Accueil » Permaculture » Le raifort

Le raifort

flower-fuck-3390038__340PRÉSENTATION Il s’agit d’un légume ou plutôt d’une plante condimentaire oubliée cultivée pour sa racine. On le nomme également radis de cheval. Si vous le râpez il pourra remplacer la moutarde de par sa saveur piquante et forte ce qui vous permettra éventuellement d’assaisonner de nombreux mets et plats. Il est essentiellement utilisé dans les pays d’Europe de l’Est et du Nord ainsi  que chez nous en Alsace.

Sa culture et son entretien sont très faciles. Son besoin en eau est moyen. Il s’agit d’une plante vivace très résistante à toute épreuve. La racine de raifort possède de très nombreuses propriétés médicinales comme par exemple dépuratives, digestives, rubéfiantes et stimulantes. De plus elle est aussi très riche en vitamines C et B. TRÈS IMPORTANT Si vous consommez de la racine de raifort en quantité importante elle est contre-indiquée pour les femmes en cas de grossesse et aussi d’allaitement, d’hypothyroïdie ainsi que d’éventuels ulcères d’estomac ou intestinaux.

PLANTATION * SEMIS Le raifort se sème en mars/avril hors période de gel, voire en mai pour les régions plus froides. Le semis ne présente aucune difficultés particulières. Choisissez-lui un emplacement ensoleillé sur un sol riche, frais, profond et bien drainé. A noter que dans les régions chaudes comme dans le midi de la France il est préférable de lui choisir un emplacement à mi-ombre. Mais attention Ne vous trompez pas sur son emplacement car si un jour vous n’en voulez plus il vous sera impossible de l’éradiquer. Il serait alors judicieux de l’installer de manière isolée ou dans un coin oublié de votre jardin potager. Commencez par bien ameublir le sol avec votre grelinette. Ensuite vous devrez tracer des sillons à l’aide de la pointe de votre serfouette. Effectuez votre semis en déposant vos graines à 2 ou 3 centimètres environ de profondeur dans chaque sillon. Recouvrez d’un centimètre de terre tamisée et veuillez plomber avec le dos de votre râteau. horseradish-32931__340.pngSi vous préférez ne pas effectuer votre semis vous même vous pourrez vous en procurer en conteneur dans une jardinerie. Dans ce cas vous pourrez les planter soit au printemps ou bien en tout début d’automne. Faites un trou de 25 à 30 centimètres  en profondeur et en largeur. Faites tremper la motte pendant 5 à 10 minutes. Vous devrez mélanger deux poignées de compost bien décomposé à la terre d’origine. Rebouchez une partie du trou et ensuite placez la motte et rebouchez tout autour et tassez avec vos mains. Arrosez et paillez.

CULTURE ENTRETIEN Le raifort devra être arrosé pendant les premières semaines de sa plantation printanière. Pour une plantation automnale l’arrosage n’est pas obligatoire. Normalement les pluies d’automne devraient suffire. De temps en temps renouvelez le paillage afin de garder le pourtour de vos raiforts propre.

RÉCOLTE Les raiforts plantés au printemps pourront être récoltés l’hiver suivant mais par contre si vous les laissez une année de plus, les racines pourront davantage se développer. L’arrachage se fera  en règle générale du mois de septembre au mois d’avril et ceci en fonction de vos besoins. Utilisez votre fourche-bêche que vous planterez le plus loin possible des pieds afin de ne pas blesser les racines.

CONSERVATION Les racines de raifort qu’elles soient entamées ou non pourront rester dans le bac en bas du réfrigérateur pendant 4 à 5 jours maximum si vous avez pris soin de les rouler dans un linge humide. Si vous souhaitez une conservation plus importante coupez-leurs le feuillage juste au dessus de leurs collets. Déposez les racines dans votre cave si elle est bien aérée. Enterrerez-les dans du sable. De cette façon vous pourrez avoir une conservation de 2 à 3 mois environ.

horseradish-3599860__340.jpgUTILISATION Vous pourrez fabriquer votre propre condiment en râpant les racines à l’aide d’une râpe fine. Mélangez 50% de racine râpées avec 50% de vinaigre de votre choix ou bien avec du jus de citron. Pensez à ajouter du sel. Remuez bien cette préparation et mettez en pot au réfrigérateur pour une conservation de 2 mois environ. Vous pourrez également mettre cette préparation au congélateur ce qui vous permettra une plus longue conservation d’un an maximum. Pour une consommation immédiate ne râpez pas une trop grande quantité de racines car son goût piquant a tendance à s’atténuer de jour en jour.

MULTIPLICATION Il faut savoir que le raifort ne produit pratiquement jamais de graines mais parfois ça peut arriver si certaines plantes montent en graines. Ce sera plutôt la division que vous devrez pratiquer soit au printemps ou soit à l’automne. Ce mode de multiplication est le plus couramment utilisé. Vous pourrez également vous essayer au bouturage de printemps.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo Hortus Focus Thetapress

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


3 commentaires

  1. […] Pour sa culture consultez cette publication La culture du raifort […]

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :