Accueil » Permaculture » Le rutabaga

Le rutabaga

PRÉSENTATION Le rutabaga n’est pas autre chose qu’un  choux-navet à la chair allant du jaune au rougeâtre. On le rejette sous prétexte qu’il est filandreux. Or cela provient du fait qu’on le sème trop tôt et qu’on le laisse trop grossir avant de le consommer.

Il faut le récolter alors qu’il est encore jeune et tendre. Prenez bien des graines aux usages culinaires et non pas des variétés pour alimentation du bétail. Il s’agit d’un légume facile à cultiver et à entretenir. Son besoin en eau est moyen. Le rutabaga est très rustique puisqu’il peut supporter des températures pouvant atteindre -10° voire -15 à -20° avec un épais paillage.

CULTURE Le rutabaga aime une terre forte et fraîche. Il accepte les sols argileux mais riche. Comme indiqué ci-dessus c’est un légume rustique qui convient mieux aux régions fraîches et humides car il craint la chaleur. semez-le en pépinière ou en place au cours de la seconde quinzaine de mai. Choisissez-lui un emplacement de préférence à mi-ombre. Dans ma région, on dit qu’il faut le semer lorsque le sureau noir est en fleur. 4 à 6 semaines après repiquez-le avec un espacement de 35 cm à 40 cm entre chaque plant. Binez, arrosez si besoin et paillezLe rutabaga se récolte deux mois environ après la plantation. Il se conserve plusieurs mois en cave, dans du sable sec ou dans du journal.

JARDINER AVEC LA LUNE En lune montante, semez-le en lignes espacées de 20 centimètres. PÉRIODE Mai-juin.

MALADIES ET RAVAGEURS Il échappe à la plupart des ravageurs. Seuls les jeunes plants peuvent être ennuyés par l’altise. En préventif couvrez vos rutabagas d’un voile de forçage ou d’un filet anti-insectes quand le temps chaud favorise la prolifération de ce ravageur. Après vous avez la solution de bien les arroser car l’altise craint l’humidité. Vous pourrez également préparer une décoction de sureau que vous pulvériserez tous les 2 jours voire 3 jours pour juguler les attaques.  Vous avez aussi d’autres moyens répulsifs comme le purin d’orties ou encore une décoction de tanaisie, d’ail ou absinthe. Les limaces peuvent attaquer vos jeunes plants. Pour les éloigner je vous conseille d’épandre de la cendre de bois par temps sec ou des coquilles d’œufs par temps humide.

ASSOCIATION DE PLANTES Le rutabaga est une plante gourmande en azote, donc plantez-le à la suite de plantes améliorantes qui fixent l’azote au sol, comme les pois, les haricots et les fèvesAprès le rutabaga, semez des légumes-racines qui puiseront les éléments nutritifs plus en profondeur. Associez le rutabaga avec la betterave, le concombre, l’oignon et le panais. Intercalez aussi des pieds de tomates entre les plants.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Rustica l’hebdo jardin

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 

Merci à Brigitte (Pestoune) pour son aide à la création de certains sujets et à Séverine (Sevylivrespour les corrections de tous les sujets. Une petite visite sur leur blog serait la bienvenue. Merci pour elles. Blog de Brigitte Image Blog de Séverine Image


5 commentaires

  1. karim dit :

    bonjour jean claude divet..le rutabaga un légume peut apprécier chez nous ,je l’ai utiliser quand j’avais un petit restaurant il ne coutait pas cher pour un potage cultivateur onctueux , très apprécier et en me demande de leur ajouter un peu gratuitement .

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :