Chou perpétuel ou chou Daubenton

PRÉSENTATION Il a été longtemps cultivé comme étant un chou fourragé. Aujourd’hui il a trouvé une place de choix dans la fine cuisine plébiscitée par les grands chefs. Il s’agit d’un des choux les plus faciles à cultiver et en plus il est d’une rusticité lui permettant d’être planté partout.

Par mesure de précaution pensez à le pailler  si l’hiver est particulièrement rigoureux. On consomme ses pousses jeunes et plus on le récoltera, plus il se développera. Cru ou cuit, il séduira vos papilles. Si on le laisse libre de pousser, très vite il prendra une forme buissonnante et arbustive.

CULTURE Au printemps, sur un sol bien drainé, riche, bien composté et fumé à l’automne, vous le planterez.  Ce légume ne fait pas de graines, il ne se reproduit que par bouture. Si votre plant se plait, il peut rester en place environ 6 ans. Néanmoins par mesure de précaution on prévoira de prélever des boutures tous les 2 ou 3 ans en été. Le chou perpétuel ne demande ensuite plus qu’un arrosage par temps très sec. Les très nombreux drageons que produit le chou perpétuel pourront être mangés comme des asperges.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Le potager du Ferron

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

Merci à Brigitte (Pestoune) pour son aide à la création de certains sujets et

à Séverine (SevyLivres) pour les corrections de tous les sujets. Une petite visite sur leur blog serait la bienvenue. Merci  pour elles. Blog de BrigitteImageBlog de Séverine Image

6 réflexions au sujet de “Chou perpétuel ou chou Daubenton”

N'hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience ou tout simplement échanger. A bientot !!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :