La mineuse —> Généralités

Capture 2.PNGPRÉSENTATION La mineuse est une chenille dont la larve s’introduit à l’intérieur des feuilles dont elle se nourrit en creusant des galeries ce qui est des plus caractéristique de ce parasite. Il s’agit d’un fléau qui est redouté par tous les jardiniers.

Il faudra intervenir très rapidement avant que les dégâts ne soient irréversibles. A la saison printanière les larves commencent à apparaitre c’est à dire dès le mois d’avril. Ce processus peut se reproduire jusqu’à trois fois dans la saison. La seconde génération c’est à dire à la saison automnale est certainement la plus violente. Il faut impérativement que vous évitiez de planter des végétaux de la même famille plusieurs années de suite sur une même parcelle. Certaines plantes sont très sensibles à la mineuse comme par exemple le platane, le bouleau, le chrysanthème, le pécher, le châtaigner, le pommier, la tomate, le marronnier et éventuellement l’aubergine, le poivron, l’oignon, l’ail, la ciboulette et surtout le poireau. D’ailleurs je vous invite à lire l’article « La mouche mineuse du poireau » pour avoir un complément d’information. En règle générale les larves creusent leurs galeries dans le feuillage en direction de la base des plantes. Vous devriez constater les premiers symptômes. Les galeries seront plutôt ovales ou bien circulaires. Le feuillage ne tardera pas à se dessécher et les feuilles finiront par tomber.

Capture 4.PNGTRAITEMENT La meilleure façon d’éviter ce parasite sera d’avoir des gestes préventifs comme par exemple la rotation des cultures. Si vos plants proviennent d’une jardinerie vérifiez s’ils ne sont pas éventuellement contaminés. Je vous conseille de protéger vos plantes sensibles à la mineuse en disposant des filets anti-insectes que vous devrez laisser jusqu’à ce que vous effectuiez la récolte. si vous apercevez les premiers symptômes intervenez de suite en supprimant les feuilles atteintes et brûlez-les afin d’éviter la contamination sur d’autres végétaux ou leur survie en hiver pour un prochain cycle. En effet les larves peuvent résister à la saison hivernale pour refaire surface au printemps suivant. Si vous avez des arbres qui sont victimes de la mineuse installez sans tarder des pièges à phéromone. De cette manière vous piègerez les mâles qui ne pourront féconder les femelles. En prévention vous pourrez également pulvériser soit une décoction de tanaisie ou bien une infusion de rhubarbe.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo  Rustica l’hebdo jardin

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

6 réflexions au sujet de “La mineuse —> Généralités”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :