Accueil » maladie » La rouille

La rouille

PRÉSENTATION La rouille est une maladie cryptogamique qui est repérable assez facilement. Le feuillage des végétaux sont colorées de différentes auréoles soit jaunâtres ou bien encore rougeâtres qui se situent au niveau supérieur des feuilles.

Si vous retournez ces dernières vous pourrez apercevoir également sur leurs faces inférieures de toutes petites cloques un peu poudreuses qui pourront aller de la couleur beige au brun voire au jaune et à l’orangé. La photosynthétique assurée par le feuillage fonctionne moins bien quand les feuilles sont atteintes de la rouille. Par la suite les feuilles tombent. C’est de cette façon que les plantes s’affaiblissent très fortement. c’est à dire que la floraison sera moins importante, la récolte sera elle aussi en moindre quantité sans oublier que le développement des plantes sera drôlement ralenti. Cette maladie se développe en règle générale de la saison printanière à la saison automnale. Le champignon responsable de la rouille est transporté par le vent ou encore un outil de jardinage mal désinfecté ou encore  il peut s’agir de la contamination d’une plante qui se trouvera à proximité d’une autre. Il pourra (Le champignon) passer l’hiver sans aucun problème dans les divers déchets de végétaux restés à même le sol. Il attendra sagement le prochain printemps afin de  continuer son développent en vue de contaminer d’autres plantes. C’est pourquoi évitez de laisser au sol des débris de végétaux pendant la saison hivernale. La rouille se développera plus facilement dans un environnement humide. Évitez d’arroser le feuillage lors de vos apports d’eau. Si vos plantes sont installées sur un emplacement confiné ou si elles sont très serrées (Mauvaise circulation de l’air) cela pourra favoriser le développement de la rouille. C’est pourquoi dès que les conditions sont moins attrayantes pour le champignon la maladie disparait automatiquement.

TRAITEMENT Tout d’abord vous devrez avoir une certaine façon de procéder comme par exemple supprimer les parties malades des plantes atteintes pour les brûler afin d’éviter une propagation de la maladie aux autres végétaux qui se trouvent à proximité. Par la suite vous devrez effectuer un traitement naturel avec par exemple du purin de prèle, du bicarbonate de potassium ou éventuellement du purin d’orties.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  jardiner au naturel

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.


11 commentaires

  1. Antalcidor dit :

    A reblogué ceci sur Jardin sauvageet a ajouté:
    Article publié par spotjardinmonsite.com

    Aimé par 1 personne

  2. […] Il faudra également que vous surveillez certaines maladie cryptogamiques comme par exemple la rouille qui pourrait apparaitre pendant les saisons printanière et […]

    Aimé par 1 personne

  3. […] elle est sensible à certaines maladies cryptogamiques comme par exemple la tavelure du pommier, la rouille et l’oïdium sans oublier le feu bactérien qui fait des ravages très importants […]

    Aimé par 1 personne

  4. […] qui est très intéressante au jardin potager grâce à ses propriétés fongicides contre les rouilles mais également insecticides. Elle est aussi répulsives envers nos amis gastéropodes (Limaces et […]

    Aimé par 1 personne

  5. […] qui est très intéressante au jardin potager grâce à ses propriétés fongicides contre les rouilles mais également insecticides. Elle est aussi répulsives envers nos amis gastéropodes (Limaces et […]

    Aimé par 1 personne

  6. […] qui est très intéressante au jardin potager grâce à ses propriétés fongicides contre les rouilles mais également insecticides. Elle est aussi répulsives envers nos amis gastéropodes (Limaces et […]

    Aimé par 1 personne

  7. […] En ce qui concerne le coté parasites et maladies le peuplier pourra être contaminé par la rouille sur le feuillage, par les chancres (Branches et tiges), par la larve de tenthrède et […]

    Aimé par 1 personne

  8. […] * MALADIES Si la saison est plutôt humide cela favorisera les attaques de la rouille. A contrario si la saison est chaude et orageuse le mildiou pourrait faire son apparition. […]

    Aimé par 1 personne

  9. […] PARASITE * MALADIES Si vous avez un temps très chaud et sec avec une atmosphère très humide à partir de 60% d’humidité l’oïdium pourrait apparaître. Optez pour une espèce peu sensible à cette maladie cryptogamique. Une jardinerie doit être capable de vous fournir l’espèce adéquate. Le phlox pourra également être attaqué par les nématodes qui sont friands du système racinaire. Si vous avez un trop d’humidité le phlox pourrait être également victime du botrytis ou encore de la rouille. […]

    Aimé par 1 personne

  10. […] et durant la saison estivale n’hésitez pas à pulvériser également du purin de prèle. La rouille du framboisier peut apparaître du printemps à l’automne. Il s’agit d’un […]

    Aimé par 1 personne

Répondre à ROCAFORT Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :