Accueil » Permaculture » Le melon

Le melon

PRÉSENTATION Il s’agit d’une plante potagère fruitière. Ses magnifiques fruits sont savoureux et bien parfumés. Chaque jardinier devrait en avoir dans son jardin potager. Vous pourrez les déguster soit en dessert ou bien en entrée avec du porto et des tranches de jambon cru. Il se cultive en pleine terre. Sa culture est facile et son entretien est modéré. Son besoin en eau est important. Il fait partie de la famille des cucurbitacées. Il s’agit d’une plante qui déteste les gelées.

SEMIS ET PLANTATION

Tout d’abord il vous faudra le semer en mars/avril sous abris. Pour cela mettez 2 graines voire 3 par godet que vous recouvrirez d’un centimètre environ de terreau de semis. Quand ils auront deux feuilles gardez un plant par godet (Choisissez les plus vigoureux). Ensuite vous devrez les repiquer en pleine terre à partir de mi-mai quand il n’y a plus de risque de gelée. Parfois la plantation en pleine terre peut se réaliser plus tôt si vous habitez dans une région chaude. Choisissez-lui un emplacement ensoleillé qui ne soit pas trop venté. Le sol devra être amendé avec du compost même très peu décomposé ou bien encore avec du fumier. Espacez vos pieds de melon d’1m50 minimum car il s’agit d’une plante qui demande pas mal de place.

ENTRETIEN Au début du développement de vos pieds de melon il faudra que vous leur apportiez un peu d’attention. Binez-les avec votre serfouette pour éviter la concurrence avec nos amies les plantes accompagnatrices. Quand ils sont suffisamment développés paillez-les pour éviter de continuer à les biner et en plus cela vous permettra de garder de l’humidité au pied de chacun d’eux. Évitez de mouiller le feuillage ce qui favoriserait les maladies cryptogamiques. Lorsque les fruits sont formés installez  leurs des planches sous chacun d’eux afin de les protéger du trop d’humidité. Si vous souhaitez gagner de la place et éviter que les melons touchent le sol vous pourrez les faire grimper. TAILLE Cette opération vous permettra d’aider à une bonne fructification. Lorsque vos plants possèderont au moins trois feuilles, 4 c’est encore mieux, pincez juste au dessous de la seconde feuille. Servez-vous d’un ciseau afin d’avoir des coupes franches. Deux autres tiges apparaitront par la suite. Pincez de la même façon au dessus de la troisième feuille. Veuillez encore pincer à la  troisième feuille les nouvelles pousses qui feront leur apparition. A ce moment là quelques jours plus tard vous devrez voir apparaitre les premiers fruits. Pincez alors les deux feuilles au dessus des fruits. Et continuez à pincer les nouvelles pousses afin de permettre une bonne formation des melons. En ce qui me concerne je ne les taille pas. Là encore, comme pour les  tomates  je n’effectue pas cette tache. Je laisse faire la nature. Je ne fais que les arrêter quand le volume de chaque pied me convient et ceci pour éviter qu’ils me prennent trop de place et que les fruits ne soient trop petits. Pour vous donner une idée chaque pied de melons doit atteindre une surface d’environ 1 m2. Cela ne m’a pas empêché d’avoir cette année 8 melons de belles tailles sur un pied. Mais ce ne sera pas toujours le cas d’en avoir autant. C’était vraiment un cas exceptionnel. En principe en moyenne c’est plutôt 4 à 6 melons par pied.

RÉCOLTE Vous récolterez vos premiers melons 4 à 6 mois après le semis suivant la variété que vous aurez choisie de planter. L’idéal pour savoir si vos melons sont bons à cueillir vous devrez voir un léger éclatement autour du pédoncule. Le melon doit être lourd et le plus parfumé possible. Il faut que le pédoncule reste attaché au fruit. Coupez-le donc à 2 ou 3 centimètre environ. Le melon peut se conserver au frais pendant quelques jours. Sortez le 2 ou 3 heures à température ambiante avant de le manger. Cela permettra de mieux faire ressortir son goût.

MALADIES ET NUISIBLES Les maladies principales du melon sont l’oïdium et l’anthracnose. Arrosez toujours aux pieds de vos melon et jamais sur le feuillage. En préventif effectuez un traitement soit de purin de prèle ou bien de bicarbonate de potassium. Le melon peut être atteint  également de fusariose (Le feuillage jaunit et flétrit). Malheureusement pour l’instant il n’y a pas de traitement. La seule solution est d’arracher les pieds contaminés et de les bruler. Les limaces sont friandes des jeunes pousses de melons. Par temps sec épandez de la cendre de bois et par temps humide épandez des coquilles d’œufs que vous écraserez. Le melon peut être aussi victime d’invasion de pucerons.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo Rustica l’hebdo jardin

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


15 commentaires

  1. onanga dit :

    La saison dernière, avec deux pieds, j’ai récolté 36 magnifiques melons ce qui m’a permis de faire une excellente confiture. Cette année, moins productive, deux pieds m’ont donné huit délicieux melons. On remettra cela la saison prochaine !!!

    Aimé par 1 personne

    • Salut Jean Marc !!
      L’an dernier tu m’as largement battu. 18 melons environs sur un seul pied c’est vraiment exceptionnel. Moi cette année 8 sur un pied ce n’est déjà pas si mal que ça. Alors toi tu devrais être dans le livre des records.

      J'aime

  2. Eos, le chat qui partageait ma vie et est morte en aout, aimait bcp le melon. Lorsque j’en mangeais, elle aimait lécher la coque (je lui laissais quelques tout petits morceaux)

    Aimé par 1 personne

  3. Merci beaucoup, vraiment très intéressant….

    Aimé par 1 personne

  4. karim dit :

    bonjour..jean claude c’est vrais que les planchettes protège contre l’humidité et le poids du melon ne le s’ enfonce pas dans le paillis ,quand en veut prendre la peine de tourner un peut le melon,je l’ai cache contre le soleil ardent par des feuilles de chou le coté exposer amicalement du pays du soleil.

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :