Comment hâter la germination des semences ?

Pour pouvoir lever, certaines graines demandent un traitement particulier. Il faut respecter la nature avec une période de froid, la vernalisation (pour cela vous pouvez les conserver au congélateur en les mettant seulement 48 heures avant le semis ou bien encore un mois au réfrigérateur).

 

On dit qu’elles doivent entrer en dormance et pour cela subir une période de vernalisation. Lorsque le moment est venu de les semer, c’est la levée de dormance. Pour certaines graines, la vernalisation n’est pas indispensable mais elle hâte la germination, on les dit Préférentes.

Pour d’autres, il faudra écorner l’enveloppe très dure en les enfermant dans une boite et du sable. En secouant vivement, l’effet abrasif du sable fera le travail, c’est la scarification.
Exception pour la carotte, afin d’enlever les barbes des semences responsables de semis irréguliers, on frotte les semences entre vos paumes avec du sable. C’est  la scarification..

Pour d’autres encore, un séjour dans l’eau, ou sur un papier essuie-tout, un filtre à café humide hâtera la germination, c’est le trempage.

Et pour terminer vous avez la stratification qui consiste à ramollir un peu les graines comme par exemple les noyaux. Pour cela faites tremper vos graines dans de l’eau tiède pendant deux journées. Parfois cela suffira à déclencher le processus de germination pour certaines variétés de graines. Mais afin de mettre toutes les chances de votre coté vous devrez en plus vous munir d’un pot en terre cuite de préférence. Étalez au fond de ce dernier une couche de gravier et par dessus une couche de sable humide où vous disposerez vos graines sans qu’elles ne se touchent. Recouvrez d’une seconde couche de sable humide et à nouveau vous déposerez d’autres graines et ainsi de suite jusqu’à 2 ou 3 centimètres du bord du pot. Finissez par une dernière couche de sable. Installez votre pot au nord en maintenant toujours une légère humidité. Je vous conseille de poser une espèce de grillage à petites mailles afin que certains animaux ne viennent faire un festin avec vos graines. A début de la saison printanière (Courant mars) vérifiez si la germination s’effectue correctement. Si ces dernières ont bien germé récupérez-les pour les semer dans des godets avec un mélange de terre de jardin et de terreau.

Pour certaines semences, deux voire trois actions peuvent être menées conjointement.

Néanmoins pour tous les semis, la règle est la même. Ne semez pas trop épais, votre terre doit être meuble, le sol doit rester humide et ne vous hâtez pas. Laissez le temps à la terre de se réchauffer et patientez jusqu’à ce que les températures soient clémentes car pour tout semis il faudra de la chaleur. Et même si vous ne faites pas subir ces opérations à vos semences, elles n’en germeront pas moins avec du temps. 

Vernalisation Artichaut, aubergine, betterave, chou, carotte, céleri, poireau, l’oignon, l’ail, monnaie du pape et poivron-piment (préférentes),

Scarification Céleri, persil, betterave, blette, épinard, carotte (persillage)

Trempage ou humidification Petits pois, haricots (et toute la famille) —> Dans l’eau Concombre, blette, betterave, épinard, carotte, tomates —> sur papier essuie tout.

Stratification Concerne essentiellement les grosses graines comme par exemple les noyaux.

Et pour finir je vous propose cette vidéo  BRUNET Isabelle

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

Merci à Brigitte(Pestoune) pour son aide à la création de certains sujets et à Séverine (SevyLivres) pour les corrections de toutes les publications.Une petite visite sur leur blog serait la bienvenue. Merci pour elles. Blog de Brigitte  Image  Blog de Séverine  Image

8 réflexions au sujet de “Comment hâter la germination des semences ?”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :