Accueil » Lettre mensuelle » Lettre de décembre 2018

Lettre de décembre 2018

QUELQUES PUBLICATIONS PARUES SUR MON SITE.. RAPPEL

                        BONNE LECTURE A TOUS !!

Cueilleur Culteur N°10/11 – décembre 2018 par l’assiette sauvage

arton133-26451Éditorial Salut, les lecteurs du cueilleur. Ce numéro est un numéro double … pas par sa taille mais parce  qu’il intègre ma défection d’octobre. En effet pour le numéro 10,

chargé par la mise en page de l’autre revue dont je suis le G.O., l’Ostéo4pattes, avec son numéro mensuel, son hors-série et l’agenda, j’étais un peu noyé. Lire la suite de l’article

imgserver (13)

La forêt nourricière

Comme je le dis souvent « Je cultive mon jardin comme une forêt », alors je vous propose cette vidéo pour bien comprendre le fonctionnement. Merci Franck Nathié   Pour ce partage.Lire la suite de l’article

La vérité sur le bio

unnamed.pngPour s’y retrouver un peu sur les produits vendus avec l’appellationBIO je vous propose cette vidéo. Lire la suite de l’article

Rendez-vous en terre inconnue

unnamed (1).jpgDe la terre aux étoiles… Pour ce dernier voyage avec Frédéric Lopez, l’astronaute Thomas Pesquet découvrait l’univers des Indiens Kogis au nord de la Colombie. Lire la suite de l’article

. Conférence de presse de Damien Derkaz sur la permaculture unnamed.jpgAujourd’hui je viens vous faire partager la conférence de presse deDamien Dekarz sur la permaculture. Je pense que les questions posées vont certainement vous éclairer. Merci Damien pour tes réponses. Lire la suite de l’article

Compte-rendu de mon premier MOOC

unnamed (2).jpgSalut à tous !!

Comme certains le savent suite à une de mes publications, je me suis inscrit à une formation botanique appelée MOOC (Massive open online course). Je n’aime pas cette utilisation à outrance de la langue de Shakespeare.  Alors je vous mets la traduction en français. La langue de Molière est si belle. C’est ce que l’on nomme  CLOM (cours en ligne ouverts massifs).Lire la suite de l’article

La culture du cardon

unnamed (3).jpgGÉNÉRALITÉS L’ancêtre du cardon (un des plus anciens légumes), le cardon sauvage serait endémique au bassin méditerranéen. Connu chez les Grecs sous le nom de « lactos », ce sont les Romains qui l’ont sélectionné pour en faire le légume que nous connaissons. Le botaniste grec Dioscoride (au 1er siècle après J.-C.) relatait déjà sa culture à grande échelle près de Carthage. Lire la suite de l’article

Comment hâter la germination des semences ?

unnamed (1).pngPour pouvoir lever, certaines graines demandent un traitement particulier. Pour certaines, il faut respecter la nature avec une période de froid, la vernalisation(pour cela vous pouvez les conserver au congélateur ou les mettre seulement 48 heures avant le semis, ou bien un mois au réfrigérateur).Lire la suite de l’article

Les différents types de marcottage

unnamed (4).jpgGÉNÉRALITÉS La marcotte est une sorte de bouture que vous séparerez de la plante lorsqu’elle sera suffisamment pourvue de racines. Vous pourrez faire des marcottes, soit avec des rameaux aoûtés, soit avec des rameaux garnis de feuilles à l’état herbacé. Pour les plantes de pleine terre, le marcottage pourra se faire à l’air libre. Lire la suite de l’article

Les boutures

unnamed (5)GÉNÉRALITÉS Nous allons voir le bouturage sous toutes ses formes qui consistera à détacher d’un végétal une partie vitale de la plante afin de donner naissance à des sujets identiques.

LES BOUTURES DE RAMEAUX LIGNEUX DÉGARNIS DE FEUILLES Vous multiplierez de cette manière beaucoup d’arbres et d’arbustes qui perdent leurs feuilles chaque année tels que les rosiers de Bengale, les spirées, le sureau, Etc… L’époque la plus favorable varie selon le climat de votre région et cette opération doit s’effectuer du mois d’octobre au mois de mars voire avril.  Lire la suite de l’article

La châtaigne de terre

unnamed (6).jpgPRÉSENTATION La châtaigne de terre est un légume ancien qui est tombé dans les oubliettes. Il s’agit d’une plante vivace. On la nomme Pois tubéreux, Gesse tubéreuse ou bien encore Souris de terre. Depuis le XVIIème siècle la châtaigne de terre se cultivait en Europe et en Asie comme légume racine pour son tubercule comestible qui est excellent coté gustatif. Lire la suite de l’article

imgserver-1.jpg

Les pires erreurs que vous pourriez faire

Très souvent j’indique qu’en culture naturelle il est très important d’avoir de la patience, de la persévérance et surtout beaucoup d’observation. Voici un témoignage de Damien Dekarz qui pour moi est une vrai référence en ce qui concerne la culture naturelle que je pratique. Lire la suite de l’article

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 


Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :