Accueil » Mon jardin potager » Mon potager au 09 mai 2018

Mon potager au 09 mai 2018

Comme promis voici la suite des nouvelles de mon potager. Sur la photo ci-dessous mon petit carré de consoude qui me sert à faire mon engrais naturel.

P4230010.JPG

Les oignons.

P4230011.JPG

Les échalotes.

P4230012.JPG

L’ail peu nombreux car ils ont attrapé la maladie de l’anguillule. J’ai été obligé d’en supprimer.

P4230013.JPG

Un pieds de tanaisie que j’avais planté l’an dernier. J’espère que cette année elle va se resemer pour que je puisse faire l’année prochaine mon insecticide naturel.

P4230017.JPG

Un de mes trois rosiers.

P4230029.JPG

Un pieds d’ancolie.

P5030001.JPG

Sur la photo ci-dessous vous pouvez voir en arrière plan des coquelourdes des jardins, ensuite des pâquerettes qui ont poussé toutes seules et un pied d’alouette au premier plan.

P5030008.JPG

Le purin de consoude en cours de macération.

P5030007.JPG

Et celui d’orties également en cours de macération. A noter que j’ai fait également du purin de prèle.

P5030005.JPG

Les fraisiers qui sont bien fleuris.

P5030010.JPG

Une partie de la tonte que je fais sécher.

P4230004.JPG

De la sciure qu’un ami m’a apporté il y a deux jours qui me permettra de pailler et d’éloigner mes amis les gastéropodes —-> Double usage.

P5070001.JPG

Deux photos de mes jardinières dont trois construites par moi même (celles qui sont rouges). Ça rend bien devant chez moi. Les gens s’y arrêtent… Mdr…

P5030012   P5030013

  Et pour terminer une vue d’ensemble de mon jardin potager. Comme vous pouvez le constater il a une allure sauvage. Quand je vais planter, une partie de ces plantes accompagnatrices seront rabattues mais je vais faire en sorte qu’il en reste pour conserver ce coté sauvage. La suite au prochain numéro !!

P5030017.JPG

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


25 commentaires

  1. Bravo, Jean-Claude ! J’aime bien le jardin sauvage. Comment limites-tu la propagation de la consoude ? Chez moi, elle a tendance à être invasive !

    Aimé par 1 personne

    • Salut Gilles !!
      Pour l’instant elle reste dans le carré que je lui ai attribuée.

      Aimé par 1 personne

    • Agatheb2k dit :

      La mienne est aussi assez invasive, j’ai prévu la contenir dans des gros pots semi enterrés et tout le reste qui dépassera ira direct au compost. J’ai aussi du raifort que j’essaie de cantonner dans un coin. J’ai réussi à éliminer la mélisse très expansionniste parce qu’elle se ressème partout, là elle est en pot pour la deuxième année et semble s’y plaire. Cette année fini aussi les menthes en liberté ainsi que la marjolaine, elles sont en pots. J’ai aussi éliminé toutes les centaurées en vadrouille et la bourrache pour ne garder qu’un minimum à des endroits que j’ai choisis.

      Aimé par 2 personnes

    • Agathe tout ça ça fait des petits de partout.. Mdr..

      Aimé par 1 personne

    • J’ai hâte d’avoir terminé mes plantations pour avoir un peu de répis afin de faire les choses que je n’ai pas eu le temps pour les faire.

      Aimé par 1 personne

    • Aphadolie dit :

      Si ce n’est pas trop indiscret, as-tu une idée de combien d’heure faut-il par jour pour s’occuper correctement d’un potager ? Bien sûr la superficie et la biodiversité rentrent en compte …

      Aimé par 1 personne

    • Alors là Eric, en culture traditionnelle du printemps –>Semis et Plantations à la fin de saison c’est quasiment une moyenne de 6 heures minimum à passer dans ton jardin potager. Après, en culture naturelle (celle que je pratique) C’est environs 1 heure maximum par jour pour t’occuper des semis (repiquage des plantules en godets). Ensuite c’est 6 heures environs par jour pour les plantation. Par la suite tu n’as quasiment plus d’intervention si ce n’est faire sécher de la tonte pour le paillage et récolter.

      Aimé par 1 personne

    • Aphadolie dit :

      Merci pour toutes ces précisions Jean-Claude.

      Je peux en déduire qu’il faut avoir une condition physique adéquate.

      Aimé par 1 personne

    • Si tu pratiques le jardinage comme moi il n’y a pas besoin d’avoir une grosse condition physique. Tu peux très bien faire ce travail en mettant un peu plus temps. ça ne dérange pas du tout. C’est ça le gros avantage. Tu modules plus facilement qu’en culture traditionnelle.

      J'aime

    • Aphadolie dit :

      Une autre question Jean-Claude si tu me le permets. Pour un potager complet, combien de superficie faut-il compter approximativement ?

      J'aime

  2. Prometteur ! belle journée : )

    Aimé par 1 personne

  3. De voir ton potager me fait envie car je repense à celui que j’aimais entretenir. Quelque chose qui me manque beaucoup.
    J’aime aussi ce coté sauvage/entretenu comme chez toi.
    Ca pousse bien.

    Aimé par 1 personne

  4. labuche74 dit :

    Salut Jean-Claude,
    Beau travail. Ça promet une bonne année de jardin. Magnifique aussi ce côté sauvage.
    A bientôt.

    Aimé par 1 personne

  5. Agatheb2k dit :

    Curieuse de savoir comment la sciure dérange les gastéropodes ? Quand j’ai vidé mon bac de compost pour le déplacer, j’ai délocalisé les grosses limaces et les escargots parce que j’ai lu que leur bave gênait le travail des préposés au compostage.
    Ta consoude est en pleine forme, les miennes sont en fleurs ! Bonne continuation !

    Aimé par 1 personne

    • La sciure les empêche de glisser comme la cendre. Mais s’il pleut il faut recommencer. Par contre je viens d’avoir une idée que je vais essayer de mettre en pratique. Entourer de cendre les légumes à protéger comme par exemple les salades et leur mettre une cloche sur chacune pour éviter que la cendre ne soit mouillée par une éventuelle pluie. Dès que le soleil commencera à se montrer je les enlèverais et je les remettrais pour la nuit suivante. Où c’est que tu as lu ça sur la bave des gastéropodes ? Quand tu parles des proposés tu parles des jardiniers je suppose ? En ce qui me concerne je n’ai pas eu de soucis de gène particulière.

      J'aime

    • Agatheb2k dit :

      OK pour la sciure, je n’en ai plus, elle a servi de couverture pour les arum, fuchsia et lantana…
      Si tu as beaucoup de salades ça te fait un certain nombre de cloches (bouteilles d’eau grand format ou cloches en verre hors de prix ?)
      Pour les limaces dans le compost c’est ici => http://lecompost.info/faune
      Les préposés c’est la faune du compost pas le jardinier, bien que je connaisse de véritables phobiques du ver de terre 😆

      J'aime

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :