Accueil » Jardin d'ornement » L’aubépine

L’aubépine

flower-2357911__340PRÉSENTATION Il s’agit d’un arbuste qui se développe très facilement dans nos régions. Il est très facile d’entretien et son besoin en eau est faible. Sa floraison a lieu à la saison printanière et à la saison automnale il vous donnera une récolte de fruits appelés baies.

Vous pourrez la planter en haie style défensive ou bien encore en isolé. Cet arbuste est aussi appelé épine à fleurs. Sa hauteur peut atteindre de 2 à 6 mètres. Elle aime se développer sur des terrains en friche. Il est très rustique car il peut supporter des températures hivernales pouvant atteindre jusqu’à -20°. Elle a une durée de vie moyenne de 400 ans. Si vous installez des aubépines dans des passages fréquentées par les passants et en particulier les enfants choisissez des cultivars sans épine. Par contre pour une haie défensive (Infranchissable) plantez plutôt des spécimens épineux. L’aubépine est très peu exigeante. En fin de saison estivale elle sera recouverte d’innombrables petits fruits ou baies appelés pommettes ou bien encore cenelles qui sont comestibles et qui dureront pendant la saison hivernale si vous ne les cueillez pas. Ce sera un vrai garde-manger pour les oiseaux qui adorent ça. Sachez que vous trouverez dans le commerce uniquement des variétés horticoles car certaines espèces sont très sensibles au feu bactérien. Cela évitera des éventuelles propagations de la maladies.

PLANTATION L’aubépine a la capacité de s’adapter à la plupart des sols à condition qu’ils soient bien profond et bien drainés. Choisissez un emplacement bien ensoleillé voire à mi-ombre. Sa plantation doit être effectuée de préférence pendant la saison automnale ou éventuellement au printemps dès que les gelées ne sont plus à craindre afin de favoriser un bon enracinement. Si vous souhaitez la formation rapide d’une haie infranchissable espacez vos aubépines de 60 centimètres environ afin que les branches s’enchevêtrent les unes aux autres assez rapidement. Mais il faut penser que dans le temps les arbustes d’aubépines manqueront d’air. Je suis plutôt partisan d’effectuer les plantations espacées de 1m20 à 1m50. Dans ce cas votre haie mettra plus de temps à être touffue. Avec un peu de patience vous n’aurez pas perdu votre temps car votre haie sera plus belle car elle aura plus de place pour se développer. Et en plus vous lutterez préventivement contre les maladies et en particulier contre le feu bactérien.

ENTRETIEN Vous devrez pratiquer une taille au tout début du printemps afin de lui donner la forme que vous souhaitez. Un arrosages copieux à la plantation sera nécessaire mais par la suite il ne sera plus utile de les arroser tout comme leur apporter une fertilisation.

RÉCOLTE Tout se consomme dans l’aubépine (Les fleurs, les feuilles et les fruits). Tout d’abord vous cueillerez les fleurs sans les feuilles ni les brindilles. Pour cela faites-le au tout début quand les feuilles sont peu nombreuses. Ensuite faites les sécher en les étalant dans un endroit bien sec et aéré (Évitez le soleil direct). Une fois cette opération terminée vous les entreposerez dans des boites comme par exemple des boites à chaussures qui feront l’affaire pour que ces dernières puissent rester dans l’obscurité. Quant aux feuilles, cueillez-les au printemps pendant qu’elles sont encore jeunes. Quand elles ont fini de sécher dans les mêmes conditions que les fleurs, entreposez-les également dans des boites à chaussures. Et pour terminer la récolte des baies s’effectuera à la saison automnale voir dans le courant de l’hiver. 

MALADIES*PARASITES Bien que l’aubépine soit un arbuste très rustique elle est sensible à certaines maladies cryptogamiques comme par exemple la tavelure du pommier, la rouille et l’oïdium sans oublier le feu bactérien qui fait des ravages très importants jusqu’à détruire des haies complètes. Évitez de planter un genévrier à proximité d’une aubépine. Cela favoriserait une attaque de la rouille car cette dernière a besoin de ces deux arbustes pour pouvoir se développer. Le feu bactérien peut également atteindre certains arbres fruitiers comme par exemple le poirier, le cognassier ou bien encore le pommier sans oublier les arbres d’ornement. Si vous constatez une attaque importante arrachez sans attendre l’arbre ou l’arbuste contaminé et brûlez-le afin d’éviter une contaminations des autres végétaux plantés aux alentours. A noter qu’il n’existe pas de traitements naturels pour cette maladie. C’est pourquoi il faut agir très vite en supprimant l’arbre ou l’arbuste malade comme indiqué précédemment. L’aubépine peut être également envahie de pucerons et victime également de la piéride de l’aubépine. Pour cela effectuez une pulvérisation d’infusion d’absinthe ou bien de pyrèthre ou encore de verveine. Si ces traitements ne fonctionnent pas pulvérisez du Bacillus thuringiensis qui est utilisé en culture biologique pour traiter le buis contre la pyrale. N’utilisez surtout pas de produits chimiques qui seront nocifs pour l’environnement en détruisant une bonne partie des auxiliaires qui sont très utiles. Les produits chimiques sont également nuisibles pour l’être humain.

Et pour terminer je vous propose cette vidéo

 

Si vous avez aimé cet article n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en utilisant les boutons ci-dessous.

 


8 commentaires

  1. Antalcidor dit :

    A reblogué ceci sur Jardin sauvageet a ajouté:
    Un excellent article sur l’aubépine. tout y est dit! Merci à Jean Claude Divet du site spotjardin.com

    Aimé par 1 personne

  2. Ah cool mais peut on la mettre sur une terrasse en pot ?

    Aimé par 1 personne

  3. […] PRÉSENTATION Il s’agit d’un arbuste qui se développe très facilement dans nos régions. Il est très facile d’entretien et son besoin en eau est faible. Sa floraison a lieu à la saison printanière et à la saison automnale il vous donnera une récolte de fruits appelés baies. Lire la suite de l’article […]

    Aimé par 1 personne

Ce n'est que par l'échange et le partage que nous pourrons avancer pour faire changer les choses. Apportez votre pierre en laissant une trace de votre passage. Merci !!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :