est plus élevé pendant la saison sèche (juin à octobre).

L’huile essentielle obtenue à partir d’une distillation des fleurs (fraîches et matures), est de couleur jaune pâle à jaune foncé. Son odeur est très caractéristique, de type fleurie jasminée.

L’huile essentielle d’ylang-ylang est très importante pour l’économie des producteurs des îles de l’océan indien, elle représente une source de revenus importants rapportés par son utilisation en parfumerie, en cosmétique. Les huiles essentielles de girofle et d’ylang-ylang représentent 98% des revenus d’exportation malgache. Lire la suite de l’article

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 

2 réflexions au sujet de “Une huile essentielle contre le marasme de l’hiver : L’ylang-ylang de Madagascar”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :