Accueil » bulbe » Le bégonia tubéreux

Le bégonia tubéreux

PRÉSENTATION Le bégonia tubéreux est une plante fleurie de couleurs très variées qui vont du rouge au rose, au blanc, au jaune en passant par l’orange. Il peut atteindre 30 centimètres de hauteur environ.

Il préfère des situations ombragées à mi-ombragées avec un sol qui doit être bien drainé. Sa plantation se fera en avril voire en mai en fonction de la région que vous habitez et sa floraison se fera du mois de juin au mois de septembre. Vous pouvez les planter en pots, en jardinières ou en massifs.

PLANTATION Préparez l’emplacement que vous aurez choisi en effectuant de bons passages avec votre grelinette sur au moins 20/25 centimètres de profondeur en apportant une bonne fumure organique très bien décomposée. Éliminez un maximum les cailloux les plus importants ainsi que les diverses racines des mauvaises herbes que moi j’appelle « Plantes accompagnatrices« . Avec votre râteau ou votre griffe nivelez et brisez les mottes. Étalez vos tubercules sur l’emplacement que vous aurez choisi de façon à former une tache aux contours réguliers ou irréguliers suivant votre envie. La hauteur des bégonias peuvent atteindre jusqu’à 30 centimètres environ (Comme indiqué précédemment), parfois plus mais c’est très rare. Je vous conseille de les installer de préférence juste devant un massif. Respectez une distance de 25/30 centimètres entre chaque bulbe. A l’aide de votre transplantoir creusez des trous afin de déposer chaque tubercule à une profondeur  correspondante à la dimension de l’épaisseur de ces derniers de telle manière qu’ils soient quasiment à fleur du sol.  Cela vous permettra de ne pas ralentir la floraison. Recouvrez avec un peu de terre et tassez légèrement avec vos mains. L’arrosage devra s’effectuer en pluie fine (Avec un arrosoir muni d’une pomme) afin d’éviter de déterrer les tubercules. Les bégonias tubéreux peuvent être aussi plantés dans des bacs, dans des pots ou encore dans des jardinières. Pour cela il faudra que vous versiez dans le fond de votre bac, de votre pot ou bien de votre jardinière une couche de billes d’argile afin que vous ayez le meilleur drainage possible.  Remplissez votre contenant avec un mélange de terreau et de terre de jardin (50% de terreau et 50% de terre de jardin). Les tubercules seront enfoncés à la main et pour terminer arrosez.

CONSEIL Pour obtenir une floraison précoce, procurez-vous des tubercules à partir du mois de février voire au mois de mars. Mettez-les dans une petite caisse dans un mélange de terreau et de sable que vous maintiendrez un peu humide. Cela provoquera le départ de nouvelles pousses. Ensuite, attendez  le courant du mois de mai pour les mettre en place en pleine terre.

ASTUCE Je vous conseille d’installer  vos tubercules légèrement inclinés dans les trous que vous aurez effectués. Cela permettra d’empêcher l’eau d’arrosage ou éventuellement celle de pluie de stagner dans le creux des tubercules afin d’éviter le pourrissement.

ARRACHAGE Laissez continuer à  fleurir vos bégonias un maximum. Mais il est très important de rentrer les tubercules juste avant que les premières gelées apparaissent afin qu’ils ne s’abiment pas. Avec un sécateur ou éventuellement avec un bon ciseau de jardinage, coupez toutes les tiges qui ont fleuri. Si vous avez planté vos bégonias en pleine terre ou dans un massif, utilisez votre fourche-bêche afin d’effectuer l’arrachage. Prévoyez de la positionner suffisamment éloignée du pied de chaque bégonia pour éviter un éventuel endommagement des tubercules. Il ne vous restera plus qu’à tirer vers vous pour effectuer un mouvement de levier afin de soulever les différentes plantes. Si vous avez planté vos bégonias dans des bacs, dans des pots ou bien dans des jardinières, vous devrez sortir la motte de vos différents contenants et vous devrez supprimer la terre autour des tubercules. Dans tous les cas, il est impératif que vous les fassiez sécher dans un local sec, aéré et hors gel. Nettoyez-les ensuite (De la terre restante). Conservez ceux qui seront les plus beaux et les plus fermes au toucher. Afin que leur conservation s’effectue dans les meilleures conditions, placez-les sur une espèce de clayette installée dans un lieu sec, bien aéré et à l’abri du gel. Autre solution pour les conserver Mettez-les dans des sacs en papier genre kraft.

PRATIQUE Sur des étiquettes ou des petits panonceaux indiquez la forme des fleurs de chaque tubercule (Fleur simple ou double) sans oublier leur  couleur et leur variété. Cela vous permettra de les repérer facilement lors de votre prochaine plantation. Pour prévenir d’éventuelles maladies qui pourraient subvenir pendant le stockage hivernal, Je vous conseille de vous procurer dans une jardinerie un produit fongicide si possible naturel que vous saupoudrerez sur les tubercules.

CONSEIL Si les fleurs ne sont pas suffisamment fanées lors de l’arrachage , laissez- les sécher avant de les séparer du tubercule.

BOUTURAGE Vous obtiendrez un massif bien fleuri en plantant des tubercules. Mais si vous les bouturez cela vous permettra de multiplier le bégonia tubéreux en très grand nombre à partir d’une infime quantité de tubercules. vous devrez pratiquer le bouturage du bégonia tubéreux à partir des tubercules que vous aurez mis en végétation courant janvier. Il est recommandé d’augmenter la température à 20°C environ pour faciliter le départ des nouvelles pousses. Dès que vos jeunes tiges possèdent 2 voire 3 feuilles, ce sera le moment de les bouturer. Il s’agit d’une manipulation assez délicate et qui vous demandera un peu de dextérité. Cela consistera à prélever une pousse avec une partie du tubercule (appelée talon) qu’il vous faudra extraire du substrat. Pour effectuer cette opération vous devrez utiliser soit un greffoir ou bien encore un couteau bien affuté. Dans un bac ou bien dans une jardinière dont le fond est percé étalez une couche drainante d’un à deux centimètres d’épaisseur comme par exemple des petits graviers ou encore des billes d’argile. Recouvrez cette couche de drainage avec 50% de sable et 50% de terre de bruyère. Ensuite avec une petite planche en bois vous tasserez. Faites un trou avec votre doigt ou bien avec un petit bâton d’un centimètre environ de diamètre qui vous permettra d’installer votre bouture. Il faudra que vous veillez à ce qu’elle soit bien enfoncée afin qu’elle reste bien droite. L’arrosage devra se faire avec un pulvérisateur. Recouvrez votre bouture avec une cloche transparente ou tout autre moyen comme par exemple un film plastique utilisé pour le forçage. Votre bouture devra être installée sur un emplacement dont la température sera comprise entre 18/20°C. Ce dispositif devra être maintenu dans cette atmosphère chaude et humide.

CONSEIL Étant donné que le bouturage des bégonias tubéreux est assez délicat à réaliser je vous conseille d’effectuer des prélèvements sur des tubercules robustes et dépourvus d’éventuelles traces de maladies voire de moisissures.

BON A SAVOIR Vous devrez conserver  vos boutures à l’étouffée (Ce qui veut dire constamment dans une mini serre fermée voire sous cloche comme indiqué ci-dessus afin de conserver la chaleur et l’humidité nécessaire) et ceci pendant un mois environ c’est à dire jusqu’à leur enracinement. Par la suite vous devrez aérer en surveillant scrupuleusement l’arrosage. Ne laissez jamais votre substrat se dessécher. Et pour finir, patientez jusqu’au mois de mai pour les planter.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  art le pouvoir des plantes

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 


6 commentaires

  1. mamyhorse dit :

    J’en avais des jaunes. C’est très beau. Merci pour ces conseils. Bonne journée.

    Aimé par 1 personne

  2. […] les aromatiques, en ce qui concerne les fleurs les coléus, les dahlias, les capucines, les bégonias, les capucines… Ce ne sont que des exemples. D’autres plantes sont concernées. La […]

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :