Cueilleur Culteur N°10/11 – décembre 2018 par l’assiette sauvage

Éditorial

arton133-26451Salut, les lecteurs du cueilleur. Ce numéro est un numéro double … pas par sa taille mais parce qu’il intègre ma défection d’octobre. En effet pour le numéro 10, chargé par la mise en page de l’autre revue dont je suis le G.O., l’Ostéo4pattes, avec son numéro mensuel, son hors-série et l’agenda, j’étais un peu noyé.

Le seul carburant dans ce cas chez moi qui aurait pu fonctionner, c’est de sentir un vent qui pousse dans le sens de la coopération. Et très honnêtement, malgré que cette revue soit un projet unique et faite pour être un projet coopératif sur un sujet qui me semble fondamental pour les années qui viennent …le Cueilleur-Culteur entrant dans sa troisième année s’essouffle, peu d’abonnés, peu de contributeurs. Grand merci à François Couplan depuis des décennies sur la brèche des sauvages et écrivain prolifique d’être le plus assidu à participer à ce modeste travail. Merci à Véronique Garcia, Tony Goupil qui ont souvent répondu présents, merci aux quelques autres plus occasionnels.

Je constate que dans une société pyramidale (1% des personnes possèdent plus de 80% des richesses), que dans un monde où l’on nous promet une perte sèche colossale de nature et de diversité, dans un moment où de plus en plus de gens prédisent de gros problèmes civilisationnels, la connaissance des herbes et de la façon de les préserver sera vitale. Lire la suite de l’article

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

2 réflexions au sujet de “Cueilleur Culteur N°10/11 – décembre 2018 par l’assiette sauvage”

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :