Accueil » Permaculture » Les haricots

Les haricots

bean-88209__340.jpgPRÉSENTATION Les haricots sont les légumes les plus faciles à cultiver.  Il en existe de très nombreuses variétés.

  • Les haricots verts et haricots beurre.
  • Les nains  (dits filets)

  • A rames (plus tardifs, avec un meilleur rendement, une cueillette plus facile mais cette variété est plus sensible aux maladies.
  • Les haricots mange-tout
  • Les flageolets (à écosser)
  • Les haricots à grains blancs, verts, rouges, noirs, coco, fèves (à écosser).

De la famille des fabacées, ils demandent surtout une exposition bien ensoleillée. Vous trouverez toujours une espèce qui conviendra bien à votre type de sol.

SEMIS Avant tout, il faut attendre que les gelées ne soient plus à craindre, il faut que la terre soit bien réchauffée. Dans nos régions on dit que les premiers haricots devraient être semés à la St Didier.  “Haricots semés à la Saint-Didier, des haricots plein le panier.

seedling-2212600__340.jpgJe vous conseille d’étaler vos semis  jusqu’en août pour avoir une récolte jusqu’aux gelées. Pour jardiner avec la lune, il faut semer les haricots, comme les pois, en lune croissante. Il faut avoir bien enrichi le sol de fumure à l’automne mais pas de fertilisation au moment du semis. Comme les pois, vous pouvez semer en ligne ou bien en poquets. Pour les variétés naines chaque ligne doit être espacée de 40 cm et de 70 pour ceux à rames. En ligne, mettez une graine tous les 2 cm environ, en poquets de 5 à 7 graines tous les 30 centimètres ceci pour les haricots nains. Pour ceux à rames, installez les rames d’abord. Les haricots à rames peuvent monter jusqu’à près de 3 mètres et il est donc indispensable de leur poser un support solide (bambou, noisetier…Etc..) afin qu’ils puissent bien grimper. Vous devrez les semer à au moins 10 centimètres de profondeur car ils doivent résister au vent. Capture   Installez vos tuteurs en forme de tipi par trois rames reliées entre elles par une autre posée dessus à l’horizontale (voir dessin ci-contre).

Ensuite vous pouvez semer vos haricots au pied de chaque rame (5 à 7 graines au maximum), bien tasser la terre autour et arrosez. Quelle que soit la variété semée, il faut bien arroser après le semis. On peut hâter un peu la germination des graines en les trempant 24 heures dans de l’eau avant de les mettre en terre. “Le haricot doit voir partir le jardinier” ,  il ne faut donc pas trop recouvrir les graines de terre.

Une fois les graines levées, il faudra les biner pour les butter c’est-à-dire ramener la terre contre leurs pieds afin de favoriser l’enracinement.  Puis le refaire dès que les plants auront une dizaine de centimètres. Si le temps est sec et chaud, il faudra assurer un arrosage régulier mais surtout ne mouillez jamais les feuilles afin d’éviter le développement de maladies. Je vous conseille de les  pailler  afin de garder de l’humidité à leurs pieds.

green-beans-2798479__340.jpgCALENDRIER DES SEMIS Décalez d’un mois si vous habitez dans une région au nord de la Loire. Ne pas semer avant le mois de Mai

ROTATION DES CULTURES ET ASSOCIATIONS DE PLANTES Vous pouvez semer des haricots sur les bandes où vous avez mis l’année précédente des tomates, des courgettes, des concombres, des choux fleurs, des choux de Bruxelles et des choux brocolisIl y a une synergie qui se passe entre les haricots ramant et les courgettes. Je sème toujours des pieds de courgettes entre deux séries de rames. Vous seriez étonné du bienfait pour les deux plantes. Mieux encore la synergie est plus flagrante encore si vous associez le maïs  aux deux autres. Pourquoi ne pas faire grimper un plan de haricot ramant autour d’un maïs ? On appelle ça, la culture des 3 sœurs car c’est une technique ancestrale amérindienne issue d’une légende iroquoise. « La Terre Mère est morte après avoir donné naissance à deux jumeaux qui symbolisent le Bien et le Mal. Sur sa tombe, trois nouvelles plantes, le maïs, le haricot et la courge sont apparues et se sont mises à pousser spontanément. Elles ont permis de nourrir les deux jumeaux. Pour les iroquois, les trois sœurs sont donc des plantes divines qui ont été engendrées par la Terre Mère pour nourrir ses enfants. »

Les associations bénéfiques sont les suivantes carottes, choux, concombres, épinards, persil, pommes de terre, tomatescéleris et maïs.

Les mauvaises associations sont les suivantes  ail, échalotes, oignonsfenouil et poireaux.

Comme les pois, les haricots fixent l’azote au sol et donc après (ou l’année suivante) vous pouvez y semer des poireaux, des salades, des épinards, des choux, des betteraves, des navets et des pommes de terre.

MALADIES ET RAVAGEURS

1- Maladies

  –  L’anthracnose (L’anthracnose se reconnaît aux taches brunes à noires qui marquent les feuilles. Préférez des variétés résistantes, sinon pulvérisez de la prèle avant la formation des gousses.

bean-plant-2348098__340–  La graisse (Une période humide, puis chaude est favorable à la graisse qui forme des taches jaunes huileuses sur le feuillage. Dans ce cas, traitez préventivement avec de la prèle).

La rouille Ce sont des taches jaune qui apparaissent en fin de saison devenant brunes. Si la maladie est présente je vous conseille de pulvériser une décoction de prèle ou d’ail une semaine sur deux ou bien une fois par mois en prévention.

2- Parasites

1- La bruche du haricot Les larves des bruches se développent dans les grains secs. Après avoir écossé les grains de haricots, mettez les 4 à 5 jours au congélateur. Le froid les tue.

2- La tétranyque (acarien) Il s’agit d’un tout petit acarien qui dévorera les feuilles afin d’en sucer la sève. Si c’était le cas pulvérisez une décoction d’ail.

3- La  mouche des semis Il s’agit des larves de la mouche du semis qui rongent les jeunes cotylédons. Ce phénomène se produit souvent quand vos graines tardent un peu à germer. Je vous conseille d’attendre que la terre se réchauffe à 15° minimum. En prévention disposez un voile de protection et pulvérisez une décoction de prèle ou d’ail.

4- Les pucerons noirs de la fève Arrachez les pieds envahis de pucerons noirs si vous n’avez pas pris la précaution de semer des capucines à côté. Brulez les pieds arrachés.

5-  Les pucerons des racines En prévention respectez la rotation des cultures. Si vos plants de haricots sont victimes d’une attaque importante pulvérisez du purin d’orties ou une décoction de tanaisie ou encore une solution de savon noir.

6- Les limaces et les escargots Je vous conseille un ramassage quotidien de nos amis gastéropodes le matin à la première heure. Transférez-les dans un endroit de votre potager que vous aurez laissé à l’état sauvage afin d’assurer le couvert à leurs prédateurs naturels c’est à dire aux hérissons et aux carabes. En aucun cas ne les exterminez pas. Ils font partie de notre belle nature. En prévention pour les éloigner si le temps est sec épandez de la cendre de bois ce qui les empêchera de glisser. Par temps plutôt humide (Pluie) épandez des coquilles d’œuf écrasées sur une bonne épaisseur. En séchant ces dernières deviendront coupante et le limaces ne s’y aventureront pas.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo newsjardintv

Merci à Brigitte (Pestounepour son aide à la création de certains sujets et

à Séverine (Sev28pour les corrections de tous les sujets. Une petite visite sur leur blog serait la bienvenue. Merci pour elles.Blog de Brigitte Image Blog de Séverine 

Image

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


15 commentaires

  1. belhouari dit :

    salut jean claude divet.. comme je n’ai pas suffisamment d »eau, j’ai retirer un produit de mon jardin comme l’haricot vert après deux insuccès causer par les insectes ,pour une troisième fois comme tu la expliquer ,la cendre la fait fructifier et le buttage avec la fourche crochu en donnant de l’air de temps en temps et en couvrant avec la paille de sarrasin ,comme j’ai un climat douce j’ai fait un semi précoce en mois de mars dans une planche fumée l’année dernière ,j’étais chanceux par les eaux pluviales dieux merci.je ne savait pas que l’ail ne s’entend pas comme association ,je l’ai planté a 40 cm a coté de chaque plant d’haricot comme un garde corps loll et lorsque la tige à àquis tous son développement ,j’ai fait un noeud pour stopper la sève et concentrer son action sur la racine .en fin un régale d’un plat( haricot a la tomate qui l’a parfumer avec un bouquet garnit ) cordialement karim

    Aimé par 1 personne

  2. […] y a une autre méthode (Comme pour les haricots) qui consiste à installer vos tuteurs en tipi. Et dans ce cas vous sèmerez en poquets de 5 à 7 […]

    Aimé par 1 personne

  3. belhouari dit :

    bonjour…effectivement j’ai fait un semi d’haricot vert ce premier septembre un risque t’en mieux, il c’est développe et je l’ai buté ,le climat et toujour douce en profite et je vais les tuteurer avec des haie …
    .

    Aimé par 1 personne

    • Karim tu es dans une région plus douce que moi. Ici il fait très beau mais je ne me hasarderais pas à faire des semis en septembre car malgré les belles journées du moments les nuits sont un peu fraiches.

      J'aime

  4. […] y a un intérêt écologique de semer des fèves. D’abord, comme toutes les légumineuses (haricots,pois), elles fixent l’azote et l’amènent au sol. « La fève fertilise le sol où on l’a […]

    Aimé par 1 personne

  5. belhouari dit :

    oui un régale aussi quand en lui enlève la pellicule ,elle demande moins de cuisson un feux doux et quelque goutte d’eau avec peux de cumin .

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :