Les choux de Bruxelles

CULTURE ET GÉNÉRALITÉS Le chou est une catégorie de légume que l’on peut trouver sous forme de nombreuses variétés et très facile à cultiver. En résumé, voici ce qu’il faut savoir.

Exposition Ensoleillée Sol Frais, profond, humide et riche Récolte Toute l’année selon variétés. Le chou de Bruxelles est un légume riche en minéraux et excellent pour le transit lorsqu’il est cuit.

SEMIS Les semis de chou de Bruxelles seront à effectuer en général à la fin de la saison hivernale ou bien à la saison printanière sous abri pour pouvoir êtres plantés du mois de mars au  mois d’août. Semez-les dès mars-avril pour une récolte d’automne et en avril-mai pour une récolte d’hiver et de printemps. Vous réaliserez cette opération du mois de mars au mois de juin dans des bacs en polystyrène.

Le semis peut également être réalisé en pépinière dès le mois de mars pour être repiqué en pleine terre à partir du mois de mai.

PLANTATION La plantation devra s’effectuer en règle générale en mai-juin mais peut s’étaler de mars à août. Évitez les fumures trop riches en azote. Quand vos plants possèdent 6 à 8 feuilles et une hauteur de 10 à 12 cm, vous pouvez les repiquer en pleine terre espacés de 70 centimètres en tous sens. Cet espacement permet à vos choux de Bruxelles de bien se développer. Repiquez-les sur un sol bien travaillée. Pour effectuer cette tâche utilisez votre grelinette qui est un outil génial.

ARROSAGE Arrosez régulièrement mais modérément afin de maintenir le sol humide. Faites-le toujours aux pieds de vos plants afin d’éviter de mouiller le feuillage qui est source de maladie (mildiou). Un bon paillage permettra de garder l’humidité aux pieds de vos choux de Bruxelles.

RÉCOLTE Les choux de Bruxelles se récoltent au fur et à mesure de la montée de la tige principale. Commencez par les pommes de la base puis remontez au fur et à mesure. Pour ça, il vous suffit de casser les choux qui poussent sur la tige principale au fur et à mesure de vos besoins. Attendez que les pommes aient atteint au moins 3 centimètres de diamètre.

MALADIES ET RAVAGEURS La principale maladie est le mildiou. L’humidité en est la cause principale. D’où l’importance d’éviter de mouiller le feuillage lors des arrosages et de ne pas trop serrer les plants et les rangs pour aérer suffisamment le feuillage. Ils peuvent être aussi contaminés par les pucerons et les chenilles. Pour ces deux parasites, évitez de traiter avec des produits chimiques. Préférez par exemple le purin d’orties ou le purin de prèle

CONSEIL Apportez des éléments nutritifs à vos choux de Bruxelles (fertilisant, compost de fumier, algues, etc… ) afin de stimuler la croissance et surtout d’améliorer votre récolte. N’hésitez pas à utiliser pour vos arrosage du purin de consoude

ASSOCIATION Le chou de Bruxelles pourra s’associer avec la carotte, la sauge officinale, la pomme de terre et la menthe.

Et pour terminer je vous propose cette vidé Source meteoalacartelemag

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

29 réflexions au sujet de “Les choux de Bruxelles”

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :