Accueil » Engrais vert » L’avoine

L’avoine

PRÉSENTATION Il s’agit d’une céréale cultivée depuis pas mal de siècles. De nos jours elle est entrée dans nos potagers en tant qu’engrais vert. C’est un excellent nettoyeur pour vos parcelles après ou bien avant les différentes espèces de légumes.

D’autre part elle améliore la structure des sols et les enrichit en éléments nutritifs. Elle est très facile d’entretien et son besoin en eau est faible. Il en existe une centaine de variétés environ réparties en deux catégories. Tout d’abord les avoines d’hiver et d’autre part les avoines de printemps.

SEMIS L’avoine est peu exigeante et est capable de s’adapter à la quasi totalité des sols et des climats. Elle supporte très bien le froid humide, même   les sols pauvres et acides lui conviennent. Elle n’a qu’un seul ennemi la chaleur et la sécheresse. Choisissez-lui un emplacement ensoleillé voire à mi-ombre. Vous aurez le choix de deux périodes pour effectuer votre semis. Tout d’abord vous pourrez le faire de février à avril. La seconde période étant de septembre à décembre. Préparez la parcelle que vous aurez choisie à l’aide de votre grelinette ce qui vous permettra de désherber, d’aérer et de décompacter le sol. La deuxième opération consistera à passer votre râteau afin que le semis soit effectué dans de bonnes conditions. Le semis se fera à la volée à raison de 1kg500 de semences environ pour 100 à 120 m2. Afin d’obtenir une meilleure efficacité de votre engrais vert vous pourrez faire un mélange avec une légumineuse comme le pois par exemple pour un semis en période hivernale ou encore avec de la vesce pour un semis d’automne. Pour cela et dans les deux cas il vous faudra 700/800 grammes de semences d’avoine pour 700/800 grammes de semences de légumineuses. Après avoir semé ratissez et tassez avec le dos de votre râteau. Il n’est pas utile d’arroser. La germination se fera d’ici 15 jours à 3 semaines après le semis. 

CULTURE * ENTRETIEN Dans le cas d’un semi de fin d’hiver, le fauchage s’effectuera courant juin. Pour cela faites-le juste avant que l’avoine ne fleurisse c’est à dire lorsque la plante a suffisamment emmagasiné d’azote tout en restant tendre. En effet cela vous permettra plus facilement son broyage et sa décomposition. Si vous avez effectué un semis d’automne, veuillez laisser l’avoine tel que pendant toute la saison hivernale ce qui vous permettra d’avoir une belle couverture pour votre sol. Dés que le travail sera de nouveau possible au printemps (Période des gelées terminée), fauchez l’avoine avant de planter et de semer. Le fauchage terminé, broyez les tiges avec une tondeuse de préférence mécanique en position haute. Laissez sécher pendant une huitaine de jours si vous avez de bonnes conditions météorologiques (Temps sec et chaud). Ensuite avec votre griffe vous devrez incorporer ce broya dans les tous premiers centimètres de votre sol. Et pour terminer attendez 3 ou 4 semaines avant de commencer vos plantations et vos semis.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


Un commentaire

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :